Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

17 mars 2019

Une corde à son art

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 8 h 55 min

C’est une jouissive elle ne peut s’empêcher de chanter et quand elle claironne trop fort, c’est que la bise est venue et a emporté ses vocalises par dessus le balcon… De gémissements en suppliques, elle encense son talent qu’elle place sur le panthéon de ses glorifications ! C’est qu’il sait tout faire son bel engin à la courbe ronde au dessus de son jupon ! « Que la vie serait triste sans le titiller ! Vive le violon ! », entonne-t-elle satisfaite !

12 mars 2019

LA BISE QUI CLAQUE

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 12 h 39 min

a visites

27 février 2019

FAUTE AVOUEE

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 10 h 23 min

Oui je vous l’avoue, j’aime prendre mon pied, me noyer dans votre luxe sûr, jouir de toutes parts, de tous mes pores, dans un corps à corps torride, en vos ouvrages, vos prouesses, être en allégresse

Oui oui je l’avoue 

J’adore ma culbute en votre sein  

Tout apprendre le long de vos reins 

Ô divine colonne vertébrale pour tous et chacun

Même rien, avec vous, je suis tout

Ô oui ma mie ma joie ma dame Culture : je vous aime

Âne La Bougresse

27 27 27

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 8 h 21 min

BON ANNIVERSAIRE D’AMOUR MES CHOUBIDOUX !

a anniver 164522_4661008915842_673215937_n

cadeau

bises

L’ALCHIMIE DU MOT

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 7 h 59 min

L’Alchimie du Mot

A l’aube de ce jour, aurai-je le mot malheureux, le mot joli, beau, le mot qui chatouille qui grattouille qui émerveille ? Quelle couleur aura-il ? Celle d’un ciel qui se lève ? Sentira-t-il le café qui s’écoule ? Quelle sera sa magie ? Sera-t-il le juste mot qui sourit au soleil ? Il ne sera pas le mot de trop : Bonjour !

a sunrise lever de soleil

Sunrise Pixabay

 

25 février 2019

LA MEILLEURE

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 10 h 02 min

LA MEILLEURE

Vous ne savez pas la meilleure ? Tous les matins je me lève en me disant : sourire, ben rien de très spécial ! Je fais les gestes de tous les jours ! Le premier c’est regarder l’heure… Je passe sur les logorrhées vestibulaires et je me positionne dans le jour qui se lève. Je pense à ma Nounoute qui réclame le plein de sa gamelle et une pensée vole vers mes oiseaux loin de mon nid… Enfin quand je dis loin… C’est clair qu’il n’a pas une journée sans une pensée pour mes oiseaux !…

La bougresse visualise la cafetière, allume le PC et se questionne : « Vais-je sur mon livre ou sur les infos ? » Elle jette un œil sur le sol, il arrive qu’il y ait du sable qui se soit invité en ce lieu. Cela lui rappelle quand elle racontait à ses oiseaux, l’histoire de la Fée Bleue des Étoiles et de sa poussière d’étoiles qu’elle laissait dans la chambre des enfants après son passage…

Le temps est passé la Fée Bleue des Étoiles dort dans son coffre aux souvenirs avec toutes ses copines qui étaient vivement réclamées !

Souvent lors de ses visites sur unblog.fr, ses yeux se posent en premier sur les écrits d’un poète… comme un phare illuminant  sa nouvelle journée…

Une pensée aussi pour un ami parti…

Ainsi donc on est lundi et quoiqu’elle fasse elle ne peut contenir sa nature d’animal politique ! Être un animal politique c’est être un être social quoi de plus normal ! Imaginer que cela puisse en être autrement est impossible ! Il faudrait lui retourner le cerveau !

Les jours sont des repères et même si elle ne travaille plus elle reste branchée sur la vie de ses prochains… Une semaine commence pour ceux qui reprennent le lundi… L’école aussi est un lien social pour se maintenir dans le courant de la vie… Là des petitous et petitoutes sont en vacances, d’autres ont repris…

C’est fou comme le temps passe vite, elle va vers ses 63 ans et n’en revient pas comme ça a filé ! Aller ne pas perdre un instant ! Le soleil est déjà installé haut et le joli mot du matin arrive : « Bonjour ! » Sans oublier la meilleure expression qu’elle aime :  « Jour bon les gens ! Bise et love ! »

La bise qui flashe !

bises

18 février 2019

A quoi tu carbures Tigresse ?

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 8 h 04 min

537030_567955699901628_962770147_n

Ah tu veux un secret ? Tu voudrais connaître à quoi je roule ? Quelle est mon essence ? Ma colonne vertébrale, si mise à mal ? Mais l’amour mon cher ! L’amour conjugué au passé au présent et à l’avenir, l’amour de la justice, l’amour tout court qui nourrit nos causes et nos idéaux qui habille nos cœurs d’un manteau d’étincelles et de sourires… jusque dans l’adversité !

16 février 2019

Bon samedi de luttes

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 4 h 00 min

colors for you77

Colors for you FB

9 février 2019

LE TEMPS DES GILETS JAUNES

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 7 h 43 min

HIER SOIR DONC SE TENAIT UNE RÉUNION, organisée par l’association des Gilets Jaunes 47 du Grand Villeneuvois… La salle était archi comble. Il y a eu la présentation des gens à la tribune, une dame fortement impliquée dans le mouvement des GJ lut un texte, fortement applaudie…

Un hommage fut rendu aux blessés et aux morts…

Le président de l’asso a présenté l’axe de la réunion et donnait le micro pour que les gens échangent, je n’ai pas pris de notes désolée, et ma mémoire fait des trous…

Il y avait trois thèmes, les revendications, les aboutissements et je crois ce qu’on pensait du mouvement…

Une rencontre donc où des personnes avec qui j’ai milité étaient là, des collectifs, de l’ex Front de Gauche, des gens du NPA, des communistes, des syndicalistes… et comme moi des non encartés… et des gens, quoi, dans la diversité de la vie…

Le maire de Pujols était là que j’ai croisé dans le passé, vu aussi à la tribune lors des regroupements politiques…

Donc une mouvance politique venue à cette réunion… Certains que j’ai connu avant, avec une étiquette politique, avec un gilet jaune… et c’est la vie… Des ex syndicalistes prirent la parole… et une foule immense avec ou sans gilet, venue écouter et certains, certaines dirent leur vie, leurs conditions de vie : la vraie vie sortie d’aucun magazine people d’aucune émission à la Hardisson d’aucune ligne de parti, de syndicat… du vrai du palpable !

S’il faut dire les choses, je dirais que cette défiance vis à vis de la politique est parfaitement légitime ! Car les spécialistes de la récupération existent ! Les gens de pouvoir existent et ils ne sont pas que dans le gouvernement ! Ce que j’ai ressenti c’est que les gens se réapproprient la démocratie, et s’ils sont méfiants, ils ont raison, car elle a été confisquée au peuple depuis longtemps ! Méfiants mais ouverts et vigilants ! Normal !

Il s’est passé quelque chose de fort dans notre pays qui est historique !

Ce Gilet Jaune si bien expliqué avec cette belle humanité qu’on a ôté aux gens de peu, ce Gilet Jaune qui interpelle appelle aide nous livre une belle histoire nouvelle de fraternité !

Ce Gilet Jaune porte en lui sa légitimité ! Il dit : je suis, j’existe, j’expose ma colère, je me fixe un lieu : le rond-point, un choix qui parle, un lieu de direction, de convergence… de rassemblement… de fraternité…

Ce mouvement va à mon sens plus loin que ce qui a existé, où l’homme s’effaçait derrière une ligne où d’ailleurs la femme n’avait pas de place !

Là, personne pour se réapproprier la parole de l’un, elle reste sa parole ! C’est ce qui fait sa particularité et sa force et cela forcément dérange car elle est porteuse de vraie démocratie que la bourgeoisie a depuis longtemps boursicotée ! Je ne dirais pas que c’est l’inverse des partis et des syndicats porteurs d’idéologie politique, mais il y a de ça !

Ils sont unis dans leur unicité ils crient leurs revendications dans des manifestations qui réinventent la légitimité de dire aux puissants la souffrance du peuple…

Il me semble que le propre de ce mouvement c’est d’être tous ensemble dans le respect du vécu de chacun ! Il est leurs souffrances mais personne n’a de monopole alors que les politiciens de tous temps ont pris la souffrance du peuple sans l’entendre, juste pour en faire des slogans comme ce Giscard qui touchent des milliers et des milliers d’euros quand les gens crèvent de faim et qui a dit à Mitterrand : vous n’avez pas le monopole du cœur ! Fichtre ! Et tu prends le grisbi quand des pères et mères de famille vivent avec leur ENFANTS sous le seuil de pauvreté ! Lui c’est le monopole du fric qui habille son cœur !

Je n’ai qu’une chose à dire merci les Gilets Jaunes, merci et bravo ! Solidaire à 100% et merci de redonner à la France la couleur de l’espoir, le sens de la vie dans la solidarité, la fraternité, de remettre les pendules à l’heure… de la justice sociale ! De la justice tout court ! Merci et à bientôt !

Une chose est sûre, vous ne récoltez pas ce que les syndicats ont laissé vous êtes une aube nouvelle, issue des injustices empilées depuis longtemps vous êtes un renouveau, un autre temps des cerises, le temps des Gilets Jaunes !

20190208_201057_resized_2

8 février 2019

Je sors de la réunion organisée par les gilets jaunes

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 23 h 51 min

C’était passionnant… Je donnerai mes impressions demain ! Heureuse pour beaucoup de raisons tant par les échanges que les retrouvailles avec des connaissances… Un vrai lieu de vie… Avec des témoignages poignants ! Respect !

12345...37
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus