Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

  • Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 11 février 2021

11 février 2021

A LA FETE

Classé dans : Barbare rit, il suffit ! — eructeuse @ 10 h 28 min

A la fête

 

En mode grand nettoyage de printemps, Zaza Lyre se dépoile avec ardeur car Mâtkhogne son homme, lui a trouvé un nouveau boulot et lui a promis de lui faire encore sa fête, (il lui avait fait la veille, en lui expliquant ce qu’il attendait d’elle), si son tiroir caisse est grippé : « Toi qui m’as tanné avec Courbet, ouvre ton origine au monde si tu veux pas finir au royaume des borgnes ! »

Quand il lui avait promis de la faire voyager, elle n’avait pas compris cela…

« Est-ce que j’ai une gueule de tirelire ? ose-t-elle lui dire. Il rit aux éclats en lui explosant la face :

« Pas la gueule connasse ! 

Et se pensant particulièrement fin, ajoute :

- Tire Lyre ! Ah ah ah et à moi le pognon ! T’as compris la demeurée culturée ? »

La réponse brève, clôture le pseudo débat…

Sous ses lunettes de soleil, avec son pas chaloupet, pour cause de fleur rasée de trop près, Zaza la bouche ratatinée, maudit l’humour de chiotte de ce baratineur cogneur et décide de se tirer, loin, très loin, en se disant qu’il faudra qu’il se trouve un autre punchingball : « J’t'en foutrais des tire Lyre ! Pas givrée  la culturée ! »

NOMINES

Classé dans : La croasseuse crasseuse — eructeuse @ 7 h 17 min

Nominés olé et aux sarcasmes

 Prix, Césars, la saison des bons bons… en route bonne troupe ; et qui sera nominé pour le titre du roi des clowns, du roi des falsificateurs, entubeurs, du roi des cons, qui touche le plus de pognon… Annoncez la couleur… Ah parlez pas de couleur, un peu de paix s’il vous plaît !

Sans oublier les nominées pour la reine des plus gros lolos, la reine des pleureuses, des victimes, du plus beau fessier, de la plus longue langue de vipère et la reine de la meilleure suceuse… celle qui bouge le mieux son popotin en incriminant son choubidou de mâle qui l’aime si mal qu’elle défendra quoiqu’il lui en coûte…

Laide à l’aide tout ce sexisme !

Ah ça c’est sûr que le sexe est de la partie :

Quand Margot dégrafait son corsage… tous les gars étaient là…

Là c’était imagé !

Quant Magot écarte son lustrage… tous les gars matent là…

Là c’est du direct !

L’un dans l’autre et l’autre dans l’un, quoi de neuf dans la décharge du pognon ?

Par Toutatis

Classé dans : Et vous trouvez ça drôle ? Complètement ! — eructeuse @ 6 h 17 min

Avoir de la gouaille c’est pas facile, tout le monde ne peut faire sa Arletty ! Quant à faire la poissonnière à la criée faudrait être capable  de sortir les doigts de son cul très tôt sur les marchés ! C’est dingue ces bourges  qui s’étripent dans leur grande cour de récréation : l’Assemblée Nationale, ils pensent régaler quelle galerie avec leur singerie (pardon les singes !) ? L’autre qui se sent insultée parce que celui qu’elle a traité de déchet la traite de poissonnière ! Faudrait quand même pô pousser Lélosubmarine dans les orties !

poissonnière

Image prise sur Astérix.com

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus