Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

15 juin 2020

Il devait sortir

Classé dans : Hi ronde d'ailes,Mes livres — eructeuse @ 16 h 45 min

Il devait paraître, ce livre au bois dormant, ce livre : Sur l’horloge du temps, l’éternité n’a pas d’heure… que ma maman suivait pas à pas, elle attendait avec impatience les chapitres à paraître…

Je me souviens de ses rires lorsque je lui ai lu « lettre à un imbécile heureux », ma première lectrice ! Je me souviens qu’elle disait : » J’ai l’eau à la bouche avec tes recettes », dans mon polar : Bouquet de femme… Recettes pour lui rendre hommage, ma maman était une sacrée cuisinière !

Mon roman est parti se faire encrer ce 11 juin, et elle nous a quitté un 10 juin 2011… J’avoue que je n’ai pas regardé la date…

Deux jours avant son grand départ, j’ai fait un rêve plein de lumière où mon père était là, il quittait l’hôpital, des portes s’ouvraient dans une immense lumière… sur un jardin, sa vieille deudeuche était là… J’ai raconté mon rêve à maman… Que d’amour alors en cet instant présent… C’est comme si nous étions tous les trois ! Dieu que je vous aime…

C’est moi qui ai tapissé la chambre de maman chez moi, aidée d’un ami calligraphe qui était venu me prêter main forte, un ami qui avait connu Botéro… Peintre que j’affectionne particulièrement…

J’ai fini par mettre le mot fin à cette histoire où il est question d’amour et d’amitiés et des choses de la vie…

Il va rentrer dans l’éternité par la porte de ce mois de juin, qu’il vogue vers toi où que tu sois ma petite maman, ce qui est sûre c’est que tu n’as jamais quitté mon cœur… Pour toi je devais finir ce qui avait été commencé… 

Ton dernier souffle à jamais dans mes yeux… mon cœur se serre à chaque fois que j’y pense et mes yeux embués, sont remplis de mon amour éternel…

1010552_624545927569973_676945846_n

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus