Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

18 janvier 2020

DES MARCHEURS

Classé dans : Qui pleure qui pleure ? — eructeuse @ 13 h 35 min

Combien  de personnes sonnent à notre porte pour nous faire du bien ?

Dans combien, il y a bien et con !

Les démarcheurs en veulent en notre bien, d’autres à notre âme et n’oublions pas, d’autres, à notre bulletin de vote !

Avec internet, c’est vrai que les visites se font rares ! Quant au téléphone il faut bloquer le numéro pour avoir la paix !

Ah la paix tiens ça me rappelle le divin endoctrinement : allez dans la paix du christ…

Pauvre Christ servi à toutes les sauces par des abrutis en quête de fortune !

Sans vanter le retour à la terre, il va sans dire qu’un retour à la source du bon sens s’impose !

Fuir ? Non mais se maintenir loin des donneurs de leçons, des prétendus pédagogues qui n’ont de pédagogie que celle qui consiste à remplir leur portefeuille : venez à moi les petits enfants, venez à moi les gentils gens, je suis le gentil qui sait pour vous ce qui est bien et bon !

Y-a-t-il eu un moment fort de France où l’esprit critique était règle foi loi et plaisir de l’esprit ?

Certainement mais pas en ce moment !

2 réponses à “DES MARCHEURS”

  1. 010446g dit :

    Très juste

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Radotage: La guerre

  2. Caroline Bordczyk dit :

    Merci !

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus