Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

4 octobre 2020

GARDE-MANGER

Classé dans : Mes écrits 2020 — eructeuse @ 7 h 52 min

GARDE-MANGER

 

Les temps sont durs ! Sortir pour lui est devenu une sinécure…Un vrai parcours du combattant…Il faut pourtant bien remplir le cellier qui se vide… Il fut un temps où il sautait allégrement les barrières, embrasait les prairies de ses folles courses, et montait comme un cabri les collines derrière lesquelles sa mie habitait… Émilien sourit en repensant à sa belle Clotilde logeant à plusieurs lieux de chez lui, qu’il rejoignait qu’il pleuve, vente où fasse soleil abondant ! Ce qu’ils furent heureux… Ah sa belle danseuse du 14 juillet ! C’est qu’ils en ont fait des pas de deux, enlacés dans leur salle à manger !… Clotilde est partie un soir d’orage… L’amour est resté collé intact dans son cœur foudroyé… Et tous les 14 juillet, il sort les disques de sa chérie et tourne seul dans la salle à manger… Ce qui fait dire à ceux qui l’ont aperçu ainsi, que la danse nourrit toujours son amour.

Une réponse à “GARDE-MANGER”

  1. 010446g dit :

    Le souvenir….
    Prouve qu’il reste vivant!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Merci à mes visiteurs

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus