Victoryne Moqkeuz alias La Bordczyk

pique et pique et décolle grave

9 juillet 2013

BRUN CIEL

Classé dans : — eructeuse @ 8 h 53 min

Brun ciel

 Ciel, il pleure en France, depuis un certain temps.

Il pleure des larmes si grosses que les passants

plient le dos sous le poids de ces coups,

passant sans soucis ?

Il plie, se plie, se replie et marche ainsi courbé, si courbé qu’il ne voit plus les coups portés contre son pays, sa démocratie, sa jeunesse, il ne voit plus son pays vidé, de ses héritages sociaux, la grandeur courbée, l’honneur courbé !

Il pleure, il pleure le ciel,

il n’en finit pas de verser ses larmes de tempête,

ses larmes de colère, ses larmes de joie,

des larmes, des larmes,

il est le ciel, c est tout.

Il pleure le passant, il pleure sa faiblesse, 

il pleure sa lâcheté, il pleure son honneur,

des larmes, des larmes,

il est un homme, c est tout,

et les larmes n’arrêtent pas le danger…

Une violence insidieuse, une violence d’ état,

une violence brune s’abat sur ce pays

comme les larmes du ciel…

Le passant se dit c’est ainsi, je ne peux rien faire, j’ai peur mais la peur n’évite pas le danger…

Il y a dans ce pays un parfum brun perfide et nauséabond qui suinte sur les murs de nos institutions politiques s’échappant insidieusement avec l’aide d’ une presse complice.

Il y a dans ce pays déjà,

le délit de faciès, le délit de chômeur, le délit d’ immigré, le délit d’SDF, le délit de pauvres… Il y a maintenant le délit de jeunesse, et le délit de penser autrement que la majorité au pouvoir !

Darcos l’a dit, la culture de la grève ce n’est pas bien !

Il ne doit pas aimer beaucoup la culture pour la vouloir hors des écoles !

Il ne doit pas beaucoup aimer son pays, pour décrier un droit du peuple, un droit gagné contre la tyrannie !

Y aura t-il le délit d’être gréviste ? Le délit d’ être syndiqué ?

Où êtes vous les parlementaires ?

Les spécialistes des droits du peuple de la France ?

Ce ne sont plus des dérives,

ce sont des actes anti-constitutionnels

depuis déjà, le déni du 29 mai ?

Où êtes vous les démocratiques?

Que faut-il encore?

Des morts, pour bouger vos consciences ?

comme le petit Malik, un jour de manif ?

 Ciel, il pleut la honte sur mon pays

 Merci aux courageux des rues, merci, merci !

Oui, oui, je pleure aussi, je sais, la rage au cœur!

Texte écrit en l’an 2009 déjà deux ans de destruction de notre beau pays par le sarkozysme ce clonage politique de la Marine…

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus