Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

28 mai 2020

AU REVOIR

Classé dans : Tristesse — eructeuse @ 22 h 56 min
Image de prévisualisation YouTube

Guy Bedos  » Le commencement de la Faim » Archive INA

a baiser

Sortir de sa coquille

Le joli petit escargot voulait bien danser avec la vie, s’ouvrir au monde…

Mais cassée sa coquille fut…

Le joli petit escargot était prêt à marcher, voguer, faire un long voyage, braver les dangers, comme le grand Ulysse…

Mais brisée sa coquille fut…

Le joli petit escargot voulait bien courir le monde, verser des larmes sur ses beaux soleils levant…

Mais broyée sa coquille fut…

Saccager la maison du joli petit escargot ne rendit pas la maison de l’écraseur plus rose, elle était déjà sans cœur !

escargot 001

9 mai 2020

Le sens des mots

Classé dans : Tristesse — eructeuse @ 14 h 23 min

 Coup de grisou :

A Courrières dans les mines du Nord en 1906, l’explosion, le coup de grisou, a ravagé 110 km de galeries jusqu’au puits et a tué 1099 personnes.

COUP DE GRISOU

OUI…

Classé dans : Tristesse — eructeuse @ 0 h 00 min

andrey sheniyazov

Image prise sur la page FB de l’artiste Andrey Sheniyazov

29 avril 2020

Clarté

Classé dans : Tristesse — eructeuse @ 8 h 49 min

garderie2

23 avril 2020

L’indécence

Classé dans : Qui pleure qui pleure ?,Tristesse — eructeuse @ 8 h 50 min

L’indécence est-ce cette file d’attente devant un Mac Do ?

L’indécence est-ce l’affirmation d’un politicien disait que les gueux devront bosser plus de 37 h ? Cela m’a refait penser à mon père qui nous racontait l’appel de Thorez, c’est sûr que lui, il a taffé au fond de sa mine !

L’indécence n’est-ce pas l’abandon des pauvres crevant de faim quand les puissants de ce monde donnaient un pognon de dingues pour sauver les banques ?

L’indécence c’est de ne pas dire la vérité !

L’économie est en guerre !

Les puissants s’en branlent du soldat de 7 à 77 ans…

On le maintient vivant pour turbiner… et pour les vieux serviteurs une retraite de misère, à la guerre comme à la guerre  !

N’oublions jamais cette petite grand-mère qui mangeait de la pâté pour chat…

Bientôt le retour de la canicule vite applaudir nos anciens confinés dans leur passoire thermique avant qu’ils partent  dans le néant des oubliés !

Tristesse !

18 avril 2020

PAN PANDEMIE

Classé dans : Tristesse — eructeuse @ 7 h 35 min

D’après les dernières données publiées vendredi soir, le nouveau coronavirus a causé 761 décès en 24 heures en France, portant ainsi le bilan à 18 681 décès, dont 11 478 à l’hôpital et 7 203 dans des établissements sociaux ou médico-sociaux.Infos prises sur le point.

13 avril 2020

PATRIOTISME ?

Classé dans : Tristesse — eructeuse @ 7 h 48 min

Selon le dernier bilan national communiqué samedi soir, le coronavirus a emporté plus de 4889 résidents des Ehpad et des établissements médico-sociaux depuis le début de l’épidémie, qui touche particulièrement les personnes âgées ou fragiles. Combien de personnes fragiles ou âgées décédées chez elle ? L’horreur inscrite au panthéon des sacrifiés ! Il est question de tester maintenant les personnes dans les Ehpad, il n’y a pas de mot trop fort à par la colère pour dire à ceux qui ont saccagé notre service de santé public et refusé d’écouter tous les personnels qui appelaient au secours : puisqu’on est en guerre que la cour martiale soit de rigueur !

10 avril 2020

ETATS D’AMES

Classé dans : Tristesse — eructeuse @ 11 h 17 min

Mon moral s’effrite quand mon âme à mal devant le spectacle des damnés de ce monde, mis à terre, bêtes de somme, bêtes à tout faire, jeter dans le fleuve de la misère sans pain riz quotidien… où se fracassent leurs âmes de sacrifiés ! Les guerres ne sont jamais belles, mais quand la soit disante  paix fait la guerre aux pauvres, je la conchie comme vos guerres, les capitalistes !

9 avril 2020

La boîte à musique

Classé dans : Tristesse — eructeuse @ 9 h 32 min

Avant, les stars faisaient les stars, les cons faisaient les cons, les bouffons faisaient les bouffons, les gouvernements faisaient les gouvernementeurs..

Pendant, les stars font les stars, les cons font les cons, les bouffons font les bouffons, les gouvernementeurs font les gouvernementeurs…

Le jour d’après, quoi le jour d’après, après les chants, les conneries, les bouffonneries, les mensonges, vous espérez quoi ? Que les stars quitteront leur ciel étoilé, les cons leur cervelle de moineau, les bouffons leur lit de mépris et les gouvernementeurs leurs privilèges ?

Le jour d’après les rêveurs rêveront, allez hop on remonte la boîte à musique… Avant…

tragedie 2

123456
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus