Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

29 septembre 2015

La magie du rugby

Classé dans : Treize à table he vindiou sur l'herbe ! — eructeuse @ 9 h 27 min

La magie du rugby

 

Découvrir des « pourquoi » des « comment » de soi, est pour moi, en ce moment précis, là, un tourbillon féerique, de la pensée magique !

Sportive, passionnée d’athéisme surnommée la gazelle par ma sœur aînée, j’écumais les espaces divers dans ma belle campagne marnaise pour courir et tenir le programme de mon entraînement qui se déroulait aussi sur un terrain de foot… puis au final sur une piste en tartan… passionnément !

a colette besson

La télévision avait une place certaine dans ma vie et ma chère maman avait acheté la télévision couleur pour que je puisse suivre les jeux Olympiques à Mexico, les larmes de Colette Besson furent des fleuves d’émotion…

a Johan-Cruyff

Ah des fleuves d’émotion j’en ai eu, mes deux joueurs de football préférés étaient le sublime Johan Cruyff, l’attaquant de l’Ajax d’Amsterdam et Rochetteau,

a dominique_rochetteau 2

-ah vert vert- les verts de Saint Étienne et j’admirais entre-autres satisfactions, – vive la télévision- les jeux de jambes des fonceurs lors de leurs apparitions de quinzistes : Spanghéro, les deux Cambérabéro et bien sûr Jean-Pierre Rives !

a jp rives

 Quand on est une fille élevée sans la restriction du genre cela permet des ouvertures dans bien des domaines mais dans ma campagne, point de rugby et fort heureusement le « Hand » m’a permis d’autres rêves… passionnément !

 J’aime la danse et l’élégance de celui qui se faufile déjoue les pièges stoppe rejoue repart et passe pour marquer ! Quelle belle prestance !

J’aime cette belle rapidité, j’aime ce jeu collectif qui fait de l’essai un pacte de solidarité…

Je me suis dit ce matin :  » oui c’est ça, c’est le rugby qui m’a amenée au Hand ».

Aujourd’hui si le plaisir est si présent, c’est grâce à cette belle rapidité du jeu à treize, virevoltante, que j’ai découvert ici à Villeneuve sur Lot, – un des bastions de sa création en France – , oui et elle qui me comble d’aise, et elle se mêle à mes émotions d’enfant…passionnément !

Vive le sport !

Que vive le XIII !

Que vive Villeneuve treize !

a villeneuve treize

28 septembre 2015

LOVE AND LOVE !

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 20 h 24 min

a papillon

Les ailes du bonheur sont passées ce soir et se sont posées chez moi… Mon roudoudou est là…

« Alerte rouge » disait souvent dans nos jeux, mon oiseau d’amour quand il était petit, j’adorais ça !

Je lui laisse la place puisqu’il me la demande et je suis fière de le voir avoir envie d’écrire sur mon blog, surprise, surprise  !

à moi : mamie est rigolote et dit que des bêtises !

Ô rage ô désespoir la vérité sort de la bouche des enfants !

coeur_009

27 septembre 2015

LA FEMME PARFAITE ?

Classé dans : Mais qu'est-ce qu'elle bafouille encore cette baveuse ! — eructeuse @ 7 h 46 min

Pour le poète, la femme est l’avenir de l’homme, j’ai trouvé cette question sur le monde.fr

Les robots, l’avenir de l’humanité ?

Conférence dans le cadre de Le Monde Festival,

LA FEMME PARFAITE ? dans Mais qu'est-ce qu'elle bafouille encore cette baveuse !
« Le Monde » a organisé une table ronde sur les enjeux de la robotisation de la société.
je vais tâcher d’en savoir plus !
c’est fou c’est fou !

 

Sans commentaire !

Classé dans : Barbare rit, il suffit ! — eructeuse @ 7 h 07 min

a marian kamensky 7

 Tout ira bien par Marian Kamensky FB

26 septembre 2015

Suave et tendre

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 9 h 56 min

Le soleil est déjà haut, il fait beau, une belle journée s’annonce, il est l’heure de vous dire merci pour vos visites… 

L’art relie nos cœurs, je vous joins donc cette belle oeuvre de Vladimir Karnachev tendre belle suave qui me réjouit :

a vladimir karnachev 6

 

Bon samedi à tous et toutes, pour moi samedi rime avec Rugby à XIII, je pense que chacun va où il trouve du plaisir alors où que vous soyez que la fête soit de la partie… Tendres et solidaires pensées…

25 septembre 2015

La culture dure

Classé dans : Mais qu'est-ce qu'elle bafouille encore cette baveuse ! — eructeuse @ 7 h 55 min

La petite phrase d’hier dont je partage le fond : « Je crois que “Je t’aime” veut toujours dire “Aime-moi”. », est de Roland Barthes (1915-1980). Il disait de lui-même, dans les années 1970 : «Ma situation est plutôt difficile à appréhender. Je ne suis pas un philosophe et pas un penseur. Je ne suis pas plus un écrivain comme on l’entendait il y a cinquante ans. Je vais de la pensée à la phrase et réciproquement.»

Encore un personnage qui ne fait pas partie de mes connaissances, décidément, je n’ai pas de culture ! Mais ce qui est bien avec la culture c’est qu’on peut aller dans son champ pour s’instruire, sa porte est ouverte ! Vivent les bibliothèques et tout ce qui favorise la diffusion des connaissances, de l’art et toutes ces bonnes choses dont on se régale ! Bonne journée !

24 septembre 2015

Question gratuite ben oui on ne peut plus dire à deux francs six sous !

Est-ce que dire « je t’aime » pour un homme  équivaut à penser que Sésame va s’ouvrir ? dans la suite du questionnement précédent sur l’amour…

OUÏE OUI HUIT !

Classé dans : Pétroleuse de pacotille la fille ! — eructeuse @ 8 h 27 min

J’ai toujours joué avec la prononciation du huit,  » Il est « houit » heures  moins cinq », il faut vite filer à l’école  ! Le dernier délai à ne pas dépasser et là pan,  je tombe sur un huit ! Vindiou de crénon de boudiou ! Quel huit ! j’en ai des frissons ou des aigreurs tout se mélange là dedans !

Huit mille milliards de dollars ont été injectés dans le système monétaire depuis la crise de 2009 ! Oui huit mille milliards ! Les pauvres pauvres banques avaient faim mais où est passé le pognon ? Rien qu’en Europe il y a 26 millions de chômeurs ! 

Il faudrait combien pour changer notre façon de produire ? 

1260515713

Il faudrait combien pour que tout le monde mange à sa faim ?

Comment ça je fais de la politique ?

a grenouille

Si j’injecte ma bave de crapaud dans le débat c’est qu’il y a péril en notre planète et il est l’heure il est l’heure il est tout à fait l’heure après ça ne sera hélas plus l’heure !

Croire est-ce savoir ?

A qui appartient cette pensée : « Je crois que “Je t’aime” veut toujours dire “Aime-moi”. »

 

Le silence dort.

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 6 h 39 min

Le silence dort !

 

C’est pas comme ça qu’on dit !

La parole est d’argent, le silence est d’or !

C’est qui Condi ?

 

Dans la brume matinale Condi sort sa petite poubelle bien fermée par une petite ficelle, puis lentement il remonte les trois cent soixante cinq marches qui le séparent de sa porte d’entrée.

« L’escalade c’est plus de mon âge » soupire Condi dans son joli polaire, « il va bien falloir que j’accepte de quitter mon radeau mais faire les cartons ce n’est plus de son âge aussi. ».

Les enfants sont partis dans leur oubli, sa femme, une vraie sainte, doit discuter le morceau de gras avec Jésus le Pauvre ; et le véto ne veut plus monter soigner Coco…

Dominique ferme sa porte et se dirige vers le placard et sort un paquet de gâteaux à Champagne. « Il faut fêter ça mon canard ! ». Coco s’agite, la queue en éventail ! « Au moins nous pourrons refaire nos ballades mon lapin ! ». Les voilà tous les deux enlacés dans l’unique fauteuil qui trône dans la salle à manger, savourant leur biscuit encore appétissant ! « Allez il faut réveiller le silence ! ». Coco donne son accord, les murs en frissonnent… « Ils auraient fini par m’expulser mais là ils vont devoir m’indemniser, après tout je ne vais pas leur faire ce cadeau à ces entrepreneurs de malheur ! ».

Le jour va se lever, les éboueurs sont passés dans la cité d’à côté. Des travailleurs arrivent déjà pour nettoyer la tour Jeanne qui a été explosée.

« Tu sais Coco il y aura plein de trou sur leur gazon, il m’est avis que tu te feras un plaisir de les remplir ! Bon où ai-je rangé le numéro de la mairie… ».

La dernière tour de la cité Gérard Philippe a bien vieilli, les cris des enfants ont déserté ses cours depuis longtemps, il n’y a plus personne pour hurler au silence ! Seuls le vent et la pluie y soufflent leur monotonie.

« L’hiver approche nous n’aurons pas froid mon Coco. ». Le chien jappe. « Merci de ton approbation ! » et il lui colle un gros bisou sur le front ! « Allez au travail ! C’est fou le bruit que peut faire le silence quand on le réveille ! ».

1...277278279280281...360
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus