Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

23 février 2020

Des fleurs, du rugby, du plaisir…

L’écribavouilleuse tente une sortie de son antre où elle se confinait depuis novembre et pourquoi pourquoi ? Pour du rugby à 13, ah ah ah !

Elle vendra me chercher ma jolie conductrice dans sa petite auto et je l’attendrai à la porte du garage, en espérant que ma bidouille ne me pose ainsi que mon dos, aucun problème en ce jour où je renoue avec l’extérieur d’ailleurs joliment fleuri !

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus