Victoryne Moqkeuz alias La Bordczyk

pique et pique et décolle grave

29 août 2013

Allo chérie pense à prendre ta gélule !

Allo chérie pense à prendre ta gélule ! dans Féministe vindiou pour sûr ! telMartin a la postule qui rûte.

Martin est parti en séminaire et comme il s’est montré fidèle cette fois, il veut sa récompense en rentrant.

Martine ne connait pas son poing G car son manchot de mari est plus prompt à décongestionner son poignet sur la télécommande de la télé que sur sa cabane au fond de son moi…La bite rude c’est bon que si ça ne devient pas une habitude à participation unique !

Martine n’a pas fait vœux de chasteté, juste qu’elle a rangé sa libido dans le tiroir aux illusions !

 Faire  l’amour est un choix, un désir de l’autre voulu, il ne peut être subi …Ah bon?

Martine ne suce plus son mari quand il lui tend la perche,  après sa double journée et n’a pas envie de trois minutes de turlututu chapeau pointu, elle se sent moins que rien même si c’est pas bien longtemps…

A cruelle vie, elle craint d’être cocue alors pour ne pas perdre son mari elle a décidé de renouer avec le désir, a acheté  la pilule du désir et elle  tendra son cul plus chaud soit disant en passant,  pour que son jules ne file pas chez la voisine voir si son gazon est plus vert !

C’est sûr qu’avec la pilule du désir, Martin va chercher son poing G, la caresser des heures et des heures, la faire frisonner, la faire jouir de ses doigts agiles et disponibles, la pilule c’est l’école de l’érotisme, c’est sûr qu’avec la pilule, Martin va comprendre que le sexe ce n’est pas prendre sans donner, la pilule va lui faire découvrir que  l’amour est un art, une alchimie magique entre des êtres qui se comprennent et se respectent qui veulent se donner partager recevoir du plaisir, ah vite vite, pilule du désir vient combler les cerveaux en sommeil qu’ils se réveillent extasiés !

Martin bande rien qu’en pensant à la fleur de sa belle mouillée pour son arrivée !

Avoir une poupée  qui dit oui oui en toutes circonstances quel pied !

Martine a pris sa gélule, Martin gare sa voiture, Martine se dit, bon c’est l’heure, Martin la prend comme d’habitude trois coups dans l’eau et c’est fini !

« Ah merci ma chérie c’était bien bon et va plus te plaindre maintenant que t’es mouillée t’a plus mal quand je te sodomise avec la fougue de mes vingt ans ! »

C’est beau le progrès médical !

 

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus