Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

16 novembre 2020

SOUS SON BONNET DE NUIT LA MER

Complètement KO, il faut dire que le cerveau consomme beaucoup d’énergie et que le sien turbine en mode capitaliste, l’ex tiote fourmi travailleuse institutionnelle, ne comptant point ses heures ( voir son pamphlet dans page : ÂNE C’EST L’HISTOIRE ÂNE), butine, sur son radeau de fatigue, la paresse, qu’elle avoue enfin apprécier…

« Il y a fort à parier, dit-elle que loin des folies du monde, je vais moi-même divaguer et y installer mon gras ! »

img015

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus