Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 26 juin 2020

26 juin 2020

L’AMOUR MOULOUDJI

Classé dans : Art, vie et avis — eructeuse @ 7 h 48 min
Image de prévisualisation YouTube

L’amour, l’amour, l’amour

Dont on parle toujours

À l’amour, c’est un printemps craintif

Une lumière attendrie, ou souvent une ruine

L’amour, l’amour, c’est le poivre du temps

Une rafale de vent, une feuille et de lune

—————————————-

À l’amour, à l’amour

À l’amour c’est quand je t’aime

À l’amour c’est quand tu m’aimes

Sans me le dire

Sans te le dire

À l’amour, à l’amour

L’amour c’est quand tu m’aimes

L’amour c’est quand je t’aime

Sans te le dire Sans me le dire

AUREL DESSINATEUR

AUREL 25-06

JERC DESSINATEUR

jerc du 20-06

dessin de JERC du vendredi 26 juin 2020
caricature second tour election municipale
élection piege à convid
www.facebook.com/jercdessin
https://twitter.com/dessingraffjerc

ET LA LUMIERE FUT

Classé dans : Chut ! — eructeuse @ 6 h 56 min

Que vois-je à la lueur de mes chandelles ?

Je ne vous ai point aimé mes amants d’un soir, mais vous non plus, car ce n’était pas notre propos…

Quant à ceux aux longs parcours, m’avez-vous aimée ? Et moi ? En mode éternellement amoureuse scotchée dans ce formatage complètement illusoire dont j’ai fini par me libérer ?…

Vous me vouliez soit friandise soit muse, pour vous dépasser, abattre des montagnes…

Vous ne m’avez aimée que pour vous même, jamais vous ne m’avez dit : « Pour toi je déboulonnerai, dévisserai des montagnes, je défierai l’enfer… » Seuls comptaient vos projets… trop conne j’étais ?…

Je n’ai pas partagé la vie d’une âme sœur, c’est un fait !

Certes désirée, maintes fois demandée en mariage, (la prison dorée des bonniches), mais l’amour fut-il à vos rendez-vous ? L’illusion de l’amour, c’est certain !

Ah l’amour, le vivre ne se résume pas qu’à des guili-guili sexy pour contenter nos appétits, l’amour ce n’est pas tout ce qui reste quand la fièvre du charnel a disparu ?

La rôdeuse

Classé dans : Mes écrits 2020 — eructeuse @ 6 h 16 min

La rôdeuse

Elle rôde, jamais repue, en rat maudit, dans les rues, et pas qu’à Paris… Son appétit frémit, – la nuit tous les chats sont gris – c’est l’heure de faire son beurre lui dicte sa gloutonnerie… Un vieux, sur le bord du trottoir, un rien aigris, lui cale ses envies… Elle part faire une petite digestion le long d’un canal sans âme et hop elle repart, un peu ballonnée, – le vieux était un tantinet gazeux – faire sa tournée…

L’aube pointe son nez, elle file – le sien un peu alcoolisé – , se cacher, car en plein jour, elle circule plus subtile !

Meurt-on mieux à minuit qu’à midi ? C’est le cadet de ses soucis… La mort n’a pas d’heures spéciales pour engloutir… Ni plat de nuit ni plat de jour… tout est bon, il n’y a rien à jeter… Quant aux âmes cachées derrière les verrous, cela donne du piquant à ses jolies dents !

CANI CUL L’AIR

Classé dans : Et vous trouvez ça drôle ? Complètement !,La croasseuse crasseuse — eructeuse @ 5 h 25 min

Déraillée mais point givrée

« Alors vilaine Croasseuse Crasseuse, tu te sens bête, dame ô baise on a dit obèse ! Ptss ! Tu te sens bête la baveuse chronique avec tes bourrelets et ton diabète sale bête ! Tu fais moins la maligne collée serrée dans ta passoire thermique, loin du covid mais tout près du chaudron des canicules à venir ? Tu te la pètes moins sale bête, vautrée dans ton humour de pacotille ?

- Ho la ! Tout doux l’Aigreur perfide sortie de ta servile boulimie à être dans la ligne droite de ce qu’on fait de toi : une chienne de garde du système t’aime capitaliste !

- Ah ah ah ! Bien sûr fais ta politique ! Haleine de baleine !

- Va chier caca pipi pisse loin de moi ta liste de saloperies… Laisse-moi dormir…

Dormir en mode fourrée au four c’est pas toujours du plaisir…

Faut rigoler faut rigoler pour empêcher la canicule de t’faire tomber

 

communiste

gueule

Ben quoi communiste c’est caca !

 

 

 

 

 

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus