Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

14 juillet 2019

Toucher le fond

Dans la tourmente de sa vie, chaque coup reçu a émietté son cœur de pacotille… Il se croyait grand, libre quand en fait il n’était que broutille… Dans son crâne des mots se cognaient : Duperie ! Mensonge ! Manipulation ! Aigreur ! Vengeance ! Sa tête fracassée, brisée, laissa échapper des lambeaux de maux qui coulèrent sur sa face humiliée… Il se laissa glisser : « Il n’y a pas de fond dans l’enfer… » et disparut par où il était venu… du néant…

img259

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus