Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

19 octobre 2018

BRUIT DU TIROIR CAISSE

Classé dans : Genre mauvais genre — eructeuse @ 16 h 24 min

Je ne suis pas suspicieuse mais quand un discours sorti d’un livre est opaque, j’ai comme une méfiance naturelle, alors je vais voir, je consulte, je regarde, lis et bien sûr je vais voir ce que disent les critiques, car c’est dans la confrontation des idées qu’on se fait la sienne !

Fondamentalement je m’en tamponne des prêcheurs, d’une force puissance grave ! Chacun fait ce qu’il veut de sa vie ! Je n’avais jamais entendu parler du développement personnel ou de la psychologie positive, je suis à des années lumières de ces croyances, (oui je navigue ni dans le créationnisme ni dans le crétinisme) et quand j’ai vu que ça venait des états-unis, je ne fus pas étonnée, quand on voit qui ils ont élu !

Si je passe du temps sur internet, c’est pour m’informer, les potins ne m’intéressent pas ;  le savoir, la connaissance, comprendre oui, cela m’intéressent ! Dieu est mort paraît-il, alors on cherche des substituts, en politique c’est pareil, le pouvoir monte vite au carafon qui surchauffe et on crie encore plus vite au crime de lèse-majesté !

Tout ça pour dire qu’un mec qui prêche en se faisant un paquet de pognon est dans la ligne droite du capitalisme bien présent : conférences, cassettes vidéos, bouquins et que je pose avec mon mentor, si j’en ai un, cet  élu divin ! ça m’évoque plus un charlatan qu’un bon samaritain… Quant au préchi précha du fameux discours, les critiques en sciences humaines parlent de gourou…

cash-register-23665__340

Tout ça encore pour dire que l’avenir est sombre, j’ai vu qu’ils vont encore attaquer l’histoire et la géographie… et quand on voit le baroufle autour de Mélenchon, c’est l’hôpital qui se fout de la charité ! Quand on en arrive à ce stade de confrontation c’est qu’on est tombé bien bas !

C’est dingue cette droite seigneuriale qui donnent des leçons ; et Karachi c’en est où, les barbouzes ! Tout ce que vous méritez violeurs de référendum, c’est une bonne révolution dans vos faces méprisantes !

Et si ce que j’écris ne plaît pas tant pis ! Si ça convient, c’est toi que ça regarde, heureuse qu’on soit deux  ! Je ne cherche pas l’approbation des masses ni à les éduquer, je ne suis pas un gourou ! Je ne suis qu’une voix ! Pas de risque que j’aille sucer un tel ou une telle pour qu’il ou elle valide mes écrits : je ne cherche pas l’encensement ! Juste être comprise et si on m’entend c’est déjà bien : Partager c’est déjà une sacré liberté !

Vache ! Oui !

La bise mouillée !

vache

Le retour du héros bientôt

Classé dans : Genre mauvais genre — eructeuse @ 12 h 17 min

Qu’adviendrait-il de Jésus, s’il revenait parmi nous ? Serait-il mis au banc des accusés et par qui ? Évidemment il y serait et proposé au bûcher par tous les seigneurs en houppelande qui parlent en son nom, aidés de leur pote du développement personnel et autres spécialistes de ta pensée qui passe par leur cerveau… ! Va te faire ton beurre après ça ! Mais pourquoi reviendrait-il, l’apocalypse c’est pour après après demain, patience… Un mec qui prône la pauvreté c’est suspect ! Forcément un feignant ! Bruit d’un délire ?

15 octobre 2018

Pot d’échappement

Classé dans : ça décoiffe !,Genre mauvais genre,Mes écrits 2018 — eructeuse @ 15 h 08 min

« Pourquoi cette grisaille, ma mie,  dans vos yeux ?

Qu’est-ce donc là ?

Le fil barbelé de vos pensées en ce jour peu glorieux d’inondations ?

Pourquoi ce rouge cerise sur vos joues ?

Qu’est-ce que cela ?

Le fer rougi, posé par ces barbariens qui font grimper votre tension avec cette hypothétique montée des eaux d’un certain réchauffement climatique ?

Que nenni mon ami ! répond dame vorace, juste un reste de vomissure laissé par nutella ha ha lui aussi englouti !

10 octobre 2018

Cornélien

Classé dans : Genre mauvais genre — eructeuse @ 9 h 03 min

Quel est le lien entre : une truie qui doute et un doute qui détruit ?

penseur rodin

22 juin 2018

Monsieur le président je vous fais une remarque

Classé dans : Genre mauvais genre — eructeuse @ 5 h 35 min

 que vous lirez peut-être si… Vaisselle cassée c’est la fessée pays foutu pan pan cucu !

vaisselle

8 juin 2018

Victime de son aura

Classé dans : Féministe vindiou pour sûr !,Genre mauvais genre — eructeuse @ 7 h 36 min

« Ce sont les femmes qui viennent me chercher »

Ah être victime de son succès !

Pour un peu il crierait au viol !

Mais qui est cette pauvre victime ?

Un cinéaste séduit par une mineure droguée par ses soins ?

Un curé assiégé par des petitous ?

Quel est donc cet homme que des diablesses viennent chercher ?

Vous ne pouvez pas deviner tant cet homme est un saint : Tariq Ramadan !

7 juin 2018

La propreté c’est bien du soucis !

Classé dans : Genre mauvais genre — eructeuse @ 7 h 37 min

eau

2 juin 2018

Charmant

Classé dans : Genre mauvais genre — eructeuse @ 8 h 01 min

Il paraît selon une campagne pour don d’organe que l’on est recyclable ! Un objet à disposition, quoi ! Ah  ce siècle de  marchandisation ! Regarde dans la presse à con-fesses, l’homme peut même être toxique … Hé retourne chez ton père Monsanto !

Sors de ma vie espèce de Glyphosate !

Ce qui m’attriste dans tout ça c’est ce côté jugement avec condamnation, direct l’enfer…

« Il a volé a volé a volé l’orange du marchand… »

Bah rien de vraiment nouveau, un pas, un peu plus en avant, dans la déconstruction de nos valeurs… avec lynchage comme mode de pression… vers une dictature de la pensée…

C’est la grande mode de mettre l’être humain au niveau d’un objet et la pub c’est pire, l’humain ne compte pas, juste le produit, il est même en dessous du produit…  Il y a une sorte de déshumanisation des êtres, c’est ce que faisaient les nazis… mise au pas… marche droit… montrer du doigt l’être à occire sans repentir juge et bourreau… Chut !

a pas

18 mai 2018

LA BOURDE OU LA VIE

Classé dans : Genre mauvais genre — eructeuse @ 7 h 42 min

Ah veau veau veau WAUQUIEZ ah celui-là avec Morano ils font la paire !

LE HUFFINGTONPOST.FR :

POLITIQUE – A 7 millions de voix près. Invité ce jeudi soir sur le plateau de L’Emission politique (France2), Laurent Wauquiez, dont les approximations font régulièrement le bonheur des services de fact-checking, a une nouvelle fois commis une imprécision particulièrement grossière.

Interpellé par le journaliste Philippe Tesson qui lui reprochait ses outrances et ses saillies violentes contre le président de la République Emmanuel Macron, le chef de file du parti Les Républicains s’est posé en représentant de la France du réel en tentant de faire passer son interlocuteur, pourtant plutôt marqué à droite, comme un individu « parisien » déconnecté du quotidien des gens.
« J’adore ce genre de personnage, s’occupant du Théâtre de Poche, au coeur de Paris, m’expliquant à moi qu’électoralement je ne vaux pas grand chose. J’ai juste été élu par huit millions de personnes », a rétorqué un Laurent Wauquiez piqué au vif.
Problème: huit millions de personnes, ce n’est pas le score réalisé par la liste de Laurent Wauquiez au second tour des élections régionales; ce n’est pas non plus l’intégralité des électeurs inscrits sur les listes; c’est le nombre total de personnes résidant en Auvergne-Rhône-Alpes.
Au second tour des élections régionales de 2015, Laurent Wauquiez était certes arrivé nettement en tête. Mais il n’avait recueilli que 1,2 millions de voix, soit 40,62% des suffrages exprimés et un peu plus de 22,5% des inscrits, comme l’attestent les résultats officiels disponibles sur le site du ministère de l’Intérieur.La bourde du président des LR a évidemment fait bondir les observateurs ainsi que ses adversaires politiques qui se sont empressés de railler ou de pointer du doigt son exagération.

29 avril 2018

Récitation

Classé dans : Genre mauvais genre — eructeuse @ 8 h 00 min

Tous en cœur

M A MA MACRON

P A PA PATRON

C’est fou les progrès qu’ils font… Julien sort du coin Julien avait dit le mot interdit PATRIE !

12345...7
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus