Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

  • Accueil
  • > Féministe vindiou pour sûr !

8 juin 2018

Victime de son aura

Classé dans : Féministe vindiou pour sûr !,Genre mauvais genre — eructeuse @ 7 h 36 min

« Ce sont les femmes qui viennent me chercher »

Ah être victime de son succès !

Pour un peu il crierait au viol !

Mais qui est cette pauvre victime ?

Un cinéaste séduit par une mineure droguée par ses soins ?

Un curé assiégé par des petitous ?

Quel est donc cet homme que des diablesses viennent chercher ?

Vous ne pouvez pas deviner tant cet homme est un saint : Tariq Ramadan !

7 juin 2018

A genoux c’est l’heure

Classé dans : Féministe vindiou pour sûr ! — eructeuse @ 8 h 03 min

Une boniche est une femme qui s’occupe de tout : ménage, courses, etc etc dans la demeure de son patron… C’est une expression péjorative ! Il y a un temps, on disait bonne ! Oui il faut être bien bonne pour se taper tout ce boulot ! La bonniche qui s’écrit avec deux n, c’est celle qui est maniaque, elle en remet une couche et une bonne boniche c’est celle qui accepte les extras du patron ! Ben quoi faut arrondir les fins de mois ! Hélas certaines finiront avec le ventre rond, pour le consentement ça c’est une autre histoire… Chut ! 

26 mai 2018

A TABLE

Classé dans : Féministe vindiou pour sûr ! — eructeuse @ 7 h 34 min

Retiré du code civil en 1938, il était écrit : « La femme n’a pas à se réaliser mais à servir » sans compter que certains se servaient tous seuls ! Là c’était vice et service !

Qu’est-ce qu’on mange ? C’est sûr que derrière ça t’as faim de révolution !

On revient de loin… si peu si peu.

C’est bien connu la restauration est un lieu de servage ! 

25 mai 2018

Le poil révolutionnaire

Après ce dramatique questionnement autour de ce qui DOIT se dire sur une divine confiserie, j’apprends que la révolution du poil est en marche ! Après l’affirmation de la virilité dans le retour du port de la barbe pour les gentils messieurs, j’apprends que la révolution du poil féminin est en marche ! Les femmes osent ne plus se raser ni les jambes ni sous les bras !

Quel bonheur de savoir qu’elles ont ôté un des corsets de leur cerveau !

J’suis curieuse de savoir si la presse à con-fesses va appeler à la grève du rasage du joli poil sous le maillot ? 

24 mai 2018

PUB PATRIARCALE

Classé dans : Féministe vindiou pour sûr ! — eructeuse @ 8 h 01 min

transport et pub

En voilà une sacrée avancée pour aller dans ta cabane au Canada ! Sans moi !

Image prise sur la page FB de Waleed Al-Husseini

20 mai 2018

Tu peux toujours tourner ça dans tous les sens

Classé dans : Féministe vindiou pour sûr ! — eructeuse @ 7 h 54 min

LE VIOL EST UN IMPÉRIALISME !

17 mai 2018

ÊTRE SOI

Classé dans : Féministe vindiou pour sûr ! — eructeuse @ 7 h 47 min

Notre époque est une époque d’enfermements, de castration intellectuelle, le formatage est continuel… Tout le monde juge tout le monde et réciproquement. La domination masculine est bien en place et pour qu’elle soit un tant soit peut bousculée il faudrait que les femmes sortent de l’enfermement de la maison où comme dit Bourdieu :  » l’unité domestique est un des lieux où la domination masculine se manifeste  de la manière la plus indiscutable et la plus visible (et pas seulement à travers le recours à la violence physique)…

Être soi en dehors des normes des cases des fantasmes dans lesquelles la société machiste modèle les femmes,  c’est un travail de longue haleine, une lutte de chaque jour d’être soi et non pas cet objet à disposition ! Qui s’en échappe ?

Vu ce qu’on peut voir entendre ici et là, de la bouche des femmes ou des jeunes filles, la libération de la femme ce n’est pas encore pour maintenant ! Son chemin sera long d’autant plus qu’elle ne peut se faire sans celle des hommes ! Bon j’avais lu « La domination masculine » de Bourdieu en 2010 et si je le relisais ?

4 avril 2018

La découverte du siècle

Classé dans : Féministe vindiou pour sûr ! — eructeuse @ 9 h 16 min

Le patriarcat habite ah eh hi  oh où  ? habite la planète ! Comment j’ai des aprioris ?

terre7

 

1 avril 2018

Caractère

Classé dans : Féministe vindiou pour sûr ! — eructeuse @ 7 h 57 min

Hier j’ai regardé un film en replay qui s’intitule, les disparus de Valenciennes sur FR3. (FR3 qui vante ses futurs films avec des femmes de caractère…)

Synospsis allociné

Deux frères sont en froid depuis le drame qui a divisé leur famille il y a 15 ans : un terrible accident ayant occasionné la mort de leur père et d’une quinzaine de mineurs dans une mine fermée depuis lors. L’un flic, l’autre gendarme, vont être amenés à collaborer pour résoudre une nouvelle affaire de meurtre d’un de leur ami, fils de mineur. L’enquête en cours va revisiter l’histoire d’une région et déterrer les secrets liés au drame du passé.

Avec Stéphane Fraiss, Arnaud Binard,Virginie Lemoine, Brigitte Fossey et bien d’autres talentueux acteurs…

Un vrai régal ce téléfilm… La descente dans la mine m’a forcément renvoyée à mon père qui a fait 7 ans de fond de mines de 14 à 21 ans, c’est moi qui aie la hache de mon grand-père… mon diamant !

J’aime ces films qui transpirent la simplicité et l’humanité et quelle belle brochette d’acteurs et puis quel plaisir d’avoir revu Brigitte Fossey…

Beaucoup de téléfilms véhiculent des poncifs des stéréotypes comme dans les séries américaines que je boycotte, américanisez-vous les décervelés, nous assènent-ils à coup de sexisme… Ici rien de tout ça !

Dans des nouveaux films, ils nous mettent des femmes policières en chèfe, c’est la grande mode de mettre des femmes policières, il faut bien plaire à dame la ménagère… Un  exemple avec une qui écrase son ex qui est son adjoint, mélanger la vie privée et la vie professionnelle c’est fort de caractère, mais ce n’est pas une preuve de caractère mais de faiblesse que d’écraser son ex, donc je boycotte aussi ! Sauf évidemment notre chère capitaine Marleau aux antipodes de ces films !

La télévision et le cinéma sont des grands vecteurs de sexisme et choisir un bon film sans formatage sexiste relève du parcours de la combattante ! La femme est devenue une caution de quoi ? La femme est loin dans notre société d’être l’avenir de l’homme ! La caricature de femme qu’on veut nous fait croire libérée dans les téléfilms est consternant comme dans la presse à con-fesses, on est à l’opposé de la femme libérée ! Ecraser le mec c’est l’avenir de l’humanité en glorifiant le père le fils et le saint esprit ?

Le féminisme est dévoyé quand je vois le niveau des luttes on se bat plus pour la grammaire (oui oui je sais c’est important je n’ai pas attendu 2018 pour me battre pour la cause des femmes) que pour les 3000 petites filles (chut blanches) violées en Angleterre, ce qui me fait dire que dans le domaine de l’idiot utile du capitalisme, l’égalité existe !

Sur ce, le règne du ‘je suis une bonniche rebelle » explose, regarde comme je te nique bien ta gueule de salaud, sauf si t’es une vraie racaille là je fonce me mettre à genoux ou derrière mon mâle qui se doit de mettre sa vie en jeu pour moi, ben quoi une victime ça se révolutionne pas en quelques décennies et c’est pas encore l’heure du réveil,  allô mon Éros, haut haut sur mes talons… Non je ne suis pas pliée de rire, je dirai même que je suis blême !

 On n’a pas fini d’en bouffer du cacaractère, sans moi ! 

8 mars 2018

Quoi de neuf doc en ce 8 mars ?

Classé dans : Féministe vindiou pour sûr ! — eructeuse @ 9 h 37 min

Mais rien ma chère ! Le règne du pognon et de ses mignons bat son plein ! Le formatage roule bien, ça bêle à tous les coins, chemins, et même sur les rails pour faire monter ses actions !

Ainsi donc des pseudos journalistes parlent de la journée de la femme ! Des hommes risquent de crier leurs mécontentements ! Vindiou ! Alors qu’on sort de la saint Valentin c’est pour se retrouver sur la journée de la femme mais quel monde ! Simone a déjà tout ce qu’il faut pour me faire à manger  sans se fatiguer : « Non mais ! » pense -enfin quand je dis pense- Dugudu, les bourses plates…

Paraît que ces formateurs ont même fait des études pour nous sortir leurs énormités !

Le 8 mars la journée de la femme ! Ah les beaux bourrins ! Ceux-là même qui parlent de la première dame, statut qui n’existe pas en France ! ça pour te retourner le cerveau ceux-là ils savent y faire et ils auraient tort de se gêner puisque ça marche, ils osent – c’est osé- te dire quoi voter ! Hein Libé !

Pour ce qui est sûr c’est que la libération ne passe pas par les journaux qui s’étalent sans scrupules, comme  des organes de propagande idéologique, au service du vice des seigneurs qui te spolient de tes deux sous trois cailloux ! Pour te visser il te vissent !

Les mots n’ont ni perdu leur sens et ne sont pas vides de sens, c’est juste qu’on fait de ton cerveau un morceau de gruyère ! Faudrait surtout pas que tu te mettent à réfléchir !

Mon livre « Le commerce des mots » ne s’appelle pas « Le commerce des mots » par hasard  et le formatage idéologique y est exposé !

Oui sans luttes pas de liberté ni de libération !

Vive la journée internationale des luttes et des droits des femmes !

12345...13
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus