Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

28 février 2020

Plus forte que l’anis

Classé dans : Ecrichienne — eructeuse @ 7 h 47 min

Le matin, il visite ses caves. Le soir son boudoir ! Et entre les deux il vaque au plumard. Dans un grognement il lui dit :

« Tu es la femme assommoir ! »

Une réponse à “Plus forte que l’anis”

  1. 010446g dit :

    triste!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Avortement...

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus