Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

27 mai 2020

GORDON MORTENSEN (USA)

Classé dans : Art, vie et avis — eructeuse @ 23 h 18 min

gordon mortensen

Splendide !

Le bulletin avec ou sans ostie ?

Classé dans : Le coin du coin coin ou le con-fi de la canarde — eructeuse @ 18 h 19 min

Dans le Calvados, hic, à Emiéville, petit village normand, l’église a été choisie comme lieu super sanitaire pour l’élection municipale, mais on ne nous dit pas tout ! Jésus s’est-il abstenu ?

vache

La faim des haricots

Classé dans : Le coin du coin coin ou le con-fi de la canarde — eructeuse @ 9 h 13 min

faim3

Tu la sens la lumière du fond de ton fion ô français !

Classé dans : Qui rit qui rit ? — eructeuse @ 6 h 45 min

ferrand

Branlette intellectuelle du haut du perchoir !

26 mai 2020

VILAINE HALEINE

Classé dans : Mais c'est bien sûr — eructeuse @ 11 h 30 min

Pourquoi dans un certain « art », c’est l’Homme avec ou sans Hache, et non point la femme qui lâche ses excrémations, ses purulences, ses béances, ses vomissures tant sur la toile, le papier que sur la pellicule ? C’est qu’il a une femme de ménage à portée de bourses…

vache1

STUPEFIANT

Classé dans : Je rirais si je n'avais les lèvres gercées ! — eructeuse @ 7 h 47 min

La drogue jamais stoppée : celle diffusée par la télé !

voix maître

Une vie sociale

Classé dans : Atypique pique,Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 7 h 05 min

L’aube est calme, peu fraîche, les premières voitures circulent… Peu d’étoiles dans le ciel, la nuit s’achève, elle ne fut pas sans rêves… Déjà la sirène de la police… Une police qui veille, qui surveille…

 Comme depuis un certain temps mes yeux clignotent, troubles…

 Petit problème respiratoire hier lors de ma deuxième sortie, mon inhalateur est un précieux accompagnateur…

 Où est passée ma vie sociale ? Qu’est-ce qu’une vie sociale ? Bonjour monsieur, bonjour madame, Bonjour les amis ? Amis ? Qui disent blanc devant et noir derrière ? Mon premier mari me disait que ce n’était pas facile d’être marginal…

Avoir une personnalité qui dénote j’ai assumé ! Mais avec l’âge doit-elle être rangée dans un fourreau comme un vieil instrument de musique qui donne de vilaines notes comme l’est l’anticonformisme ?

Qu’est-ce que la norme? Une castration de la spontanéité?

Que de moules sur l’étal de la bonne société bourgeoise ! Venez venez formatez-vous, réjouissez-vous sous la bonne couche d’hypocrisie ambiante…

 Est-ce que refuser le moule de la normalité est une hérésie?

 Battre le pavé, se rebeller par slogans interposés, mener sa barque, la reconstruire quand elle est fracassée avec la longueur du temps de la nécessité… la vie n’est pas un long fleuve tranquille !

 Ne pas fermer sa gueule face à la violence, à la répression, à l’autoritarisme, à la dictature qui s’installe…

 Fermer sa gueule face à la commère, à l’abruti, à l’idiot utile du capitalisme parce qu’ils sont trop cons pour comprendre ?

 Fermer sa gueule comme on ferme le couvercle d’un cercueil !

 Avoir une vie sociale : ah la belle saint Valentin, hé les jolis œufs de Pâques, Honorer ses morts à heures fixes, hi le beau sapin avec ses jouets par milliers… Paraître social… Remplir les stades, remplir les plages, les festivals, remplir les autoroutes, les supermarchés, remplir les rues mais surtout pas pour du social juste pour du bancable… Paraître social…

 Ah la belle vie sociale bien remplie comme une feuille d’impôts, le fisc lui qui ne nous oublie jamais un vrai ami !

 Tiens les oiseaux chantent !

 Avoir une vie sociale ?

 Qu’est-ce qui nous unis ? L’amour de notre pays ? L’amour de notre prochain ? L’amour de soi ? L’amour de la justice ? Qu’est-ce qui nous unis quand la fraternité se noie dans la guerre des couleurs, quand la liberté est compressé par le pilori de la bourgeoisie, quand l’égalité annoncée n’est jamais née ?

 Hum, les bonnes odeurs de cuisine remontent chatouiller ma gourmandise ! Ceux qui partent bosser de bonne (?) heure font leur gamelle !

 Avoir une vie sociale, un thé madame, avec un nuage de bon sens, le bon sens avec bienséance…

 Le soleil pointe sa magnificence, le bleu du ciel est une invitation à la beauté, les pigeons roucoulent, la vie étale ses dons, il faut savoir garder raison, libérer son cœur des oppressions…

 Un corbeau croasse…

 Le jour qui se lève peut être une promesse de merveilleux que nous créerons parce que le choix nous habitent…

N’ y-a-t-il pas plus beau miracle que la vie ? Sociale ou pas !

lilac-5061139_640

Image par Gabriel Lässer de Pixabay

 

25 mai 2020

Information

Classé dans : Art, vie et avis — eructeuse @ 19 h 16 min

Image de prévisualisation YouTube

Avec ses amis, Michel Onfray a décidé de créer une revue pour penser les jours « d’après ».

Son nom: FRONT POPULAIRE.

Les auteurs: d’anciens élus, des gilets-jaunes, des enseignants, des juristes, des journalistes, des démographes…

https://frontpopulaire.fr

Comment éviter un mal de tête

sciences

TABLE RASE

Classé dans : Mais qu'est-ce qu'elle bafouille encore cette baveuse ! — eructeuse @ 9 h 22 min

Il y aura toujours  des bouches bien intentionnées pour dire qu’il faut se libérer du passé et qu’y retourner d’un œil, est mal vu ! D’ailleurs vous noterez que sur la divin de l’analyste on ne parle que de son avenir…

Oui oui électeur projette toi dans le futur et ne verse point d’œil dans le passé, passé dont il est dit qu’il faut faire table rase ! Mais ne soyons pas sophiste ! Décider de ne plus tenir compte du passé c’est qu’on le connaît bien… Mais vu que se sont toujours les mêmes qui tiennent le monde entre leurs mains, leurs crocs, il faut croire que du passé pas beaucoup a été retenu ! Quand j’étais en terminale, je me souviens qu’on avait fait grève parce qu’il était question de supprimer la philo et l’histoire… Ils ont fini par le faire pour certaines orientations ! Car qui connaît l’histoire, l’histoire des hommes est moins manipulable ? Il en est de même avec soi-même : connais-toi toi même ! Hou la la danger de philosopher !

A quoi bon s’évertuer à expliquer quoique ce soit, le capitalisme a triomphé partout, l’esprit critique, la culture politique, le rationalisme, voire la science sont combattus, voire ont disparu !

Guerre des sexes, guerre des « races » avec  la culture du rut, du culte triomphantes et son féministe à l’envers… avec les pères et les mères la vertu : gourous ou religieux, la trique au bout des doigts ! J’appelle cela être en pleine décadence : le cannibalisme triomphant du capitalisme ne fait aucun doute dans mon petit carafon de chieuse ! Une mauvaise vue de mon esprit à coup sûr !

vache1

123456...501
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus