Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 15 mai 2020

15 mai 2020

La loi Avia chassera les mots caca

Classé dans : Faudrait quand même pô pousser Nini dans les orties — eructeuse @ 14 h 28 min

Si je dis :  scélérat, est-ce un mot caca ?

Si je dis : scélérat caca, c’est la double peine ?

Ô sens, cher lecteur la pénétration de la bonne vertu dans ton champ… lexical ! ( vous l’avez pensé lol moi aussi…)

Si je dis : j’ai l’humour cacateuse ce jour, suis-je enduite de haine ?

Les censeurs de la pensée positive doivent jouir dans leur cerveau-guillotine !

Ô ciel ! Horreur ! Guillotine ! Un mot caca !

J’en connais un qui va être bon pour reformater tous ses sketchs, hein hé connard !

L’outil utile pour un bon ramonage de nos cerveaux ; on a l’inquisition qu’on peut :

ventouse

Faire le boulot

Classé dans : Atypique pique,Mes livres — eructeuse @ 8 h 03 min

Merci de vos 1400 visites hier ! Ça m’a réchauffé le cœur de voir cela ce matin… J’ai rentré la correction des deux romans revenus de chez une de mes correctrices et là je suis sur L’Eternelle dont j’ai rentré aussi les corrections mais il y a encore des vérifications à faire… Les deux romans dont je parlais avant-hier sont partis à la correction…

J’étais déjà en semi-confinement avant le confinement, je l’ai dit l’écriture est un refuge mais je n’ai pas écrit pendant ces deux mois de confinement, enfin écrit sur mes romans… Juste ici, c’est agréable aussi ici, ça me permet de tenir le choc ! Bavouiller est une nécessité ! Et si mon bavouillage fait plaisir c’est bon bon !

 Après mon déclic, j’ai repris l’écriture, je n’ai pas plus très foi dans un quelconque jour d’après qui viendrait par l’opération du saint esprit chambouler nos sociétés de merde capitaliste !

J’ai fait le boulot dans ma vie oui je peux dire que je me suis battue dans la vie, pourquoi ? Ben c’est comme ça ! Pour qu’on n’ait pas une vie de merde ! Aucune fierté à cela, juste une nécessité vitale !

Voir mon pays être dépecé par ces vautours de nobleus, voir le monde laisser crever les pauvres n’alimentent guère le bonheur qu’il faut se construire à travers les larmes qu’on lâche et voir cette hypocrisie qui s’affiche jour après jour, ça déborde ! Avoir laissé crever l’Hôpital pour maintenant lui coller une médaille !

Oui je suis isolée, isolée mais pas cachée, il faut se protéger dans la vie des tas de virus circulent !

A chacun son combat ! Il ne me reste que ma plume pour combattre un petit peu, un tout petit rien  dans le grand tout des combats, de vos combats les courageux aux étendards élevés ! Les soignants qui, il y a deux mois prenaient dans la gueule la matraque de Macron !

Bises et love !

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus