Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

22 septembre 2019

Suivre…

Classé dans : Chut ! — eructeuse @ 1 h 28 min

Ah comprendre… Se faire comprendre… Il n’y a pire sourd que celui qui ne veut pas comprendre ? Celui qui comprend ce qui l’arrange ?

Un exemple pris sur la page de Michel Onfay :

Macron, Raël, Thunberg, Moix, Asselineau: Michel Onfray a écrit des pages entières sur eux. Mais les médias n’ont retenu qu’une phrase, qu’un mot.
Dans un nouveau texte, le philosophe analyse cette nullité ambiante, signe de la dictature néo-libérale : Criminaliser la pensée, michelonfray.com

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus