Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 17 décembre 2021

17 décembre 2021

VLADISLAV LEOPOLDOVICH (RUSSIE 1908-1969)

Classé dans : Art, vie et avis — eructeuse @ 15 h 16 min

vladislav leopoldovich russie 1908-1969

Splendide

DIS BOUGRESSE

Pourquoi tu ne dévoiles pas tes arrières pour vendre tes livres ?

Ah cher questionnaire dans l’air du temps !

D’abord je ne suis point sûre que l’étalage de mes masses poussent les masses acheteuses à viser olé, mes ouvrages !

Un jour, un libraire a dit que je ne voulais pas me vendre… car pour vendre il faut y aller de sa personne, certains n’hésitent point à vendre père et mère ; j’ai souvenance d’une personne qui narrait ses déboires conjugaux pour apitoyer celui qui l’écoutait… à votre bon cœur messieurs dames les consommateurs d’émotions… D’abord ne dit-on pas qu’il faut savoir protéger ses arrières ! Ça voir, sourire !

Mes livres sont disponibles ici et qui veut les lire, peut…

Aucun voile sur eux quant à mon postérieur, il m’est utile pour me poser et … écrire !

Olé et au PC !

Lol certains oseront-ils penser PQ ?

Un voilage que j’aime :

fantasy-g2fceecb2e_640

Fantasy Pixabay

Quand la bite c’est péché

Classé dans : Le mollard qui frappe ou la gueuse baveuse ! — eructeuse @ 9 h 34 min

FB censure mes mots en bleu accompagnés du dessin d’une érection dominante !

Dingue !

Dessin visible en ces lieux !

Mais les menaces de mort contre Mila, elles, elles étaient passées !

Olé et à la torture !

Apparemment il vient d’apparaître une heure après, un dysfonctionnement alors car un autre article a sauté olé et à l’élastique tic !

GUEUSE ET EN PLUS SALACE ! MAIS QUEL MONDE !

La main toujours en mouvement !

Je pousse à la raie de la bonne (PTDR) bourgeoisie, le cri de ma liberté de penser !

Olé et au pain (re PTDR) frais !

img411

PLUS FORT QU’UN LONG DISCOURS

Classé dans : Quelques échantillons de mes créations, de mes dessins... — eructeuse @ 8 h 33 min

img410

FEMME…

Classé dans : Mais qu'est-ce qu'elle bafouille encore cette baveuse ! — eructeuse @ 8 h 04 min

Cette nuit, dans un moment où le corps toque et te dit lève toi et marche… il m’est venu un instant de réflexion sur ce que j’appelle la démolition des femmes… Comme je disais quelques articles avant celui-ci la vigilance est de mise… Les défenseurs les admirateurs les courbeurs d’échines devant notre si belle glorieuse féminité ne sont pas forcément les meilleurs « féministes »de notre « cause »… Mot vidé de son sens en ce temps de wokisme et de décadence certaine… Qu’est-ce donc qu’être femme, se sentir femme, j’étais déjà en train d’y répondre à ma façon quand je me sens dis mais je l’ai déjà fais dans mon livre sur le patriarcat : Brame au dessus d’un nid de cocottes sorti il y a déjà quelques années (décembre 2014) et je me souviens que mon intervieweur avait dit à Radio 4, que j’étais une lanceuse d’alerte…

J’ai écrit à la fin de mon livre :

Nous méritons de vivre libres !

Mon écriture je la pose en un acte politique, la littérature est un champ mort, s’il n’aboutit à aucune action, à aucun engagement, vivre par soi pour soi enfermé sur soi n’a aucun sens à mon sens.

L’être humain est fondamentalement un être social, l’enfermement des femmes est la marque de la folie des Hommes.

Il est temps d’entendre raison !

A suivre

Je peux donc constater  aujourd’hui, 7 ans après la sortie de mon brame que la raison est loin d’être entendue et que la démolition continue et qu’elle est aussi menée par des femmes engluées dans leur idéologie…

On disait à une époque rien n’arrête le progrès et bien je peux dire que rien n’arrête notre démolition ! C’est clair que la vie est un combat et je dois dire que bramer que la haine des femme est toujours virulente vient des faits ! Le monde écrase nos ovaires, notre biologie de femme, notre faculté à l’enfantement, jusqu’à les nier :

genre 17 12

dessin de la brochure de l’Université de Genève sortie en partenariat avec le service public suisse, qu’on peut retrouver en France notamment par l’Observatoire régional de la santé, mais aussi le Planning familial… à lire évidemment pour son pesant de cacahouètes oh le vilain mot !

On est mal on est mal !

 

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus