Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

16 février 2021

VOTRE GRANDEUR

Classé dans : ça décoiffe ! — eructeuse @ 8 h 08 min

Levée de bon matin pour toiletter sa seigneurie, la servante enfilait vite fait, coiffe et cotillon… l’aimait pas qu’on l’appelle souillon. Certes, elle aimait plus le vin que l’eau mais ne craignait jamais de se jeter une fois l’an dans l’étang quand il était dégelé… La perruque bien posée attendait d’être fièrement montée. Une fois sa seigneurie bien arrangée, Souillonnette posait comme elle pouvait cette hauteur qui la forçait à monter sur un tabouret ! Après des heures d’effort, la noble dame put se rendre à l’église où elle fut accueilli par une bourrasque de vent qui emporta sa distinction sous le rire des enfants mendiant sur le parvis… A trop enfler sa droiture pour montrer son rang devant un parterre de manants, le risque était grand et le vent mit tout le monde d’accord pour dire que le plus grand c’est encore lui !

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus