Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

  • Accueil
  • > Le coin du coin coin ou le con-fi de la canarde

1 avril 2020

Unis ! Viendra le temps du divorce !

Classé dans : Le coin du coin coin ou le con-fi de la canarde — eructeuse @ 9 h 25 min

En cette période de crise sanitaire je note que quand les riches ont besoin que des pauvres taffent pour faire survivre leur économie libérale,  on appelle cela être dans l’unité nationale, en dehors de la crise sanitaire et que les pauvres demandent de partager les richesses on leur envoie les CRS ! Sacrée sacrée union ! Ben quoi il faut sauver le soldat fric ! Mais il y a un revers sur la médaille et elle dit que le divorce n’est pas interdit !

31 mars 2020

C’est fou mais ça m’a pas frappée !

Classé dans : Le coin du coin coin ou le con-fi de la canarde — eructeuse @ 9 h 19 min

Du haut de sa glorieuse grandeur guerrière lointaine, Con béni dans une saillie bien franche a bandé, oh pardon a affirmé, sur France Inter qu’Angéla Merkel avait en tant que femme, une communication, protectrice dans la gestion de l’épidémie du covid-19 :

Angela Merkel a, dans une situation comme celle-là – d’ailleurs c’est la même chose pour la première ministre belge, madame Wilmès -, eh bien en tant que femme, elle a une communication protectrice, qui rassure.

Ô douceur rassurante, pourquoi ne fut-elle point offerte aux grecs lors de l’autre crise qui les anéantit ! Fi !

Le confinement de la parole

Classé dans : Le coin du coin coin ou le con-fi de la canarde — eructeuse @ 8 h 28 min

« Je ne laisserai personne dire qu’il y a eu du retard sur la prise de décision  » a dit le premier ministre en guerre !

Personne sur son canapé se frotte son unique œil valide qui larmoie devant la télé et dit : »C’est quoi ça, c’est une menace ? On a plus le droit de critiquer ? Hé donc ? Va sortir les flash ball pour nous faire fermer nos gueules ? » 

28 mars 2020

C’est bien connu l’argent ne fait pas le bonheur

Classé dans : Le coin du coin coin ou le con-fi de la canarde — eructeuse @ 7 h 46 min

pognon de dingue

26 mars 2020

CORONACONNERIES

Classé dans : Le coin du coin coin ou le con-fi de la canarde — eructeuse @ 9 h 39 min

Venir en aide aux plus fragiles

On se lève tous pour les fraises

 

Aux fraises citoyens

formons nos allées de guerriers

cueillons cueillons

qu’un geste sûr allège les sillons

 

Sans les cueilleurs sans papiers, ces esclaves payés avec des queues de cerise, la fraise va mourir

oyez oyez les chômeurs de longue durée les sans dents les rasants les oubliés du repas équilibré, bouger vos fesses de feignants, d’assistés comme les profs, ces vacanciers permanents

Aux fraises les sans rien

aux fraises les certifiés du ventre creux

formez vos bataillons

cueillez cueillez les fraises sans les bouffer !

25 mars 2020

Le papier qui tâche !

Classé dans : Le coin du coin coin ou le con-fi de la canarde — eructeuse @ 10 h 14 min

papier2

LA NOUVELLE CONTEMPLATION

Classé dans : Le coin du coin coin ou le con-fi de la canarde — eructeuse @ 9 h 58 min

A noter que dans la vie, nous n’avons pas tous le même moi, les mêmes émois ! En cette période de confinement certains « moi » enflent, débordent et livrent leurs irrésistibles tranches de vie confinées…

Pour griser nos émois, des fois que notre moi insipide, de confini, ait besoin d’être rempli, temple vide ! Fi !

Fraise et fraise

Classé dans : Le coin du coin coin ou le con-fi de la canarde — eructeuse @ 5 h 48 min

Allez feignants dans les champs ! Il faut sauver la fraise !… L’économie libérale sentant sa mort prochaine appelle aussi au patriotisme économique comique hic ! Quant à ceux qui n’ont pas renouvelé le stock de masques, il y a peu de chances con de les voir en prison… Selon qu’on soit puissant ou… Tu vas arrêter de la ramener ta fraise !

24 mars 2020

Peindre et dépeindre

Comment narrer sa célèbre personne en ce moment de confinement. Quand d’autres ont conté leurs nuances de grès oh pardon de Grey pourquoi ne point venter ses extractions troudeballistiques ?

Ah narrer les transhumances de l’œuf dur de la casserole sans teint à la cuvette du trône sanctifié à l’eau de javel  où je ponds donc je suis…

Écoute lecteur ce rendu haut en couleur : comme est horrible l’odeur de l’oeuf dur vidangé un matin sans fin d’un confinement chagrin… Oui ça pue j’existe encore alors un peu…

Pas sûr que la peinture de cette diatribe aux senteurs canard-WC soit bien sentie ! Fi !

22 mars 2020

Le coin du coin coin

Classé dans : Le coin du coin coin ou le con-fi de la canarde — eructeuse @ 7 h 24 min

RAH MAGE PLUMAGE ET LUSTRAGE LES MAMELLES D’UN BON POSITIONNEMENT

Que faisait-il au temps d’hier ? Il passait son temps à plumer les services publics… Et maintenant il brasse, ce mage et colmate les désappointements d’hier et ça marche, il rame quatre point de plus au dessus de son ancienne place, le thermomètre des sondés a parlé ! Ah sortir du confi-nage des sondages ça vous lustre le moral ! C’est pas la fièvre du samedi soir mais question température autant rester sage ! Fi !

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus