Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 8 juillet 2020

8 juillet 2020

VA CHEMINE

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 8 h 02 min

La Bougresse va faire reposer sa plume et se mettre aux petites touches !

Bonnes vacances à ceux qui partent !

Bien sûr à ceux qui restent aussi !

bisous

Prenez soin de vous !

64522_4661008915842_673215937_n

IL VA SANS DIRE

Classé dans : Quelques échantillons de mes créations, de mes dessins... — eructeuse @ 7 h 57 min

ELECTION 28 JUIN 001

LA VALSE SANS TEMPS

Classé dans : Le coin du coin coin ou le con-fi de la canarde — eructeuse @ 5 h 02 min

LA VALSE SANS TEMPS

 

Peut-on éclairer un gourou, un matou qui sait tout, visser sur ses croyances, clamant ici et là, sa doctrine anti-science et ses prêches constants de la vérité véritable tirée, huilée, des entrailles de sa propre considération ? Certes, non !…(Il y a de nombreuses vidéos sur les sectes américaines c’est très instructif…)

L’heure est au contre-sens, au détournement de sens, au sens interdit… Les gourous ne sont pas tous des illuminés, transis de béatitude dans leur logorrhée qui n’a rien de commun avec la philosophie des lumières, l’obscurantisme leur sied mieux, on conditionne mieux celui qui conchie l’instruction……

Sont-ils moins dangereux que ceux qui savent ce qu’ils mettent en branle, paroles, paroles, dont le sens n’a rien but : abrutir, abrutir pour faire des individus des esclaves consentants…

Des abrutis votants pour élire les seigneurs qui les plumeront, les feront marcher au pas en dehors des heures obligatoires de leur génuflexion salariale…

Fi de l’intelligence, de la raison, de la science dès lors c’est la valse des émotions qui gouvernent ; étudier, penser par soi-même, avoir de l’esprit critique ne sont plus des priorités, tout ce qui compte c’est de préparer le futur mouton qui fera remplir la caisse enregistreuse des entreprises, c’est la valse de la Medeffication !…

Celui qui conduit la meute qui crie au crime de lèse-majesté dès lors qu’une œuvre, qu’un livre, qu’un être, n’a pas la bonne couleur la bonne odeur, la bonne typographie, sait très bien ce qu’il fait ! Celui là est de tous les temps : il sait haranguer les foules les conduire où il veut ! Il fut un temps où des êtres vénéraient la mort ! Les petits dictateurs d’aujourd’hui vénèrent le pognon et la vie des autres est le cadet de leur soucis… Autre temps même valse…

Ceux qui s’élèvent contre ses embobinements sont minoritaires, il suffit de voir comment la revue « Front Populaire » est vilipendée pour comprendre ce que je veux dire !

La valse du conditionnement est de tout temps, quant à la valse du reconfinement, si reconfinement il y a partout dans le monde, ne risque-t-elle pas d’amener les turbulences (le mot est faible) d’une vraie guerre ?…

 

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus