Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

26 mars 2020

Sur le carreau

Classé dans : Pétroleuse de pacotille la fille ! — eructeuse @ 15 h 53 min

Pour les intérimaires la situation est dramatique !

Subissant de plein fouet la baisse d’activité due au coronavirus, une grande partie des deux millions et demi d’intérimaires se retrouvent sans activité et parfois sans chômage, en particulier dans certains secteurs plus lourdement touchés comme le commerce de détail, l’hôtellerie et la restauration.

C’est un des secteurs qui risque de durement pâtir des mesures de restriction : l’intérim. Deux millions et demi de travailleurs remplissent des missions ponctuelles dont beaucoup ne sont pas réalisables en télétravail. Le confinement est donc un coup dur pour ces intérimaires souvent précaires qui subissent de plein fouet la baisse d’activité due au coronavirus

Depuis début mars, les agences de travail temporaire tournent au ralenti. Leur taux d’activité a d’ailleurs baissé de 60%, parfois même de 90%, confie à demi-mot un très gros acteur du secteur, qui se dit extrêmement inquiet. (Europe 1 le 20 mars 2020)

L’état paiera mais pas pour tout le monde !

Mai 2020 va être chaud bouillant ! Risque de fièvre sociale !

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus