Victoryne Moqkeuz alias La Bordczyk

pique et pique et décolle grave

  • Accueil
  • > Féministe vindiou pour sûr !

15 novembre 2017

Quand t’as pas compris que non c’est non !

Classé dans : Féministe vindiou pour sûr ! — eructeuse @ 7 h 04 min

Prise de tête par Delucq

Delucq9

Balance ton porc ma chérie !

13 ans !

Classé dans : Féministe vindiou pour sûr !,Qui rit qui rit ? — eructeuse @ 6 h 36 min

T’as treize ans tu n’as pas toutes tes dents, t’as pas férocement tes règles, t’as treize t’es encore une enfant, tu ne lis pas forcément Elle, ni t’identifies aux chanteuses à succès de la planète fric, et combien même, t’as treize ans,  il faudra encore du temps pour que tu aies le droit de voter et la loi va te jeter en pâture dans les bras des adultes ?

D’un côté on a balance ton porc et de l’autre on a j’te balance, porc, des enfants !

Qui rit qui rit ?

080430040021176052010221

22 octobre 2017

LA DEFENSE DES FILLES A GEOMETRIE VARIABLE

Classé dans : Féministe vindiou pour sûr ! — eructeuse @ 0 h 09 min

HYPOCRISIE POLITIQUE ?

La France patriarcale c’est pas nouveau !

Qui a défendu les gamines violées lors des « tournantes » ?  

LOI DU SILENCE SILENCE COUPABLE

Qui n’a pas condamné les violeurs ?

LOI DU SILENCE SILENCE COUPABLE.

Qui s’en souciait des gamines ?

LOI DU SILENCE SILENCE COUPABLE

Il faut être célèbre pour être entendu ?

C’est bien que la parole se libère !

Il y a des paroles qui n’ont jamais été entendues parce qu’il y avait des porlitiques qui ne voulaient pas qu’elles soient entendues pour des raisons politiciennes et clientélistes !

Cette société est d’une hypocrisie phénoménale !

21 octobre 2017

PSS QUELLE VILAINE HALEINE !

Classé dans : Ecrichienne,Féministe vindiou pour sûr ! — eructeuse @ 12 h 01 min

ANTICONNE

 Que reste-il de nos amours pleure Culnéblonde, elle pleure, elle pleure et « écrit » les trahisons, oui sur son journal de stars, elle répond à un sondage, elle se connait si peu…

Que reste-t-il de nos passions gronde Faissebrune qui ne compte pas pour des prunes, en ce jour de grandes douleurs, le taureau a tué son héros, elle répond au sondage de son magazine qui dégouline de confiture entre les bafouilles d’un salopard et d’une pub pour faire la pute ; elle écrit « des cicatrices »… Elle les connait si bien les douleurs de l’amour…

Que reste-il dans la mémoire de nos cœurs ?

  1. le meilleur des souvenirs

  2. de la rancœur

  3. de la haine

  4. le désir de vengeance

  5. la force de tirer des leçons

Eh nos donzelles sont bien embarrassées car il n’y a point de case pour leur statue (avec miroir intégré) ! Alors rageusement elles griffonnent les réponses et hurlent « de la souffrance » et chacune pleure pleure l’amant parti sur d’autres rivages…

Dans le cœur de la princesse, brille un rêve de sirène, être la plus belle pour aller pêcher le prince charmant qui ne cherche qu’elle, sa belle qu’il viendra sauver, de quoi au fait déjà ?

Dans le cœur de la sirène, brille une citadelle où elle trônera en reine, au bout de sa belle baguette magique, la carte bleue au montant féerique de son puissant conquérant, brillera des feux de ses somptueuses dépenses, de quel royaume au fait ?

A chaque cœur brisé -oui il repousse tout le temps dans le château d’une princesse mille cœurs sommeillent dans le tiroir de ses dentelles-la princesse crie au crime de lèse-majesté.

A chaque départ de l’amant fantasmé

la princesse crie au meurtre de son cœur

elle pleure elle pleure elle pleure son cœur brisé

elle pleure elle pleure qu’on ne lui reprendra plus

elle pleure elle pleure elle pleure ces hommes, ce ne sont que des bourreaux des cœurs

elle pleure elle pleure elle pleure mais ne brise jamais ses chaînes

elle pleure elle pleure elle pleure des heures ses leurres ses fantasmes

elle s’aime tant dans les larmes elle est si belle

elle s’aime tant victime elle si enfant

elle s’aime tant fragile les hommes sont si forts

elle s’aime tant docile c’est ce qu’on lui a appris !

L’amour on ne lui a point appris c’est certain car

l’amour ce n’est pas souffrir

l’amour n’existe pas dans la négation de l’autre

l’amour ne s’enrichit pas sur le dos de l’autre

Chut!!!

L’amour est une liberté !

L’amour n’enchaîne pas, il libère chut !!!

CHUT !

Hé oui dans le baril d’omo vous avez la poudre pour réussir votre lessive et dans la société où la mièvrerie dégouline comme de la confiture sur votre tranche de vie, vous avez l’éducation parentale et sociétale à l’eau de rose qui vous rend princesse, la seule bonnasse heureuse de décrasser la merde des autres… pour pas un rond de félicitation, le nettoyage de merde c’est inclus dans le contrat ! Ben oui c’est une fumisterie ! Ben quoi ? Tu croyais quoi ? Tu vis sur quelle planète ?

Il est serait temps qu’ANTICONNE déesse du savoir, fasse son apparition !

ANTICONNE ANTICONNE, au secours, où es-tu ?

Mais dans notre société patriarcale pas de cours sur l’émancipation des femmes, pas de cours de citoyenneté sur les droits des femmes, et sur l’histoire de leur esclavage, et pas de cours tout simplement sur les droits de l’Homme ? Cela devrait être inscrit autant que les mathématiques, mais chut !!! Faut pas révolutionner le savoir des fois que ça révolutionne les adultes en devenir ! Par contre tu peux les catéchiser autant que tu veux !

Le capitalisme a gagné nos écoles où seul le rendement compte, nos enfants là dedans? Quoi ? Des futurs consommateurs d’une société gangrénée, où la fille reste toujours une bonniche une bonnasse une bonne à trouer pour pondre les futurs esclaves à vendre leur force de travail pour deux sous trois cailloux.

Pleure pleure ma belle cendrillon pleure pleure, t’as pas fini de pleurer ta vie, et d’en bouffer des leurres, pendant ce temps là, le monde tourne et le capitalisme continue son exploitation, tu es sa proie idéale, pleure pleure mon bichon ! 

 Texte écrit en novembre 2013

Pauvre petite

Classé dans : Féministe vindiou pour sûr !,Mes écrits 2017,Mes livres — eructeuse @ 11 h 07 min

Cunébrûhne est en larmes, son chéri lui a hurlé dessus : « Débranche de ton nombril  ! Causette ! »

Encore une soirée chagrin ! Cunébrûhne téléphone à son chéri qui vient de partir et ne répond pas…

MOBILE

Elle se jette sur le lit, la larme en alarme, grogne qu’à cause de lui son maquillage va salir son oreiller made in Galia ! Elle retéléphone toujours pas de réponse ! Devant ce refus, furieuse, elle téléphone à son âme sœur Cuhnéblondhe la spécialiste des cœurs assombris et des silences statio-personnels !… « Tu crois qu’il est fâché après moi ? Bla bla bla… Oui je l’ai un peu menacé… en cassant la télé… son amour du foot me désespère ! Moi je l’aime ! Moi ! Bla bla bla… Non il ne m’a jamais frappé !… »

Son amie l’oreille en alerte sent son adrénaline chatouiller sa fibre manipulatrice ! Les deux amies décident d’un plan et elles s’accrochent en même temps ! Frappée par une vague d’interrogations, Cunébrûhne pleure de plus belle… le doute ancré comme un poignard dans son cœur…

J’ai trouvé une idée, pasticher les romans à l’eau de rose et tout ce qui formate la femme dans son rôle de vassale… juste un peu ?  A suivre !

17 octobre 2017

Balance ton porc

Classé dans : Féministe vindiou pour sûr ! — eructeuse @ 6 h 09 min

Bien ça fait un bail que je balance sur les porlitiques sur le patriarcat le capitalisme… J’ai raconté ici le harcèlement… on m’a même dit : « Mais où t’as vécu ? » Mais en France mon ami ! Faut que ça sorte ! J’ai mis  50 ans pour dire à ma mère ce qui s’était passé chez le cardiologue à mes dix ans… Je ne sais pas ce qui se balance sur les réseaux sociaux je me suis retirée de Twitter, une sorte d’écœurement à la mauvaise foi ambiante… 

Je me souviens qu’il n’y avait pas beaucoup de monde pour défendre mademoiselle Banon contre DSK et que les viols de Cologne ont été minimisés par des féministes…

Je crois aux combats de longues durées du « on ne lâche rien !  » Je souhaite de tout cœur que cela donne du mouvement du concret des lois…

Quand on sait le mal de chien qu’il y a à quitter le porc qui roue de coups sa femme…

Quand on voit combien la communication ne passe pas pour dire en face à son mec : « Ben je veux ( lol pour le je veux) que tu partages les tâches avec moi… » On sait que les luttes pour l’émancipation prennent du temps pour gagner quelques miettes de liberté ! Mais ce qu’il y a de sûr c’est qu’il n’y a pas de victoires sans combats ni de petits combats !

Faut se prendre par la main ! Balance ton porc et jette ton mec si t’en as ras la casserole, vomir sur lui par derrière avec les copines ça change pas le bonhomme ! Ah oui l’affrontement pose bien des problèmes… Allô les suffragettes…

Je me souviens quand j’ai dit à mon futur premier mari, nous étions étudiants, moi en fac d’histoire, lui en fac de droit et tous les deux au PC qu’il fallait qu’il participe aux tâches ménagères… Il a ri en disant : « Ben si on m’avait dit qu’un jour que je laverai une cuisine… »

Mots d’ordre lol de ma part : l’autogestion commence chez soi… et je suis toujours pour l’autogestion !

Allez le porc à la sauce vinaigrette !

14 octobre 2017

Réflexion suite à l’article de monsieur Guy Konopnicki

Classé dans : Féministe vindiou pour sûr ! — eructeuse @ 12 h 18 min

 La confusion des genres  dans Marianne oui ça va mieux en le disant !

Je n’interviens que  sur une chose ça m’épuise tous ces discours sur notre grammaire qui ne serait point sexiste…  » Quant à traquer la domination du masculin dans les règles de grammaire, autant chercher le racisme dans le solfège, qui distingue les blanches des noires ! » Sic !

Il y a bien longtemps je parlais avec mes élèves lors d’un regroupement, une petite fille me dit « maîtresse tu ne parles pas aux filles ?  » J’ai bien retenu ce qu’elle m’a dit ! J’ai fait un test et j’ai parlé  en mettant  le pluriel au féminin, je peux vous dire que le résultat ne sait pas fait attendre ! Les garçons ont demandé et nous maîtresse ?  » …

Cette domination est reçue au delà des mots dans la vie, les filles intériorisent cette domination bien avant que la règle de grammaire soit expliquée des années plus tard ! Le masculin qui l’emporte sur le féminin, le masculin neutre ah ah ah !

Mais c’est vrai je suis une vieille féministe qui voit le mâle partout !

Prenons un exemple dans une salle de rédaction d’un grand journal, Yves Sylvie et Lucie boivent un café tous les trois habillés en clown. « Ah vous êtes très beaux tous les trois ! leur dit une amie »… Imaginez le tollé s’il lui venait de dire en voyant Yves Sylvie et Lucie boire un café : « toutes les trois que vous êtes belles ? »

Ah ce féminin qui l’emporterait sur le masculin quelle horreur !

Mais non chéri C’EST UN FÉMININ NEUTRE ! TU LE SENS LA, LE GENRE INDIFFÉRENCIÉ ? POUF POUF JE POUFFE !

« Le genre masculin est réputé plus noble que le féminin à cause de la supériorité du mâle sur la femelle », complète en 1767 le grammairien Nicolas Beauzée. … Le masculin l’emporte sur le féminin. La règle de la proximité appliquée.

11 octobre 2017

EPURATION

Classé dans : Féministe vindiou pour sûr ! — eructeuse @ 5 h 49 min

Lors de l’inauguration d’une station dépuration à Tours des demoiselles portent une tenue épurée ! Et de crier au sexisme ! M’enfin pourquoi voir le mâle partout !

tours

Dans le pays des miss « bidoche », avec cuisses dévoilées et nombrils exposés, la fête ( en octobre) est plus folle !

Quoi ! Vous plaignez pô ils ont zappé les « pom pom girl » !

29 septembre 2017

2017 TOUJOURS PRESENT LE PATRIARCAT !

Classé dans : Féministe vindiou pour sûr ! — eructeuse @ 15 h 03 min

Lu sur orange.fr : En 1999, Christine Angot avait sorti «L’inceste», un ouvrage dans lequel elle s’était confiée sur la relation d’ordre incestueux qu’elle avait entretenue avec son père ! il n’y a pas quelque chose qui vous choque ?

Entre la jeune fille qui séduisit le cinéaste, celle qui consent puisqu’il n’y a pas de signes de violence et tous ces titres dans les journaux qui parlent de drames familiaux quand un mec bute sa femme, on se demande si ces pauvres journalistes ouvre la fenêtre de temps en temps pour que leur cerveau respire ? Relation qu’elle avait entretenue je suis sur le cul !

24 septembre 2017

En parlant de tartufferie

Classé dans : Féministe vindiou pour sûr ! — eructeuse @ 7 h 58 min

ça roule fort contre la PMA je viendrai en dire deux mots foi de féministe j’en ai parlé déjà dans mon livre sur et contre le patriarcat !

1 et 4 du brame

12345...11
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus