Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

8 juillet 2014

Coucou très chou les loulouchoubidous doux !

Classé dans : Allergique hic ! — eructeuse @ 11 h 37 min

a amour2tu dis quoi ?

27 juin 2014

LES TOILETTES SONT BOUCHEES

Classé dans : Allergique hic !,Certains de mes écrits 2014 — eructeuse @ 9 h 51 min

Les toilettes sont bouchées

 

Baiser pour baiser c’est caca

la politique c’est caca

l’égalité c’est caca

le plaisir c’est caca

le genre c’est caca

le partage des richesses c’est caca

l’homosexualité c’est caca

l’enfant élevé hors père mère c’est caca

la paresse c’est caca

la laïcité c’est caca

penser c’est très très beaucoup caca

l’art c’est caca

être futile c’est caca

fumer c’est caca

être syndiqué c’est caca

le féminisme c’est caca

la liberté c’est caca

rêver c’est caca

se plaindre c’est caca

 

la grève c’est caca mais travailler pour un salaire de chien c’est pas caca

les 35 heures c’est caca mais faire signer des contrats de 20 heures c’est pas caca

jeter un panier par terre c’est caca mais crever de faim c’est pas caca

la gauche dit c’est caca la droite dit c’est caca

selon le camp c’est très beaucoup caca

La justice la loi où ça où ça

 

Fumisterie

 

aux chiottes aux chiottes tu coures citoyen

 

la chiasse idéologique t’use le fond du fondement t’a mal au cul t’as mal au foie tu dois réfrigérer tes goûts tes désirs tes contradictions tes soifs de vivre tu dois t’user dans le travail source de ton mérite et digérer la pilule qui te fait suivre le chemin guidé…

Marchons marchons que notre sang d’esclave abreuve leurs sillons !

 

 

 

 

13 juin 2014

Question de vi…ce ?

Classé dans : Allergique hic !,Genre mauvais genre — eructeuse @ 11 h 03 min

VENDREDI 13

 

Questions existentialistes ou potins du bas des reins ?

M’enfin tout ça c’est très vilain !


Brum brum, tout de go go dans ta petite auto mon joli blaireau, est-ce que ton doigt qui fait la grève du clignotant clic clic, est le même doigt, brume brume, qui ne clique clique jamais sur le clitoris de ton amie ?

Quand ton bourrin carbure dans tes reins et qu’tu voudrais qu’il mette un frein à son entrain, est-ce que tu te chantes « rien n’est plus beau que les mains d’un homme dans le conduit ? »

Vous avez dit misère sexuelle ?

En bas

Si tu simules c’est pas que t’aime plus ton jules c’est qu’en bonne mule tu penses à ta liste de commission, ta lessive à étendre, et l’escalier à balayer, le temps t’est compté douce douce cendrillon qui ne veut pas passer pour une souillon aux yeux des bonnes copines, ces sœurs de misère à qui tu pourras raconter ta pauvre condition …

En haut

Si tu simules c’est pas que tu n’aimes pas ton jules mais Dior ferme à 17 heures et Bécassine, ta meilleure amie, rêve du même petit tailleur que toi…et il est déjà moins vingt  ! Ah vite ce cri qui tue et te libère… c’est la carte bleue qui va chauffer !

Tout en haut

Dans le village des coqs, personne n’a encore battu Chichi ou DSK ? Président ou présidentiable insatiable qui dégainait, dit-on, plus vite que l’ouverture-éclair. Si l’un gardait ses chaussettes, l’autre son pantalon, le canon haut, pauvre Banon, le petit dernier en date gardait-il sa pince à vélo, oh pardon à scooter, dans la passion du moment ? On ne nous dit pas tout ! Alors closeur ?

11 juin 2014

LA CULTURE DE VALS

Classé dans : Allergique hic ! — eructeuse @ 11 h 45 min

a barbarie4

PARTAGEONS SANS MODERATION !

10 juin 2014

FAUSSAIRE

Classé dans : Allergique hic ! — eructeuse @ 9 h 50 min

a fillon le fouillon

23 mai 2014

Bois volé, vies volées

Classé dans : Allergique hic !,Barbare rit, il suffit ! — eructeuse @ 2 h 19 min
Image de prévisualisation YouTube

la crise silencieuse de l’Amazonie

bois volé

 

La crise silencieuse (Greenpeace)

Lisez notre dossier d’enquête : entrez dans notre récit interactif et découvrez comment l’Amazonie et l’Afrique sont au coeur de ce trafic de bois illégal, puis parcourez le travail de Greenpeace et la base de données du bois illégal entré en France, et enfin agissez à votre tour signez a pétition !

► Le monde fait face à une crise très silencieuse… le marché du bois volé .
Un bois coupé, transformé, transporté ou commercialisé en violation des lois nationales ou internationales.

• La motivation économique du déboisement est double : alimenter le commerce du bois, répondre à la demande mondiale en produits-bois (parquets, matériaux de construction, papier, etc.) d’une part. Et fournir de l’espace à l’industrie agro-alimentaire d’autre part.

• Selon Interpol, l’exploitation forestière illégale représente actuellement entre 15 et 30 % des volumes de bois commercialisés dans le monde. La valeur du commerce du bois récolté illégalement est estimée à environ 11 milliards de dollars, comparable à celle du marché de la drogue – estimée à environ 13 milliards de dollars !

• La forêt recule au nom de logiques financières indifférentes aux conséquences environnementales et sociales de cette déforestation.

• Nous avons décidé de vous montrer ce crime, qui touche de nombreuses forêts précieuses du globe.

•► Lire ici : le dossier très complet et pétition en fin de page :
http://www.greenpeace.org/france/fr/campagnes/forets/trafic-bois/?utm_source=silverpop&utm_medium=email&utm_campaign=foret&utm_content=action-bois-illegal&utm_term=action-button

28 avril 2014

Le marchand de sable ne passera plus adieu seaux pelles et châteaux

Classé dans : Allergique hic !,Art, vie et avis — eructeuse @ 12 h 01 min

non non je ne ris pas !

a ray of hope sri lankaRay of Hope FB

J’ai suivi cette enquête sur ARTE le 22 avril et je vous la conseille :

LE SABLE ENQUETE SUR UNE DISPARISTION Rediffusions :
sam 26.04 à 12h05
lun 28.04 à 9h50
ven 09.05 à 10h00

On le trouve dans le béton, qui alimente, au rythme de deux tonnes par an et par être humain, un boom immobilier ininterrompu. Mais aussi dans les puces électroniques, le papier, le plastique, les peintures, les détergents, les cosmétiques… Ce sable que nous aimons fouler du pied ou laisser filer entre nos doigts s’est glissé à notre insu dans tous les interstices de notre quotidien. L’industrie le consomme en quantités croissantes, plus encore que le pétrole. Peut-être parce que, contrairement à l’or noir, cette matière première perçue comme inépuisable est restée à ce jour pratiquement gratuite. Alors que le sable des déserts est impropre à la construction, les groupes du bâtiment ont longtemps exploité les rivières et les carrières. Puis ils se sont tournés vers la mer, provoquant ce qui est en train de devenir une véritable bombe écologique.

Car le sable joue un rôle essentiel dans la protection des côtes et l’équilibre des écosystèmes marins. Les conséquences de cette surexploitation apparaissent peu à peu au grand jour. Petit à petit, les appétits économiques ont grignoté au moins 75 % des plages du monde, et englouti des îles entières, en Indonésie et aux Maldives, tandis que Singapour ou Dubaï ne cessaient d’étendre leur territoire en important, parfois frauduleusement, du sable. Disparition des poissons, impact aggravé de l’érosion et des tempêtes, bords de mer devenus lunaires … : face aux timides régulations adoptées pour tenter de limiter le pillage, la « ruée vers le sable » s’est en réalité accélérée, sous l’égide de grandes entreprises multinationales et de mafias locales.

Marchands de sable

Par le biais d’une investigation méticuleuse, Denis Delestrac parvient à montrer une réalité connue jusqu’ici des seuls spécialistes scientifiques et défenseurs de l’environnement, mais aussi des professionnels des travaux publics – dont les explications accompagnent de saisissantes séquences tournées dans le monde entier. Ici, ce sont les « petites mains » des trafiquants de sable, qui prélèvent leur butin, au vu et au su de tous, sur les plages de Tanger ou en plongeant dans l’eau transparente des Maldives, tandis que des marchands de sable réunis en congrès spéculent sur les juteux profits qu’ils vont engranger, grâce à une ressource qui appartient à tous. Là, c’est l’État de Floride, qui, à grand renfort de dragueuses offshore et de bulldozers, renfloue ses plages en voie de disparition, contribuant ainsi à déséquilibrer davantage l’écosystème maritime qui a fait sa renommée touristique. De leur côté, les élus et la population des Côtes d’Armor, en Bretagne, se mobilisent contre un nouveau projet de dragage. Une exception. S’il n’est pas trop tard pour agir, plaident les chercheurs et les militants écologistes, l’opinion publique, dont le soutien est indispensable pour infléchir la tendance, reste largement inconsciente du phénomène.

 ARTICLE PAGE ARTE

21 avril 2014

Une belle cuisse de dinde ?

Classé dans : Allergique hic ! — eructeuse @ 19 h 53 min

AH LA BELLE OU LA DETTE ?

a dette3

16 avril 2014

A perte de vue

Classé dans : Allergique hic !,Idiotaime et La Bougresse — eructeuse @ 10 h 02 min

Idiotaime interpelle son amie Âne La Bougresse :  » ô  ma chère Âne que vois-tu poindre en ce beau mois d’avril ? « 

La bêtise humaine à perte de vue

a horizon

 

1 avril 2014

Le changement d’heure de saison et de savon…

Classé dans : Allergique hic !,Certains de mes écrits 2014 — eructeuse @ 5 h 22 min

Il arrive que le printemps livre de drôle de bourgeonnement…la nature trouve toujours un chemin, quant à celui du président de la France avec le choix de son premier ministre il va en conduire plus d’un sur le chemin de l’abstention lors des européennes… La savonnette Valls va nous laver les affaires, les pas assez blancs de sa ville, du pays ? Nettoyer nettoyer faut sécuriser l’électorat réfractaire à la diversité culturelle la diversité humaine…Il fut un temps où l’on chantait douce France, on a pas fini de soupirer pauvre France…

1...2122232425
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus