Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

27 juin 2020

LIBERTE SEXUELLE

Classé dans : Atypique pique — eructeuse @ 16 h 41 min

LIBERTÉ SEXUELLE

Avoir une aventure d’un soir ne se conjugue pas qu’au masculin (c’est à dire un droit pour les hommes et un péché pour les femmes…), se rencontrer réellement est bien plus jouissif que derrière un écran ! Et puis pour faire l’amour il faut mieux être deux en chair et en os… Et si d’aventure ça dure, on ne se fait pas un film…

Ah faire l’amour !

Aimer faire l’amour pour faire l’amour, en quoi serait-ce réhi-bite-toire ?

On peut aimer faire l’amour mais ne pas aimer son amant… et ce n’est pas insultant ; on aime les moments passés avec lui… aussi merveilleux, soient-il cela n’induit aucunement qu’on aime l’amant ! On sait très bien sur quelles répartitions se jouent ces plaisantes joutes… On n’est pas dans madame Bovarie… On n’est pas là pour se mentir mais prendre du plaisir, en personne libre, consentante, être avec un partenaire même occasionnel est un choix… que chacun mène comme il veut…. ! Ne pas aimer son amant, ce qui revient à dire qu’on ne ressent pas cet élan du cœur et de l’âme… Pas besoin d’être savant ou d’avoir bac plus 34 pour comprendre ce que je veux dire… Personnellement je pense qu’être amoureux ne veut pas dire qu’on aime ! Quant à la passion qui foudroie tout, remue ciel, terre et entrailles, est-ce de l’amour? Cela y ressemble beaucoup…

 Ah oui j’oubliais, nous les femmes il faut aimer notre partenaire pour prendre du plaisir, je démens évidemment !

 L’amour charnel est une liberté qui ne s’enferme pas dans un lit sous scellés !

 L’amour charnel est une liberté qui confine au divin !

 On aime le chocolat, il partage notre vie, on l’aime à la folie mais aucune partie de jambes avec lui…

 C’est vrai qu’être célibataire permet une grande liberté d’actions et un éventail d’observations : ainsi aucun homme ne fait l’amour de la même façon… ( une évidence…) pour le reste chut…

Chacun vit comme il veut et avec le partenaire qu’il veut et sans cette clarté, ce pourquoi, on fait les choses, il y aurait comme un problème ! De plus, ni les femmes ni les hommes ne sont les propriétés des codes de la société de maintenant !

Quant à parler de l’amour qui unit deux êtres jusque devant le maire c’est un autre propos… L’être humain est fait pour aimer et être aimé, heureux ceux qui trouvent l’âme sœur… C’est la perfection vers laquelle tous souhaitent tendre ! Cela fait partie de notre universalisme…

Certains disent qu’ils s’aiment et partagent leur partenaire, voilà les nouvelles formes de l’amour ? Ah oui c’est le progrès et le progrès ne vaut que s’il est partagé par tous ?

Tu parles d’un progrès :  Germaine j’ai invité Simon, René, Olivier, Arthur, j’ai sorti le beurre du frigo… Pour la liberté de qui ?

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus