Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

16 octobre 2020

La mal élevée

Un jour que ma copine normalienne et moi-même rentrions de notre École Normale, nous étions dans l’ascenseur qui nous montait vers le 13 e ciel où je logeais, je croquais le crouton de ma baguette et j’entendis l’homme qui était dans l’ascenseur dire : j’aimerais bien être à la place du crouton ! Il va s’en dire que j’ai stoppé net ! Le plus rigolo (?) c’est quand je l’ai recroisé un jour et que j’ai vu que c’était un inspecteur de l’Éducation Nationale ! Devenez ce que je viens de croquer en privé bien évidemment ?!

smylai

2 réponses à “La mal élevée”

  1. POLICAND gérard dit :

    Pas surpris!
    Quand j’ai débuté, un de ces charmants visiteurs tenait à vérifier personnellement que l’appartement des jeunes institutrices correspondait bien aux normes HLM selon une loi de 1964. Il n’est pas venu visiter mon appartement…

  2. eructeuse dit :

    Ah ce joli monde !

    Dernière publication sur Victoryne Moqkeuz Eructeuse : CHARB

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus