Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

24 décembre 2022

Liberté chérie

Classé dans : Cela va mieux en le disant — eructeuse @ 8 h 03 min

Le nez au dessus de cette immense mascarade, de ce tsunami de mièvrerie de lècherie en tout genre, vitrines comprises, dans ce monde de tartuferie, de manipulation, je veux te humer ma liberté chérie ! Oui je vous les souhaite douces, ces fêtes de fin d’année, même si je ne suis dupe de rien, avec un clin d’œil ironique, de l’humour toujours de l’humour,  il n’en demeure pas moins que ce moment de bonheur parce qu’on est avec les siens (pour ceux qui ont la chance d’être en famille voire entre amis), n’est pas encore sous barbelés… Quoique me diront les extrémistes de l’extrémité… La vie est un combat, chaque jour est un défi, un déni pour d’autres, la liberté cette oxygène bientôt sous cellophane ? 

2 réponses à “Liberté chérie”

  1. POLICAND gérard dit :

    Gardons pour aujourd’hui un peu d’optimisme…

  2. CAROLINE BORDCZYK dit :

    Oui puisque je les souhaite douces !

Laisser un commentaire

 

ملنكوليا Mélancolie |
Lit et rature |
Contesgothique |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bellalife
| Adelaidesa34
| Esperancelife