Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

18 avril 2019

GORGE PROFONDE

Classé dans : Atypique pique — eructeuse @ 10 h 13 min

Agacé, l’antre de ses crocs bavait… Point de mot pour éclairer sa colère, que des sons et des rots tous bouffis…

Reniflant, se raclant le fond de son trou, l’agité éjecta la mouche entrée ! A trop éructer son fiel, une amoureuse l’avait choisi pour lit…

Il toussa si fort, qu’il en vomit tout son repas du midi jusqu’à vider aussi ses matières excrémentielles !

« Ciel, fit la mouche qui revint à la charge ! Celui là sera mon hôte existentiel ! »

Moralité :  les voies de l’amour sont diverses et diffuses… et pénétrables en ce cas là !

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus