Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

20 décembre 2022

LAME DE FOND

Classé dans : Més écrits 2022 — eructeuse @ 6 h 54 min

LAME DE FOND

 

Il court il court le mépris, dans le porte-monnaie de la ménagère, dans la cave à patates, dans le compteur Linky, dans l’urne cet ex-symbole de la démocratie, dans l’autre aussi…

Lame de fond, il court il court le mépris, il s’habille en Thatcher, en Sarkozy, en Bush, il court dans les discours de promesses, dans la morale internationale depuis belle lurette, il court, il court, vidant les rues des villes infestées d’une peste covidée à la nuit tombée ! Applaudissons applaudissons fièrement les sacrifiés sur l’autel de l’hôpital libéral… Il croasse il croasse le mépris il va jusqu’à faire croire qu’un uniforme à l’école gommerait les classes sociales… Ah ce mépris de classe ! Il faut croire que l’Homme aime ça ! Il en a repris pour cinq ans ici bas ! L’incrédulité siège-t-elle au cœur de l’Homme ? La manipulation au cœur des Hommes de pouvoir certainement !

Pleure pleure citoyen, tes larmes de fond c’est bon pour arroser la planète en perdition !

2 réponses à “LAME DE FOND”

  1. POLICAND gérard dit :

    Solidaire!

  2. eructeuse dit :

    YES !

    Dernière publication sur Victoryne Moqkeuz Eructeuse : Rien n'est moins sûr

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus