Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 19 janvier 2021

19 janvier 2021

AH LA S…

Elle est revenue, la fatigue, à la charge, enragée, trouvant mes écrits trop revendicatifs !  » Ainsi tu prends tes désirs pour des réalités ! Tiens prends ça dans les dents ! Chieuse de baveuse ! »

Ah le coup passa si près que le crayon vola vola si bas que le dos craqua !

La pesteuse, ayant étripé de longs mois ma joute écriturienne, ne compte pas me voir échapper à sa prise maladive ! Elle me retient, me fige en exil ! Dois-je avoir recours au pugilat ?… Je sors mon bon Bion 3, quand la sonnette retentit !

Hi hi c’est le médecin ! Là ah ah elle fait moins la maligne… 

Allô ô ô notre hébergeur

Classé dans : Cela va mieux en le dsant — eructeuse @ 10 h 10 min

ô mon capitaine mon capitaine pourquoi tant de silence ? Aucune réponse à mes questionnements que ce soit ici ou sur le forum ! La barque de mes mots a besoin aussi de votre gouvernance pour mener à bon port ma cargaison d’articles… ! J’espère que la coccinelle se porte bien !

Close up view of ladybug isolated on white background

DITES MOI TOUT TOUT SUR

Sur l’écriture !

Écrire c’est comme le sexe ? Quand ça démange faut se soulager ?

A moi crayon, gomme et papier !

On arrive ma poule !

papier 19 01

 

 

Pas un jour

sans dessiner ce serait mentir, mais pas un jour sans écrire c’est ben vrai ! D’ailleurs hier il me vint l’idée de me remettre sur la piste de mon dernier roman qui, comme ma paresse, se prélasse pour enrager cette fatigue qui colle à ma peau comme une huile de bronzage ! Il faut dire que l’idée était envahie de tant de désirs que cela en devenait gênant ! Je me suis réfrénée mais voilà qu’aujourd’hui ça me re-titille ! Ah quand ça grattouille, ça chatouille, ça s’agite, c’est plus qu’une idée mais une valse d’envies à réveiller ma plume romancière au bois dormant… Franchirai-je le pas qui va de l’endormie béate à l’écribavouilleuse charmée ?

img077

Le jardin fleuri

Classé dans : ça décoiffe ! — eructeuse @ 8 h 03 min

Sous sa pelisse le vieillard se sentait toujours jeune et beau… Lors de ses promenades il admirait fleurs et plantes pleines de charmes ! Sous sa pelisse s’agitait son grelot, il aurait bien cueilli quelques fleurs pour agrandir son jardin… qu’il ouvrit devant une belle qu’il prit pour une marquise ! La belle le conduisit au cachot, le sien de bâton, lui aussi était agile !

Un beau soleil

Classé dans : Cela va mieux en le dsant — eructeuse @ 7 h 38 min

N’est-il point toujours beau ? Dès lors qu’il est caché, il devient vilain ? N’est-il point toujours le même ? Là immuable pour encore quelques milliards d’année, ô astre tant vénérè… Hé bien qu’il soit caché ou visible dans un grand ciel bleu, je vous la souhaite bonne cette journée olé avec ou sans un nuage de neige !

1385274_245190938966400_2131711858_n

BACRI MERCI

Classé dans : Art, vie et avis,Tristesse — eructeuse @ 7 h 23 min
Image de prévisualisation YouTube

1986 : Jean-Pierre Bacri « La fragilité des acteurs, ça a tendance à me gonfler » Archive INA

 

Image de prévisualisation YouTube

Télérama

Jean-Pierre Bacri : entretien avec un homme libre à l’humour grinçant

 

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus