Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

8 septembre 2013

TORRENT DE VIE

Classé dans : certains de mes écrits 2013,Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 10 h 47 min

 Même si la souffrance en mon corps, m’amenuise, fracturant ma vie de marches interdites.

 Même si mes écrits sont des béquilles inutiles,

j’hurlerai jusqu’à plus de cri…

 Même si la solitude de ma souffrance  couvre ma résistance, de nuages et d’orages d’épines.  

  Même  si cette  chienlit me moque sans ménagement,  

j’éructerai mes mots  jusqu’à plus de vie.

Ô ma vie où  un torrent  se jette en cascade bouillonnante, traverse  mon âme, visite ma conscience, imprègne chaque cellule de mon corps de mon sang de ma chaire, de cet amour de vous qui me permet de repousser la frontière de ces maux installés sans invitation ni modération…

Oui j’éructerai avec engagement aussi fièrement que je peux, que mon combat n’a pas quitté ces lieux,  na ! 

 

7 septembre 2013

Carpe ou Truffe ?

Classé dans : Mais qu'est-ce qu'elle bafouille encore cette baveuse ! — eructeuse @ 9 h 26 min

QUESTIONNEMENTS

 L’honnêteté intellectuelle est-elle une recherche de propreté psychique ?

Le ballonnement intestinal, le soufflet de nos prétentions ?

Le misanthrope un réaliste suicidaire aux longs cours ?

La rébellion est-elle une résistance à la connerie ?

La rumeur sachant humer doit rugir de bonne heure ?

                   XYX XYX XYX XYX XYX

Celui qui aime beaucoup ne pardonne pas facilement

l’amour calculé au centime près

Celui qui aime ne juge pas

l’amour est aveugle

Entre le oui et le non d’une femme, il n’existe guère de place pour une épingle

L’hameçonnage ou l’art de donner du grain à son moulin

J’aimerais être prison pour te garder l’éternité

la dictature de la passion

Toute vérité n’est pas bonne à dire

alors elle est chantée en mensonge

Il a mouillé son pantalon

le pénis enfin éros

Au royaume des cons les niais sont rois

Vaut mieux avoir des morpions aux culs que la police des meurs

Le suppositoire libéral avec vaseline en vente libre bientôt dans toutes les bonnes républiques oligarchiques dès les élections européennes de 2014 : gare au  prout électoral !

Ainsi éructe-elle !

5 septembre 2013

Éculés les poncifs, ah bon ? C’est si bon !

Ah le conformisme social, quel régal !

 

Raillerie du fond du couloir :

 

-Vous ne savez pas qui je suis !

Ben tant pis !

 

-J’ai des amis hauts placés !

Combien de centimètres les talonnettes ?

 

-Souvent femme varie !

C’est sûr qu’elle va rire en lisant ça !

 

-Tu mérites mieux !

Oui mais c’est plus cher !

 

- C’est quand on touche le fond qu’on peut remonter.

Ben mon Dédé, lui, il démonte !

 

-Le temps guérit tout. 

Comme rien est en tout et tout est dans tout, je ne dis rien du tout.

 

-Il faut prendre la vie du bon côté !

Gare aux tabous !

 

-Le champ des possibles.

Le labourage philosophique à l’huile d’intelligence !

 

-Croque la vie à pleine dents.

N’oublie pas ton essentiel : lavage des dents trois fois par jour, ben si non tu tiens pas la route…

 

-Carpe diem.

Avant on disait hic prout tchatchatcha

 

-C’est dans les vieux pots qu’on fait…

Ne pas oublier sa sciure.

 

-J’aime la vie, c’est la vie qui ne m’aime pas.

Victime à vie, ciel quel enfer !

 

-Expression bateau !

Pour ceux qui ont le mal d’air…

 

-Il faut prendre la vie comme elle vient !

Oh oui j’aime quand tu vas et viens chéri  !

 

-C’est clair comme de l’eau de roche !

Oui l’eau de boudin, c’est le parfum des cruches ?

 

-Depuis sa plus tendre enfance…

Elle prenait des coups !

 

-Il cherche sa moitié.

Il a peur du vide !

 

-Comprenne qui pourra !

En fait surtout pas ! 

 

3 septembre 2013

ENGAGEMENT

Engagement lycéen, mais l’ascenseur social est en panne, le réparateur polonais ne veut plus se déplacer

engagement citoyen, mais  l’élite qui gouverne ne veut pas que tu viennes mettre ton nez dans tes affaires 

 engagement marital, mais la bite pèse plus lourd que la vulve

engagement parental, ça finit toujours par un parent qui se casse

engagement vaginal, faut sonner pour entrer, m’enfin 

engagement religieux, la foi plus forte que la science, ma foi faut aller au plus facile

engagement anal, lors des épidémies de diarrhée, penser à son imodium

engagement patronal, tous pour un, un c’est le chef

engagement national, famille patrie chômage

engagement de base, foot bière et ronflement 

engagement syndical, un mélancolique amour  

engagement politique, pas en dessous d’un cumul de mandats 

engagement étatique, la France aux culs des banques

engagement véridique, la pensée naît de l’action et réciproquement alors TF1 fut créée, oyez

engagement fatidique, l’heure de la rentrée

engagement érotique, mais oui chérie c’est à toi que je pense quand je me branle

 

2 septembre 2013

NE POINT MOT DIRE

NE POINT MOT DIRE dans C'est si bon de rire, il faut savoir sourire de tout, et aussi de soi dit en passant ! langue

portrait-albert-einstein-16-218x300 dans C'est si bon de rire, il faut savoir sourire de tout, et aussi de soi dit en passant !

non

Hi !

 

 

 

 

 

31 août 2013

SENS UNIQUE

Classé dans : Genre mauvais genre — eructeuse @ 8 h 56 min

 

Émoi et toi

égo avec trique

 

 

Je suis moi je n’aime que toi.

Tu es moi aime-moi.

Il ou elle toise mon moi.

j’en suis pantois.

Nous le moi le soi le ça où ça

en je, ange ?

Nous sommes tout coi

dans le soi de mes débats.

Vous? Pas de place dans nous.

Ils, elles, cœurs et passions moissonnent mes émois.

A toi

ma joie

dis moi

ma foi

le fond de la question

m’aimes-tu plus que toi ?

 

 

30 août 2013

On a toujours besoin d’un petit skate chez soi

On a toujours besoin d'un petit skate chez soi dans Les dessinateurs, ces bienfaiteurs de l'humanité, sont nos amis pour la vie edika-240x300EDIKA

Les humoristes sont des bienfaiteurs de l’humanité ! La BD bonté divine c’est divin !!

edika-fluide-glacial dans Les dessinateurs, ces bienfaiteurs de l'humanité, sont nos amis pour la vieedika-fluide

 

DITES 33 !

Classé dans : Chut ! — eructeuse @ 13 h 49 min

Ce dessin d’Edika m’a inspirée.

Martine doit subir une intervention chirurgicale et va chez son médecin, elle est un peu anxieuse et tout d’un coup d’un seul, lui dit   : « Docteur j’ai les boules !

DITES 33 ! dans Chut ! edika1_800-300x225moi aussi, rétorque-t-il !

Merci Edika que j’ai dévoré dans Fluide Glacial

 

 

29 août 2013

Allo chérie pense à prendre ta gélule !

Allo chérie pense à prendre ta gélule ! dans Féministe vindiou pour sûr ! telMartin a la postule qui rûte.

Martin est parti en séminaire et comme il s’est montré fidèle cette fois, il veut sa récompense en rentrant.

Martine ne connait pas son poing G car son manchot de mari est plus prompt à décongestionner son poignet sur la télécommande de la télé que sur sa cabane au fond de son moi…La bite rude c’est bon que si ça ne devient pas une habitude à participation unique !

Martine n’a pas fait vœux de chasteté, juste qu’elle a rangé sa libido dans le tiroir aux illusions !

 Faire  l’amour est un choix, un désir de l’autre voulu, il ne peut être subi …Ah bon?

Martine ne suce plus son mari quand il lui tend la perche,  après sa double journée et n’a pas envie de trois minutes de turlututu chapeau pointu, elle se sent moins que rien même si c’est pas bien longtemps…

A cruelle vie, elle craint d’être cocue alors pour ne pas perdre son mari elle a décidé de renouer avec le désir, a acheté  la pilule du désir et elle  tendra son cul plus chaud soit disant en passant,  pour que son jules ne file pas chez la voisine voir si son gazon est plus vert !

C’est sûr qu’avec la pilule du désir, Martin va chercher son poing G, la caresser des heures et des heures, la faire frisonner, la faire jouir de ses doigts agiles et disponibles, la pilule c’est l’école de l’érotisme, c’est sûr qu’avec la pilule, Martin va comprendre que le sexe ce n’est pas prendre sans donner, la pilule va lui faire découvrir que  l’amour est un art, une alchimie magique entre des êtres qui se comprennent et se respectent qui veulent se donner partager recevoir du plaisir, ah vite vite, pilule du désir vient combler les cerveaux en sommeil qu’ils se réveillent extasiés !

Martin bande rien qu’en pensant à la fleur de sa belle mouillée pour son arrivée !

Avoir une poupée  qui dit oui oui en toutes circonstances quel pied !

Martine a pris sa gélule, Martin gare sa voiture, Martine se dit, bon c’est l’heure, Martin la prend comme d’habitude trois coups dans l’eau et c’est fini !

« Ah merci ma chérie c’était bien bon et va plus te plaindre maintenant que t’es mouillée t’a plus mal quand je te sodomise avec la fougue de mes vingt ans ! »

C’est beau le progrès médical !

 

25 août 2013

Devinette

Pourquoi les femmes honnêtes n’ont pas de plaisir ?

Parce qu’elles sont mariées à un manche froid !

Devinette  dans C'est si bon de rire, il faut savoir sourire de tout, et aussi de soi dit en passant ! clin-doeil-150x150

1...355356357358359360
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus