Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

  • Accueil
  • > Je rirais si je n'avais les lèvres gercées !

3 janvier 2019

SECTARISME

SECTARISME

Tout le long de mon chemin de révolutionnaire de pacotille et de militante, j’en ai croisé des sectaires, ces vrais missionnaires de la vraie gauche qui vous collent une étiquette quèquète – oui ça va avec – sur le dos ! Jusqu’au mec qui m’attaqua sur le viol et le féminisme, mazette, accroché à ses burnes : ben non je n’ai jamais écrit qu’il fallait avoir été violée pour être féministe… Grave le mec qui te reproche le cri de ton livre quand d’autres l’entendent, et quand un autre chante le sien…

Les grands prétendants à la médaille du vrai révolutionnaire n’en finissent pas de juger : ils se comportent comme les religieux, c’est d’ailleurs pour ça qu’ils ne sont pas Charlie : le combat pour la laïcité chez eux, he mais de quoi tu me parles là ? La laïcité est devenue péché !

Hélas trois fois hélas, je les ai vu de près les magouilleurs et les donneurs de leçons, c’est pour cela que j’avais fait un texte après l’élection de Sarkosy ! ( mis plus bas)

Ah ça missionne sec quand je dis sec, je me marre ( je m’étais faite traitée de bourgeoise par un mec du PSU parce que j’avais refusé sa botte ! Et un autre que m’avait dit que je trahissais la classe ouvrière parce que j’étais à l’UEC et lui le vrai révolutionnaire était à la Ligue ! Mais oui mon bichon tu vas m’apprendre la vie ! Comme l’autre qui voulait que je prenne l’affiche du Front de gauche à la manif des balais lol, alors que je n’y militais plus, parce que j’étais interviewée par BFMTV, oui j’avais été voir la journaliste et avais critiqué leur prise de position sur Marine Le Pen quand elle est venue à Villeneuve alors elle m’avait répondu : « Je vais vous montrer qu’on n’est pas tous comme cela… »

Désolée je ne suis pas la femme sandwich du Front de gauche, désolée j’ai décollé ma cuti idéologique !…

La tasse est pleine circulez !

Rien n’a changé toujours les mêmes staliniens, on te cause que si t’as la bonne couleur, la bonne adhésion, la bonne position ! Je me souviens lors d’une coordination à Amiens, un mao chantant une main tapant sur son marteau : « Marchais on t’a pas eu en 68, on t’aura aujourd’hui ! » Là c’est la fabrique des pompons ! Qui qui va avoir son pompon de révolutionnaire c’est moi c’est moi !…

J’ai vu lors d’une réunion d’un collectif, cela devait être vers 2012, des décisions prises, des votes faits qui n’allant pas dans le sens du « beau » parleur de séance et qui n’avaient pas été respectés dans le tract-mail, oui parce que les luttes se faisaient mails…

Alors j’ai dit stop !

Quelle pitié cela serait risible si les enjeux n’était pas de vivre libre et de combattre l’exploitation du capitalisme ! Ce comportement, ce formatage à la bonne pensée c’est ni plus ni moins que de l’inquisition ! Pour avoir été dans de nombreuses luttes et mouvements je les ai vu de près les noyauteurs et les grands donneurs de leçons… Ceux qui s’immiscent et manipulent pour apporter la vraie et seule bonne parole et je l’ai vu de près avec la campagne des élections présidentielles de 2007 : j’étais aussi à Montreuil, les délégués devaient donner les résultats des collectifs j’ai vu ceux qui se permettaient de prendre la parole alors que le temps ne permettait pas à tous de s’exprimer, il y en a un qui est même député aujourd’hui !

Comme ce qui se passe avec les gilets jaunes ! Ces révolutionnaires qui ont pris le train en marche avec une pince à linge, pour aller diffuser leurs bonnes paroles à ces analphabètes, – même mépris que les bourges – comme les missionnaires l’ont fait pour évangéliser les vilains sauvages ! D’ailleurs certains se reconnaissent à leur gourou ! Et n’oublions le top du top, l’écolo le doigt accusateur : vilain humain quand vas-tu te décider à penser à tes enfants, réveille-toi con la planète brûle ! J’aime beaucoup leur éducation populaire, j’ai dû raté un chapitre de leur bible !

C’est clair que passer du gourou et des missels au RIC, ça va être coton !

Ces missionnaires de la bonne pensée de gôche prennent les gens pour des cons pour des incultes des footeux buveurs de bière incapable d’avoir l’esprit luttes de classes ! « Je lutte moi c’est classe ! » Est-ce qu’ils l’entendent, là le cri de ceux qui souffrent ?

Ah regardez la leçon venue des cons !

Pendant que vous rêviez du grand soir eux ils le font !

Vindiou c’est fort de révolution !

Tout ça pour dire que ce n’est pas d’aujourd’hui que tout ça me bassine, déjà petite quand on a voulu me formater au cathé et à l’école, j’ai rué dans les brancards !

Comme disait ma maman vaut mieux être seule que mal accompagnée alors vos élections vos gourous vos grands soirs vous faites comme vous le sentez… pas de soucis mais sans moi, je me fonds dans le nombre et la masse et je m’en fous de paraître à la masse !

Au fait le féminisme ce n’est pas un accessoire pour faire bien sur une liste ! La domination masculine est partout ! Ah oui il ne faut pas dire les choses* car ça va faire le jeu du FN, ça aussi je l’ai entendu !

* Ben dire que des gosses se sont fait casser la gueule, tabassés parce que de sales blancs, de sales rouquins, bouffeurs de porc chut ! La défense des gosses, à géométrie variable ? Faut les excuser les tabasseurs comme les terroristes, victimes de cette salope de France !

De toutes manières c’est trop tard la maison brûle, les politiciens clientélistes font la part belle aux religieux qui détestent la France, conchie la laïcité et place Dieu au dessus de la République ! Et là ce n’est pas le dérèglement climatique qui est en cause ! Chut !

Si des gens s’abstiennent de voter c’est que la trahison des idéaux de liberté d’égalité et de fraternité avec la souveraineté de la France, est réelle et se voit comme le nez au milieu du visage ! Quand on veut faire le ménage de la République faut pas oublier aussi de le faire chez soi ! Je m’emploie à faire le mien !

Actons : Action Flagellation

Pamphlet écrit en janvier 2008 après notre bel exploit d’avoir trahi le peuple pour lequel soit disant nous luttons ( oui avec ce serait déjà mieux) ! …

HÉ ÔÔÔ !!!!

ET BONNE SANTÉ ?

«Âne, ma pôvre Âne, ne vois-tu rien poindre ?» martèle Idiotaime à sa confidente habituelle.

«Suis pas philosophe, mais du fond de mon Aquitaine, j’aurais deux mots à vous joindre en ce mois de janvier !»

« Ô ! Ô ! » chuchote Idiotaime

BONNE ANNÉE SEGO

BONNE ANNÉE LES 3  » B « 

BESANCENOT, BUFFET, BOVE ( ma préférence… ), (depuis je travaille fort pour sortir de tout formatage idéologique)

Oh pardon sieur Bayrou, j’vous avais oublié

BRAVO LE CLUB DES 5

BEAU FIASCO !!!

Flagellons-nous puisque tel est notre destin !

RESPONSABLES

Oui tous responsables

Tous ensemble wouhai !

Crénondediou!

Les honnêtes militants

(ceux qui ont toujours raison)

et

les éveillés, les endormis, les endormeurs, les rêveurs les indifférents, les attentifs, les abstentionnistes,

les cocos, les socialos, les bobos, les écolos, les trostcocos,

les syndiqués,

les encartés, les désencartés, les encadrés, les non-encadrés,les entartrés, les entarteurs, les philosopheurs, les désenchantés

les bien-pensants, les mal-pensants, les diseurs, les écriveurs…

Actons-nous braves gens, le vent se lève …

La peur n’a pas évité le danger !

Nous n’avons pas su, oui su, du verbe SAVOIR !

Nous mettre tous ensemble ! Tous ensemble??

Je rirais si je n’ avais les lèvres gercées,

les dents serrées.

La douleur des trahisons suinte dans ma peau

la colère écartèle mon cœur

mon corps se craquelle de ces douleurs continuelles et mes yeux pleurent notre bêtise, notre cuisante défaite; ah pour être cuit, on est cuit, on est même frit ! 

Actons-nous, braves gens, la tempête pointe …

TRAHISON

Mon père, ce mineur de fond, cet autodidacte sans renom, me disait toujours :  » toute trahison est punie de peine de mort « 

HONNEUR ?

HORREUR !

Face au danger,

à cette droite lepénisante, libérale et absolutiste

philosophiquement Bigardiste,

Face à cette droite faisant la guerre

à nos acquis sociaux

Face à cette bourgeoisie consciente de sa classe

taillant nos droits à coups de législations dans cet hémicycle, lieu de parodie de notre sinistre démocratie

oui, face à ce danger extrême

nous n’avons pas su !!

NON ? SI !

Nous ? Oui ! Nous !

the gauuuche !

Cocorico !!!

Nous opposer, nous rassembler, faire front hier.

Et vous voudriez, oh ciel, me faire croire; VOUS, NOUS, la gauche de la gauche de quelle gauche, qui est de gauche ?

Que nous pouvons résister, refonder, re fédérer sans laver notre linge sale !!! Pouah!!!! Ça……………craint !

Actons-nous braves gens, la mer s’agite …

Nous nous sommes sabordés, la gauche est morte ?

Vive qui ? Qui sommes-nous ? Représentatifs de

qui et de quoi ?

DU PEUPLE ??

Où sont ses idées, ses rêves, ses aspirations

ses prises de parole, ses lieux de parole,

ses mandats, ses doléances …

Qui dit quoi et pour qui et pourquoi ??

au nom de quels principes, quelle vérité ??

La leur, la notre, la votre, la mienne ??

POUR QUELLE DÉMOCRATIE ??

SUFFIT !

Actons-nous braves gens l’eau monte,cessons de nous masturber le nombril  » anti-Sarko « 

s’il est bouffon

nous ne valons guère mieux !

N’EST-CE POINT NOUS

qui parlons au nom du peuple

BONNE ANNÉE DE LUTTES

pour sûr que pour gagner plus, il va falloir lutter plus

 TOUS ENSEMBLE !! TOUS ENSEMBLE !!

WOUHAI !!! CHICHE !!

 Âne la Bougresse

31 décembre 2018

Gare gare au troudeballisme journalistique

Classé dans : Je rirais si je n'avais les lèvres gercées ! — eructeuse @ 6 h 53 min

« Le gilet jaune est magique, il peut transformer n’importe quelle endive en Che Guevara des ronds-points. » Sophia Aram France inter, 24 décembre 2018, il paraît qu’elle est humoriste !

c'est pas bien

18 décembre 2018

41 ans après la rupture du Programme Commun de l’Union de la Gauche

Classé dans : Je rirais si je n'avais les lèvres gercées ! — eructeuse @ 12 h 40 min

Le PS appelle à une liste d’union de la gauche pour les élections européennes !

Je rirais si je n’avais les lèvres gercées !

Le 24 septembre 1977 , à 1 h 14 du matin, le constat du désaccord est dressé. Le programme ne sera pas réactualisé.  Oui je m’en souviens j’étais avec les camarades du PCF… dans une salle et là j’ai vu des gens pleurer… Oui lutter remonte  loin comme les déceptions qu’on porte en nous sans jamais baisser les bras ! J’avais 21 ans et j’avais été fichée meneuse de grève et interdite de pionnicat ! (Je raconte tout cela dans mon journal de bord : Irrévéren… chieuse ! C’est grave docteur ? ) Là aussi, il a fallu se batailler, des faits sans arrière goût ni amertume… inscrits dans une mémoire qui s’étoile d’où l’importance de la trace écrite, des faits qui ont eu forcément des incidences sur le parcours de ma vie… Cette injustice en ma chair que j’avais presque oubliée… avec mon amour inaltérable de la justice lui bien présent !

négociation

Image AFP

8 décembre 2018

Bon il faudrait songer à être gentils et polis

Classé dans : Je rirais si je n'avais les lèvres gercées ! — eructeuse @ 7 h 50 min

les gilets jaunes !

gilet jaune

M’enfin quoi ! Bon on vous comprend, mais tout le monde c’est vrai à le droit de mettre du beurre dans ses épinards, pensez à ces pauvres commerçants qui ne pourront remplir leur hotte du bon argent des touristes  !

butter-2928708__340

Tous ne mangent pas du caviar à Noël ! Ces pauvres gens qui n’ont rien que les fêtes pour s’enrichir : Noël la saint Valentin la fête du Blanc, la fête du slip, la fête du string, Pâques, la sainte Trinité, la fête des mères, des pères, des grand-mères, de la mère Michelle qui a perdu son chat, la fête du rouge, jusqu’à la fête des morts c’est mortel quoi !

triste

Allons soyez sympas rentrez dans les rangs !

Faudrait songer à imprimer là ?

claque1

5 décembre 2018

Il fut un temps où foisonnaient innovations et réflexions

Classé dans : Je rirais si je n'avais les lèvres gercées ! — eructeuse @ 11 h 20 min

Beaucoup doivent se souvenir des tâtonnements où l’on cherchait son chemin : Freinet… Méthode naturelle… etc…  Aujourd’hui des colloques sont organisés pour les enseignants et que leur vante-t-on ? La psychologie positive ! Vu sur une vidéo ! Vindiou ! Je rirais si je n’avais les lèvres gercées :  trier les pensées déjà qu’on trie le savoir ! En génuflexion l’enseignement !

21 novembre 2018

PLUS FORT QUE SARKO AND CO

Classé dans : Je rirais si je n'avais les lèvres gercées ! — eructeuse @ 8 h 50 min

img322

Castaner :  Les gilets jaunes affaiblissent le pays face au terrorisme !

Il nous prend pour des faibles du bocal !

Castaner tu nous pollues  !

       masque à gaz

13 novembre 2018

PROPRIETAIRE DE SA MISERE

Classé dans : Je rirais si je n'avais les lèvres gercées ! — eructeuse @ 20 h 46 min

Dans une récente étude de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), la Bretagne affiche un taux de propriétaire atteignant 66,3% des ménages. C’est le taux le plus élevé de France. Il a augmenté depuis 1968, suivant la tendance nationale.5FR3 Bretagne) Les autres sont propriétaires de leur misère ! Allez on dit merci bien le caca pipi talisme et son merveilleux ruissellement  !

27 octobre 2018

Je croasse

Quand des mecs se la jouent « seigneur révolutionnaire » et qui vantent des  » Féministes », ce n’est pas pour la cause des femmes, mais pour leur cause, surtout quand sur leur site, MDR, il y a une rubrique dite femme ! là oui je ris ! Vous avez vu on pense à vous pss ! En fait c’est comme dans un parti ou tout rassemblement de pouvoir, il y a les questions à débattre : la pollution, les salaires, les femmes… Comme l’autre qui se fait livrer des filles, entre la pizza et la bière ! Patria patriarcaca !

17 octobre 2018

LE POKER DE MACRON

Classé dans : Je rirais si je n'avais les lèvres gercées ! — eructeuse @ 7 h 58 min

castaner 1

On n’a pas fini de battre… le pavé !

10 octobre 2018

Modernité

Classé dans : Je rirais si je n'avais les lèvres gercées !,Mes écrits 2018 — eructeuse @ 9 h 27 min

Lissez lissez gentils humains le fil de votre attachement à notre belle modernité, offerte à vos deniers !

Et s’il vous prenait par le plus grand des hasards le désir, que dis-je l’envie de vaquer par des voies non autorisées, c’est peine perdue car sous ses airs affables, le grand Tisseur de toutes les royautés, a saupoudré son fil, d’un doigt de castration chimique, d’une volupté de castration politique, d’un nuage de castration climatique sans oublier l’éternelle castration intellectuelle dont s’honorent chaque jour ces tenanciers à ajuster notre pensée !

Ah la littérature éventrée sous les scalpels de la bonne pensée, l’unique pensée comme tout ce qui pointe son nez dans notre belle modernité !

Du neuf non ?

Mais s’il fut un temps où des hommes brûlaient des livres, aujourd’hui la modernité consiste à faire de l’homme un esclave consentant !

Elle n’est pas belle cette modernité ?

12
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus