Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

11 février 2021

A LA FETE

Classé dans : Barbare rit, il suffit ! — eructeuse @ 10 h 28 min

A la fête

 

En mode grand nettoyage de printemps, Zaza Lyre se dépoile avec ardeur car Mâtkhogne son homme, lui a trouvé un nouveau boulot et lui a promis de lui faire encore sa fête, (il lui avait fait la veille, en lui expliquant ce qu’il attendait d’elle), si son tiroir caisse est grippé : « Toi qui m’as tanné avec Courbet, ouvre ton origine au monde si tu veux pas finir au royaume des borgnes ! »

Quand il lui avait promis de la faire voyager, elle n’avait pas compris cela…

« Est-ce que j’ai une gueule de tirelire ? ose-t-elle lui dire. Il rit aux éclats en lui explosant la face :

« Pas la gueule connasse ! 

Et se pensant particulièrement fin, ajoute :

- Tire Lyre ! Ah ah ah et à moi le pognon ! T’as compris la demeurée culturée ? »

La réponse brève, clôture le pseudo débat…

Sous ses lunettes de soleil, avec son pas chaloupet, pour cause de fleur rasée de trop près, Zaza la bouche ratatinée, maudit l’humour de chiotte de ce baratineur cogneur et décide de se tirer, loin, très loin, en se disant qu’il faudra qu’il se trouve un autre punchingball : « J’t'en foutrais des tire Lyre ! Pas givrée  la culturée ! »

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus