Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 29 juillet 2020

29 juillet 2020

VEAUX VACHES COCHONS CONNARDS… VEAU DE VILLE

Classé dans : Barbare rit, il suffit ! — eructeuse @ 11 h 19 min

Darmanin

Alors t’as pécho

Classé dans : Atypique pique — eructeuse @ 8 h 02 min

des lecteurs ma poule ? Avoir une ligne directrice de vie, avoir des convictions, vouloir vivre selon ses idées n’est pas forcément facile à suivre ! Je me souviens d’une époque où j’avais mis mes idées féministes dans le dernier tiroir de la commode !.. Mais ce qu’il y a de sûr, quand deux mecs m’ont suivie dans les escaliers d’un parking et que l’un m’a mis la main aux fesses sous ma robe, je les ai fait fuir en les insultant ! Je n’ai jamais regardé la taille de ceux face à moi qu’il s’agisse de défendre une femme qui se faisait hurler dessus ou d’un homme que deux individus allaient agresser( ça je le raconte dans mon premier livre rouge…)…

C’est ainsi, on ne se change pas… Chacun fait ce qu’il veut de sa vie et fait les choix qu’il veut mais le « non assistance à personne en danger » ça me parle profond profond… comme le jour où j’ai foncé pour séparer deux femmes, l’une frappait l’autre avec un dessous de plat en ferraille sur sa tête !… Chacun fait ce qu’il veut de sa vie et personne n’a à nous dicter notre vie !.. Réagir agir vont plus loin que les mots… C’est dans les actes que se font les transformations du monde les mots sans les actes sont du blablatage !

Dire c’est bien, agir c’est mieux ! A chacun selon ses moyens… Il en est de même pour mes ouvrages ! Le choix dès 2008 de l’autoédition n’est pas dû au hasard c’est un choix politique, délibéré, comme de ne pas aller les mettre sur une plateforme qui esclavagise ses employés ! Je me répète car je l’ai déjà dit ! A chacun ses choix, mais pas question que quelqu’un mette son nez dans mes écrits pour triturer changer transformer tant mon style que ma gymnastique intellectuelle… Je ne suis pas une tranche de jambon à vendre coûte que coûte le markéting je m’en branle profond profond ! Comme a dit le libraire (affirmant aussi que  que j’ai une plume) : « Elle ne veut pas se vendre ! » C’est clair ! Oui je sais à ce compte là je devrais aller sur une île déserte  ! Tiens c’est une idée qu’elle est bonne mais j’aime mon confort et je n’suis pas sûr que les feuilles de bananiers me contentent ! Tout ça pour dire que je vais quand même faire des efforts et pour que mes livres soient accessibles, je travaille à une tiote transformation pour mettre PayPal… La bise qui claque, fidèles aventuriers de passage sur mes mots ! Bise et love !

La belle image

Vu hier une pub où madame Bonniche prend son pied, danse, dans la douche grâce à son super produit nettoyant ! Hé oui, on en est encore là, après on s’étonne qu’il faille une loi sur la parité pour que dame bonniche se lance hors de la douche et fasse de la politique ! C’est quel produit la politique ?

Une fois pondue tu seras une nettoyeuse ma poule !

Quel est l’objectif de la loi sur la parité ?
Loi tendant à favoriser l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives. … Cette loi dite sur « la parité » contraint les partis politiques à présenter un nombre égal d’hommes et de femmes pour les élections régionales, municipales, sénatoriales et européennes. ( pris sur internet)…
Mais on peut faire aussi la bonniche sur une liste politique ! Une fois je reçois un appel, on me demande (une femme) si je peux bien être sur leur liste, ils leur manquent une femme sic, et elle me dit : »T’inquiètes pas tu ne seras pas élue » ! C’est beau le pseudo féminisme ! Je réponds : » si je me présente à une élection (ce que j’ai déjà fait et j’ai eu des voix), c’est pour être élue ! » C’est quoi « t’inquiètes pas tu ne seras pas élue » ! En plus tu penses à ma place… Non mais on rêve là ?
Ce qui est intéressant de voir c’est qui est tête de liste non ? Parce que la parité vu comme ça, me fait doucement rigoler !
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus