Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

  • Accueil
  • > Mais qu'est-ce qu'elle bafouille encore cette baveuse !

10 février 2015

Si j’écris cul est-ce que je serai lue

plus lue ?

si j’écris religieusement serai-je pardonnée de mes péchés ?

Si j’écris politiquement correcte serai-je encensée ?

Si j’écris  féministement serai-je censurée ?

Si j’écris comme j’le sens du fond de mon fondement rose cochon aurai-je les lauriers des Harlequines coquines ?

Si j’écris avec mon ventre mes tripes mes expériences mes connaissances mes rêves mes angoisses mes espoirs mes colères mes doutes avec cœur et raison serai-je vilipendée écartelée incendiée déclarée névrosée ?

 J’écris et je ne sais pas si je suis lue mais je suis là et si vous êtes là c’est votre choix pour un petit moment où l’on joue à se regarder de loin sans se connaître, il est déjà difficile de se connaitre alors connaitre les autres,  essayant de comprendre de se comprendre, mais écrire n’est-ce pas essayer de se comprendre avant tout puis de se répandre comme des couleurs à foison sur une toile vierge créer pour exister… pour essayer de rejoindre l’autre, être ensemble l’espace d’un moment ?

3 décembre 2014

Point le temps de me perdre dans quelques bavasseries

mais comme à mon habitude j’aime gratter le fard de nos stars ! 

Donc après des heures et des heures de recadrage de livres, me voilà à jeter un oeil furtif sur la presse et je lis un titre sanglant « maquillage pour imperfections  » et évidement je pense à nos magouilleurs porclitiques qui ont fait leurs armes à l’extrême droite, au GUD où ailleurs comme Madelin Deveedjian, Longuet etc etc

Je me suis demandée mais qui est qui ? Qui sont-ils réellement ces porclitiques qui siègent en notre assemblée si on devait vider l’assemblée nationale de ces monarchistes de ces putschistes de ces élites qui n’aiment pas la révolution française, qui n’aiment fondamentalement pas le peuple et la république, de  tous les collabos d’hier et ceux qui vendent la France aux amerlocs,  qui resteraient dans l’hémicycle ?

Du temps de ma jeunesse j’avais une maman qui n’aimait pas beaucoup l’extrême droite et ce qui était bien avec elle c’est que je n’avais pas besoin de la questionner l’information était comprise dans mon éducation, j’aimais bien !  

Nos chers anciens sont des sources d’histoire d’une richesse phénoménale mais la mienne s’est tarie, que c’était bon d’entendre ma maman cette lectrice inconditionnelle du Canard Enchaîné me parler de ces politiques qui se la jouent vierge démocratique…

Si la droite a sorti l’histoire de certaines classes de terminales ce n’est pas pour rien 

si la droite a toujours voulu s’attaquer à la philosophie ce n’est pas pour rien 

si la droite veut que l’école soit sans art sans histoire sans citoyenneté ce n’est pas pour rien 

si la droite veut parler du fait religieux à l’école cette rumeur qui envahi notre espace à longueur de temps et d’antenne ce n’est pas pour rien !

 

28 novembre 2014

ABOLITION DES PRIVILEGES

Classé dans : Mais qu'est-ce qu'elle bafouille encore cette baveuse ! — eructeuse @ 8 h 01 min

Allons enfants de la patrie je lance ma pétition 

Pour l’abolition des privilèges il faut parfaire l’évolution

Pas une seconde une minute une heure sans voir les privilèges des élites qui nous gouvernent  ces alliés des capitalistes s’étaler du nord au midi d’est en ouest s’étaler dans la presse quelle sensation 

Allons enfants de la patrie lançons notre révolution

Ne demandons pas faisons le passons à l’acte de l’abolition des privilèges de cette république oligarchique de cette grande fumisterie qu’on nous prétend démocratique j’écris ton nom ABOLITION

Allons enfants de la patrie l’heure n’est plus à la génuflexion

Allons enfants de la patrie il est l’heure de l’abolition 

Allons enfants de la patrie sortons de l’ombre des quartiers des sous sols où nous sommes relégués sortons des basses fosses de la vie où nous sommes confinés nous ne sommes point minoritaire sans nous point de patrie point de nation

Il est l’heure que les seigneurs ne soient plus les maîtres et que nous ne soyons plus les valets les pions de leur manipulation

AUX LUTTES CITOYENS 

ABOLISSONS LES PRIVILÈGES

PRENONS LE RUE ET NE LA RENDONS PLUS 

15 novembre 2014

Le cygne

clin d'oeil

je fais un texte MD 22 MD 22 ET pan 56 visites ce matin au moment de cet écrit avouez que c’est fort de café que j’ai déjà bu, je suis née un 22 en 56,  c’est un signe lol,  il y en a qui croit aux signes d’autres aux chiffres au destin aux horoscopes, je vous avoue que j’aime les nombres… mais un signe de quoi ?

a cygne

Ni cygne ni paon, pan je canarde mes mots je suis plutôt la vilaine petite canarde ! Oui oui je sais c’est mauvais non non je ne sors pas je suis chez moi, non non je ne suis pas désolée de ne point faire partie de l’élite écriturienne, je m’en bats l’aile et même la cuisse, pour en revenir à mes numéros ho hoh, 2 h o, tiens je devrais jouer au loto !

1392049_739055592787801_1512737082_n

Bises and love !

a bonjour 3

26 octobre 2014

Le premier pas

Ce premier pas n’est pas celui de trop. Un pas à pas vers une nouvelle aventure, un nouveau toit où le soi, s’il n’est pas petit, n’en est pas roi.  Petit toit où quelques passions et compassions éclairent et réchauffent mon cœur encore chaud de nos humanités, parfois glacé de nos méchancetés…

Je crie je craque je croque pas toujours avec les mots de la bienséance dus au rang du formatage féminin cela ne va très bien.

Je creuse je croque je nique je suis la croniqueuse, je crie je craque je croque en fille du peuple, ni ni tout à fait pieuse -bien que mystique- ni ni tout à fait sérieuse, certes certes belliqueuse, je dirais irrévérenchieuse, j’aime être peuple, vile fille moqueuse, mais aussi de moi-même cela va de soi, j’éructe donc  et crache mes mots, je suis la cronigueuse et cela me sied fort bien je suis si pesteuse !

J’ai vilaine haleine car je ne mettrai toujours pas de masque pour renvoyer la puanteur du patriarcat c’est mon combat de forte et longue haleine. 

Je continue  d’affirmer haut et fort que j’emmerde la bienséance de droite comme de gauche et si mon ton déplaît il y a d’autres lieux de lecture mais le ton c’est si bon !

Je ne cherche ni reconnaissance ni aisance je paille je rie je pleure n’en déplaise et  j’aime à donner du plaisir en ce lieu d’écrits de cris et de  joies… Je n’enterre point la Bordczyk, ce pseudo choisi avec ma maman, pseudo pour mettre de mes parents, les deux gravés sur le parchemin de mes écrits, il est en moi sur mon chemin de vie. Il est l’heure encore et encore de jouer avec les mots mon aventure se poursuit avec mon anagramme pique et pic et bonne pioche les Choubis !  

Cordialement !

20 octobre 2014

Trouer n’est pas jouer !

le trou de la sécu c’est fou c’est fou

le trou de la couche d’ozone c’est fou c’est fou 

le trou de mon hébétude profond profond

l’AVS demande à l’élève où sont ses lunettes il lui répond dans ton cul…

Profond profond le trou de la connerie ambiante* c’est fou c’est fou…

Rideau, enfin chasse-d’eau…

Le fond de l’air est frais ce matin, une petite douceur qui me va bien, des fois je reste dubitative plutôt que contemplative…

Bonne semaine  à tous et toutes …

* le moule fonctionne plein pot gare au gaz  c’est fou c’est fou

13 octobre 2014

ELLE EST BONNE ?

Classé dans : Mais qu'est-ce qu'elle bafouille encore cette baveuse ! — eructeuse @ 9 h 29 min

L’info qui fume !

Ciel le gag de feu !

Le gag d’enfer !

Alors alors  l’a-t-il triturée la Trierweiler ?

Jouit-il de ce moment grandiose où sa bite s’expose ?

AAAAH jouir des cris et chuchotements  de l’interrogation suprême derrière l’écran, elle est bonne ?

Ah oh hi le soufflet est retombé tu l’as bien reçu dans ta gueule spectateur voyeur ?

Oui il a niqué l’intox !

Ah ah elle est bien bonne !

Hé non il n’a pas eu d’aventure avec la chatte qui pleurait sous les toits de l’Élysée !

Vindiou en veux-tu en voilà encore !

Pan c’est maintenant :

le scoop qui décoiffe  : après la chatte qui pleure de Valou, voici : Bedos  a la bite qui pèle, ô pardon qui bêle : il dénonce « le déballage de la vie privée et l’emballement médiatique » – je dirais merchiatique- « qui en découle », où sont mes pinces à linge de ménagère austère, sic, « notamment sur les réseaux sociaux » .

Vindiou c’est fort de café, ben oui les gens emballés ne vont pas eux à l’écran déballer leur cul ti politique ou leur masturbation cérébrale immémorable…alors ils brassent, saletés de cons, sur les réseaux sociaux …leurs saletés de vie de cochon … et lisent des saletés de connerie ! Que fait la police ?

C’est pas lui qui s’est emballé avec le manifeste des 343 queutards  en mâle de plaisir tarifé pour soutenir les réseaux de la prostitution ?

Réseau réseau est-ce que j’ai une gueule de réseau ?

17 juillet 2014

QUESTIONNEMENTS

Questionnements

 Sur sa croix le jeune adulte en mission demanda à son patron : « Père pourquoi m’as-tu abandonné ? » Laisser crucifier son fils relève de quelle mâle traitance ?

Missionner inculquer pacifier à coup de bûchers et de purgatoires la divine parole, relève de quelle autorité autorisée ?

Enfermer plus de la moitié de l’humanité dans le non-droit relève de quelle philosophie ?

Dans un grand pays,  dans ces lieux de justice, des hommes jurent de dire la vérité toute la vérité rien que la vérité la main sur la bible, et le chef d’état lui-même, prête serment la main sur elle, l’athéisme est-il un délit ?

Penser qu’un seul Dieu existe est-ce de l’impérialisme ?

Opiner du bonnet et ouvrir son clapet en reproduisant oralement ce que l’on ressent pressent de l’opinion de son orateur adorateur est-il un acte pensé ?

Si l’homme nait libre comment devient-il idiot ?

Voter pour ceux qui manipulent les masses et pensent les peuples niais, incapables de se gouverner eux-même, est-ce une preuve de niaiserie ?

Dire que l’homme est un porc est-ce une opinion raciste ?

Le racisme est un délit, la femme est un être humain à part entière, chaque jour des atteintes à ses droits sont commis en toute impunité, elle est insultée rabaissée agressée violée dévalorisée sous payée précarisée : ne pas payer une femme comme un homme est-ce la considérer comme une sous race ?

Le sexisme est-il un racisme ?

Je pense donc je suis, est-ce une utopie ?

19 juin 2014

LIBERTÉ CHERIE

Classé dans : Mais qu'est-ce qu'elle bafouille encore cette baveuse ! — eructeuse @ 9 h 57 min

PASSE TON BAC POUR ACCÉDER A QUELLE RIVE ?

 

1% de fils d’ouvriers en 75 en fac, quoi de neuf docteur en 2014 ? Combien de fils d’ouvrier en lycée général, professionnel, en BTS, en apprentissage, en fac, dans les grandes écoles…combien sur le carreau…en 2014, combien de fils de cadre supérieur en apprentissage, en lycée professionnel, dans les écoles de commerce ?

 

A quoi sert le bac

à compter à parler à imaginer ?

 

à stresser

à discriminer

 

à quoi sert le bac

à écrire à penser à gamberger ?

 

à stresser

à discriminer

 

à quoi sert le bac

à se cultiver à penser par son même à se visualiser

 

à stresser

à discriminer

 

à quoi sert le bac il sert à illustrer de mentions les petits des élites, à compter les quelques mignons susceptibles d’accéder aux grands écoles du mérite mais pas trop n’en faut, l’ascenseur social quelle ascension, est une belle fiction ! La brioche tu n’en manges pas et jamais la caste élitiste ne t’acceptera, tu es fils de pauvre, tu seras traité de voleur de place, tu es la gangrène éternelle.

 

La France est profondément profondément profondément conservatrice elle aime la culture du fric, les élites les notables les bourgeois possédants règnent dans les institutions et cela bien avant la révolution, ils ont eu besoin de chasser les nobles, ils l’ont fait, la France leur appartient pas question de changer cette donne, alors ils créent de l’enfumage périodique, ils lâchent un peu ce qui ne changera pas les institutions profondément, oui oui ils nous mentent continuellement, un peu de parité, un peu de discrimination positive, un peu de justice on marie les homosexuels mais on leur interdit d’être parents, chut ! L’enfumage électoral, social et politique fonctionne à merveille, la France capitaliste ne façonne que ce dont elle a besoin. Seul importe de remplir le compte en banques des actionnaires : les nobles du XXI ième siècle ! On casse les usines on délocalise on licencie on paupérise les masses laborieuses on réinstalle la loi du plus fort on bâillonne ligature la pensée, on manipule conditionne pas besoin de chaîne, la télé les médias orchestrent tout ça très bien tu es l’esclave moderne, ce qui compte c’est que tu te crois libre.

 

Quelle liberté dans un pays gouverner par la finance et par les élites ?

 

Suffit-il d’être socialiste pour être de gauche ?

Peut-on faire une politique de gauche dans un état capitaliste ?

Un pays sans souveraineté est-il libre ?

Voter dans un pays sans souveraineté est-ce une liberté ?

Le président de l’union européenne ne sera pas élu au suffrage universel quelle forme de dictature met-on en place ?

Quand un homme socialiste accède aux plus hautes fonctions de l’état a-t-il le choix d’être de gauche ?

Suffit-il d’avoir le choix pour être libre ?

Bac philo 2014 premier sujet !

 Laval a dit plutôt Hitler que le Front Populaire, il a gambergé tout de go sans hésitation choisi le facho ! 

La liberté a-t-elle un prix ?

 A  combien évalue-t-on le prix de la liberté ?

Mourir pour des idées est-il être le prix à payer pour la liberté ?

Liberté ?

La France est élitiste la France est ségrégationniste la France aime les privilèges les honneurs les médaillés rangés elle aime baignée dans l’or des nobles ses palmes académiques, ses banquets, ses rosettes, ah les bons bons sujets au service de sa majesté la République !

 

La France n’est pas un pays libre ce sont les banques et le MEDEF qui gouvernent !

 

Elle a le choix elle a choisi sa chaîne !

 

La liberté se conquière la vie est un combat et mon poussin passe son bac je le soutiens dans cet examen élitiste, (un diplôme de fin cycle avec son évaluation à l’année en quoi cela serait-il gênant) qui lui ouvrira des portes vers cette jungle élitiste où il va falloir qu’il pousse fortement la sienne pour trouver une place, pas en bouffant son voisin, je sais qu’il ne sera ni un rat ni un loup,et qu’il ne sera pas un chien, juste faire ce qu’il faut, pour se trouver un chemin qui lui permettra de vivre au mieux de ses aspirations, je lui souhaite de tout cœur…dans un monde où on ne manquera pas de le juger à partir de sa jolie couleur abricot, dans ce monde de marchandisation…

 

Étudier n’est pas un privilège c’est un droit… on a le droit de rêver…

L’instruction n’est pas un luxe une obligation oui !

 

L’école libre est confessionnelle c’est tout dire,

 

L’école obligatoire laïque oui oui oui pour une école de la vie…

 

UN DROIT OUI

 

Je suis restée peu de jour en hypokhâgne, je n’ai jamais regretté ce choix… Je me souviens après le premier cours de philo, j’adorais la philo, (il paraît que j’avais eu la meilleur note du département en philo à l’écrit, dixit le proviseur qui ne se sentait plus pisser, c’était bon pour son lycée, rien à branler de ses compliments à ce bouffon qui n’avait pas hésité à me renvoyer car meneuse de grève, hé oui la réforme Haby, c’était en 75…) une nana me dit : « Tu ne trouves pas que les hypokhâgneux sont jeunes cette année ! ». Wahou ! Ce n’est pas auprès de moi qu’elle pouvait trouver une oreille complaisante, complice de sa névrose de petite bourgeoise, je me suis dit qu’elle est déjà bien atteinte…  J’avais conscience qu’un autre monde m’attendait et que celui là n’était pas pour moi…

 

A chacun son combat son chemin la liberté est un combat !

 

 

 

 

 

 

9 juin 2014

PÂTE A MODELER

Fais ci fais ça achète ci achète ça vote ci vote ça visite ci visite ça porte ci porte ça aime ci aime ça 

Pense à toi mais fais comme je dis et tous les jours de la semaine

pense par toi mais après moi

cours vis jouis avec mes belles pompes mes beaux rêves mes belles plantes que tu trouveras dans mes médias ma presse à moi 

Que des bons conseilleurs toujours promptes à  dicter énoncer donner le fruit de leur vérité 

tout fonctionne comme ça et on se repasse le mot de télé en presse, de gourous en madame je sais tout, de politiciens en saints, c’est divin la certitude quelle plénitude !

La voie est tracée ta voie est comptée

tes petits sous engrainés dans le coffre des banquiers

Ah la belle floraison moissonnée…

Tant de  conseils dirigés vantés de ci de là en pensée en prose qui se dit diversifiée

un roi est chassé mais il règne une unique pensée

pense ci pense ça  oublie ci oublie ça pardonne ci pardonne ça 

et toi bonne pâte à modeler tu reprends le refrain

tu pries tu bosses tu te reproduis tu consommes tu consommes tu consommes tu fais ce qu’on te dit

tu te sens fort tu te sens fin

tu penses avoir accédé à l’auge de tes mentors, tu suces les miettes du pouvoir, tu penses exister tu parais être dans le train des possédants, on t’a tant dit que le bonheur siège là !

La boucle est bouclée la servitude peut perdurer.

Mais ce que tu ne sais pas ou refuse de savoir c’est que le pouvoir et ses possédants ne partagent pas ! En bonne pâte à modeler serais-tu manipulé ?

aa aEST FANATIKE ALBERT JACQUA

Monsieur Albert Jacquard se déplaçait dans les écoles, ce qui me valut le bonheur de l’entendre….

1...2526272829
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus