Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

11 janvier 2019

La porte de la tanière est ouverte

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 12 h 04 min

Un petit tour chez elle s’impose.

fleurs5

Je rentre en période rose, dans l’espoir de chasser le morose, peut-être créer une nouvelle osmose… Après ces jours d’une cruelle réalité, cela s’impose… L’écriture reste une belle cause… Se poser dans sa tanière, l’écriture en mode  buissonnière est un choix nécessaire, je rentre en écriture ma dernière résistance, jouer à faire ma virtuose pour mon plaisir et peut-être le votre… J’ose…

rose 5

Et mets mon blog en pause

notebook2

A bientôt

oiseau3

Bises et bises

Toutes les images viennent de Pixabay

 

10 janvier 2019

UN NUAGE DE NEIGE

Classé dans : Hi ronde d'ailes,Mes écrits 2019 — eructeuse @ 15 h 05 min

Le tampon effaceur déborde de mots en poudre de craie ; elle court court, la petite écolière lui rendre la tâche plus facile dans la cour de l’école… Elle tape tape et revient vers la face du tableau ouvert en grand pour sa mission ! Comme cela la rend heureuse ! Elle se réjouit : sa face verte est bondée, comme une nuit étoilée !

Une glisse par ci, une glisse par là, des mots s’envolent, des lettres dansent, tournoient… Un nuage de craie part vers le ciel : sujets, verbes, adjectifs d’une journée bien remplie… Des chiffres roulent, des mots composés se déroulent…

Roule roule vole vole voyage voyage poussière de mots. Elle est partie vers un lieu lointain où la petite fille imagine qu’elle devient un nuage de neige scintillante, qu’il envahit un vaisseau et part rejoindre quelques pirates en mal d’aventures héroïques !

La face du tableau se vide, ses lignes s’effacent, il a fini sa journée de classe comme elle et ses camarades…

La maîtresse lui dit avec une douce voix : « Tu peux laver le tableau si tu veux? 

- Oui ! Merci maîtresse ! »

Il lui faut une chaise pour bien atteindre le haut du tableau, elle remonte sur l’estrade, place chaise et seau d’eau puis passe l’éponge lentement… Et là haut, toute à sa tâche, elle s’imagine, un jour, mettre sur un beau tableau vert, la date du jour…

Elle a fini son travail : le tableau brille comme un sou neuf, elle referme ses portes sur son silence… jusqu’à sa prochaine animation…

tableau1

9 janvier 2019

DITES LUI AVEC DES FLEURS

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 6 h 49 min

fleurs j

8 janvier 2019

Douce nuit

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 22 h 42 min

colors for you22

7 janvier 2019

Il y aura encore des promenades

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 8 h 05 min

foret

Pour un ami

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 7 h 50 min

Merci pour tous ces matins d’entrain, où ouvrir Google était un festin qui repoussait mes chagrins ! Merci pour ta plume pleine de verve et de talent, merci pour tes engagements, lumière pétillante  dans tes espoirs d’un monde meilleurs  où je pouvais m’éclairer, merci de tes mots surfant avec virtuosité et modestie ! Merci de m’avoir réchauffé le cœur de tes actions… Soleil universel, une nouvelle étoile brille dans le ciel…

balloon-2331488__340

6 janvier 2019

UNIVERSALITE

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 6 h 11 min

amour22

Et pis c’est tout !

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 6 h 04 min

epiphanie

amour6

1 janvier 2019

Dans l’Univers infini…

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 11 h 26 min

En ce jour d’an neuf, je pense à ma famille, partie… Il y a des familles qui se rétrécissent comme peau de chagrin… Les grands départs sonnent mais ne préviennent pas. Il me faudra partir c’est inscrit dans ma feuille de route, il me faudra quitter mes rêves de monde meilleur, mes rêves de fraternité… Mais bon, secouons ces pensées d’un revers de mains ébouriffantes, comme on le faisait dans mes cheveux de gamine et profitons de cette nouvelle année pour être puissamment dans le bonheur que nous a donné dame nature : la vie… Donner du bonheur sans rien attendre… Message de paix dans l’univers infini : Femme, Homme, je vous aime… Sans oublier nos amis les animaux etc… Et chez vous là haut les E T ça se passe comme vous voulez… Allez bizouille mouillée !

univers5

EXCLUSION NON

Classé dans : Hi ronde d'ailes,Mes écrits 2019 — eructeuse @ 4 h 55 min

EXCLUSION NON

Prendre le parti des exclus, se battre avec pour les oubliés, les sans-rien, les moins que rien, fut un choix de vie car on a toujours le choix… L’inertie n’a jamais été ma tasse de thé… Mais même engoncé dans une carapace de douleur, le choix existe encore celui de soutenir ! Je ne peux commencer cette année sans que mes pensées aillent vers ceux qui ont froid qui ont faim ceux qui se battent contre la maladie ceux qui sont seuls… Je n’aime pas les fêtes hypocrites, les fêtes de l’illusion, les fêtes où la consommation n’est que le triste symbole de ce qu’est devenu Noël : un gadget qui sera vite avalé digéré voire vomi et évacué…

Un mouvement s’est élevé en France, celui des Gilets Jaunes… un cri de souffrance sorti de partout soufflé par des gens : ces invisibles ces oubliés – ces vilipendés dès lors qu’ils avaient le mauvais vote – ce peuple souterrain parce qu’il travaille n’a pas le droit de dire qu’il a faim ; oui ces gens ont osé, eux, ces damnés levés dès l’aube pour deux sous trois cailloux, ces damnés faisant le sale boulot, les trois-huit (comment ne pas penser à ma mère qui partait sur sa mobylette avec des tas de pull parce que son patron ne chauffaient qu’au minimum son usine, licenciée parce que handicapée chez un autre patron qui alla s’installer dans une autre ville après un incendie, on sait pourquoi… ), oui ils ont osé, eux, les damnées, affrontés ces puissants toujours la bave méprisante aux bords de leurs lèvres, ces puissants qui leurs jettent des miettes et leur envoient leurs chiens de garde : les matraques et les médias !

Ces damnés qui sortent le drapeau national comme d’autres des médailles parce qu’ils n’ont pas honte d’aimer leur pays et de réclamer sa légitime souveraineté !

Respect total et soutien total à ce mouvement historique où le sang répandu, routes rouges, tâche vos mains de privilégiés ! Honte à vous les démocrates les républicains toute droite et gauche confondues de laisser faire cette vilenie !

Il n’y a de monde meilleur que par les luttes ! Bonne année de luttes les gens, il y a urgence, la maison brûle ! Quand on se bat pour l’un l’autre gagne aussi ! Se souvenir que les acquis des luttes vont à tous ! Barrons la route à l’exclusion et repoussons le système responsable du dérèglement climatique ! Bonne année 2019… Pour des demains qui chantent et sèchent les larmes…

sunset-3325080__340

Image Pixabay

12345...34
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus