Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

4 décembre 2020

IN VINO VERITAS

Classé dans : Tristesse — eructeuse @ 8 h 36 min

« Le goût de la vérité n’empêche pas de prendre parti » Albert Camus

Le nez au dessus de son assiette où baigne une cuisse de poulette à la sauce aviaire, le steak de cette vache folle d’hier, pèse encore sur son foie, Albert sirote sa grappe pesticidée en se demandant où sont passés son goût et son odorat ? Albert noie son déclin dans la vinasse et se demande si on ne trouve la vérité que dans de grands crus, hors de portée de sa maigre retraite ?

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus