Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

  • Accueil
  • > Le mollard qui frappe ou la gueuse baveuse !

10 novembre 2019

LE FOND DU FOND

Classé dans : Le mollard qui frappe ou la gueuse baveuse ! — eructeuse @ 8 h 05 min

Hanouna et ses pitres pathétiques ont applaudi et soutenu Booba qui appelle à pourrir la vie de Zineb El Rhazoui, suite à une déclaration à laquelle il n’a rien compris ou voulu comprendre !

soutien zineb

8 novembre 2019

Ne l’appelez plus gauche !

Classé dans : Le mollard qui frappe ou la gueuse baveuse ! — eructeuse @ 6 h 36 min

Madame Belaich, faudrait à analyser un plus plus profondément m’dame ! (article : à gauche défections en série avant la marche contre l’islamophobie du 6 novembre 2019)

vous écrivez :

Dans ce débat, les subtilités sémantiques sont légion. Dans son communiqué, le PS explique ainsi ne pas approuver les «mots d’ordre» de l’appel, «qui présentent les lois laïques en vigueur comme « liberticides »». Les socialistes se reconnaissent en revanche «dans la France républicaine où la laïcité garantit la liberté de conscience et la liberté religieuse à chacune et chacun, comme le droit de critiquer les religions». Une façon de remettre en cause sans le citer un autre terme qui suscite des tensions : l’islamophobie. Certains à gauche, dont Jean-Luc Mélenchon, récusent ce terme qui empêcherait la critique d’une religion. Interrogé sur la marche, le communiste Fabien Roussel, non signataire de la tribune et absent dimanche, a lui aussi expliqué qu’il jugeait le terme d’islamophobie «réducteur», préférant parler de «montée du racisme et de l’antisémitisme». Une affaire de mots donc, qui souligne une fois encore l’ampleur des fractures à gauche sur la laïcité.

Une fracture à gauche sur la laïcité ? Une affaire de mots ? Ce n’est pas la laïcité qui pose problème ! C’est le fait que une certaine gauche se voile les yeux face à l’islamisme politique ! Par clientélisme ? Ce qui est sûr c’est qu’il y aura des conséquences à manifester avec ceux qui parlent des lois « liberticides » : 1905-2004 et 2010 (laïcité, pas de signes religieux dans les écoles et lycées etc et visage couvert) ! La fracture est là, marcher avec ceux qui veulent ébranler les lois de la République ! Sans parler en plus de la vision patriarcale de la Femme !

Ne l’appelez plus gauche !

3 novembre 2019

La discipline du capitalisme

Classé dans : Le mollard qui frappe ou la gueuse baveuse ! — eructeuse @ 10 h 17 min

J’ai dû déjà faire quelque chose la dessus mais bon…

Le dieu pognon parle et commande à un de ses disciples :

seul le pognon tu adoreras et accroitras

tu ne voleras que le peuple (des pauvres, les pauvres sont plus nombreux !)

tu fricoteras avec la femme de ton copain des fois qu’elle sache la combinaison de son coffre

tu ne tueras pas la poule aux œufs d’or

tous les jours tu m’honoreras et ton peuple esclave aussi mais dans le travail lui !

T’inquiète, la justice suit mes pas !

Allez va dans la paix du fric !

 

L’événement du samedi

Classé dans : Le mollard qui frappe ou la gueuse baveuse ! — eructeuse @ 9 h 43 min

L’événement du samedi

La sociologie de bas étage et les élites scrutent la France profonde : celle qu’elles méprisent ! Dans le canal de son rein, en son sein, mon Dieu, mon seigneur, squatte un Gilet Jaune ! Que d’articles pour nous dire quoi comment penser cette insurrection manquée et surtout quel chemin ELLE AURAIT DÛ PRENDRE ! Ces culs posés derrière leur bureau savent le pourquoi du comment ! C’est qu’ils savent parler et écrire et nous dire l’événement historique… Alors les chéris, on a raté son coup ! Vous êtes vraiment très cons !

L’histoire ne se fait pas sans les peuples qui ne veulent plus qu’on guide leurs pas !…

Mortecouilles putréfaction crénon de boudiou des gueux osèrent sortir des usines, de leur boulot précaires parce qu’ils vivaient avec des salaires de misère, oui ils osèrent dire eux qui se taisaient depuis si longtemps qu’ils avaient la dalle et leurs enfants avec, et pas que !

D’ailleurs ces prétentieux n’avaient pas la côte au début de leurs luttes du côté de celle qui doit défendre l’exploité, cette gauche de la gauche qui se prétend la vraie gauche, plus prompte à défendre le seul vrai prolétaire à leur yeux : « l’immigré »…  Faire cause commune avec ce sale con de gilet jaune qui en chie aussi mais qui doit voter front national, tu n’y pensais pas !… D’ailleurs ce n’est pas un hasard qu’elle défende le voile islamique ! Mais où est passé le chiffon rouge ?… Après c’était mieux, vu l’ampleur du mouvement, cette gauche, l’éduquée, a sauté dans son train à toute fin utile : guider ce bas peuple, histoire qu’il vote bien et impriment bien ses slogans ! C’est bien connu la gauche a l’expérience des victoires collée à sa boutique : une révolutionnaire permanente ! …

Ah l’histoire !

Comme on dit : l’histoire jugera !

Vindiou de crénon de boudiou revenons à mes moutons dorés, c’est quelles, les élites, ont eu chaud à leur cause profonde : que le pognon ne se partage pas !  Les gueux ne le méritent pas, connards sans diplôme qui coûtent un pognon de dingue à sa majesté !

Oui elles ont eu chaud au cul et pas qu’au cul, les élites, et aidées de leurs médias, elles ont tout fait pour faire passer les Gilets Jaunes pour les méchants !

Vilains sales et méchants : ces coupeurs de tête ! On se croyait au temps des seigneurs ! Ah parce qu’on l’avait quitté ?

Tout est fini ouf ! Vraiment ? Chut ! Ah oui l’histoire parle ! Les élites ont enterré les Gilet Jaunes ; les idiots utiles du capitalisme qui eux aussi savent l’histoire, rêvent d’une insurrection chaque soir et mettre le feu aux poudres, n’est pas un problème mais où est l’étincelle ?…

Alors Peuple tu vas la faire cette révolution pacifiste ou pas ! Au pas camarade au pas !

Une révolution pacifiste c’était bien un slogan, ça…

L’étincelle du mépris de classe a bien pris, gare gare à jouer avec le feu on se brûle !

16 octobre 2019

On achève bien les Héros

Classé dans : Le mollard qui frappe ou la gueuse baveuse ! — eructeuse @ 8 h 47 min

Il était une fois un vilain Héros qui, sur son dos, portait eau et fardeau ! Il conduisait alarme sifflante, malade, blessé, brûlé, vers la maison aux soins républicains !

Républicains !

Quand on assassine l’Hôpital, on ne s’étonne plus que le nobleu de son trône tire sur l’ambulance et matraque la lance des pompiers !

Ah tous ces auxiliaires de la République qui font l’honneur de notre pays c’est d’une horreur !

3 octobre 2019

Ma petite maman est née en 32 et nous a quittés en 2011

Classé dans : Le mollard qui frappe ou la gueuse baveuse ! — eructeuse @ 9 h 53 min

handicapée, etc etc excès terrien…

Mon papa est né en 23 et nous a quittés en 2005, décédé de son deuxième cancer…

Si je dois rendre un hommage c’est à eux !

Eux qui ont bossé comme des chiens, payés avec des queues de cerise !

Le jour où je rentrai hommage à un président qui a échappé à la justice, qui n’a jamais bossé de sa vie et vécu comme un nobleu, c’est que la démocratie sera instaurée pour et par le peuple !

os

30 septembre 2019

Sous maître

Classé dans : Le mollard qui frappe ou la gueuse baveuse ! — eructeuse @ 7 h 16 min

soumettre

25 septembre 2019

Toujours rien pour les passoires thermiques du parc locatif public

Classé dans : Le mollard qui frappe ou la gueuse baveuse ! — eructeuse @ 6 h 24 min

Rénovation thermique : le gouvernement privilégie les plus modestes ! Mais il pointe les propriétaires !

Faire «plus simple, plus lisible» pour «les plus modestes». Mais avec moins d’argent public. Comme annoncé en juin par Edouard Philippe dans sa déclaration de politique générale, le gouvernement s’apprête à «refondre» les aides à la rénovation énergétique des logements pour inciter les ménages les plus modestes – qui sont les plus touchés par les passoires thermiques – à isoler leurs maisons ou leurs appartements pour, à l’avenir, moins dépenser d’argent et moins consommer de CO2.Tiré de Libé

Quant aux modestes du parc public, les locataires, à savoir ceux qui sont dans des logements sociaux,  peuvent crever rien n’est prévu pour le moment ! Allô oui c’est à l’eau et pour cramer ça va cramer !

23 septembre 2019

Je t’aime moi non plus

Classé dans : Le mollard qui frappe ou la gueuse baveuse ! — eructeuse @ 3 h 45 min

Vu la répression constante qui s’abat sur les gilets jaunes depuis le 17 novembre 2018, on peut dire sans conteste que Macron acte envers le peuple souverain avec intimidation, provocation et actes de barbarie ! Pour ceux qui vont s’offusquer : œils crevés mains arrachées ne sont pas des parties de jambes en l’air ! Quant aux arrestations et gazages ils sont bien le lot d’une dictature qui ne dit pas son nom… Quand c’est la Chine qui gaze (et autres joyeusetés de la répression) les manifestants, on crie à la dictature… C’est ce qu’on appelle avoir l’offuscation à géométrie variable !

fourchette

14 septembre 2019

Quand ça passe pas ça passe pas

Classé dans : Le mollard qui frappe ou la gueuse baveuse !,Non classé — eructeuse @ 10 h 26 min

coincer

12345...39
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus