Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

2 septembre 2020

Amassecon

Classé dans : Le coin du coin coin ou le con-fi de la canarde — eructeuse @ 14 h 41 min

et amasse le pognon fait son espion qui ne venait pas de l’est ! On apprend que celui qui traite ses salariés comme du bétail était en recherche sic : « d’analystes en renseignements  » chargés de garder l’œil sur les  » menaces d’organisations syndicales » resic, à l’intérieur de sa grande entreprise en ligne ! 

Ô la alors t’as pécho de vilains syndicacalistes mon espion venant de l’ouest ?

Puis plouf, l’annonce fut retirée le premier de ce mois !

Basés à Phoenix (Arizona), les deux futurs employés auraient été intégrés au département renseignement de la firme, Amazon Global Security Operations. Les analystes auraient été amenés à recueillir des renseignements sur « des sujets sensibles très confidentiels, notamment les menaces d’organisation du travail contre l’entreprise » ou encore sur « le financement et les activités liées aux campagnes d’entreprise (internes et externes) contre Amazon ». Ils étaient ensuite supposés communiquer ces informations aux dirigeants du groupe. Vincent Gery Marianne.fr

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus