Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

17 avril 2019

LE CHOC

Classé dans : Mes écrits 2019 — eructeuse @ 1 h 43 min

Qu’il est terrible le crépitement des flammes un soir d’avril quand il s’abat sur un symbole de la religion… Tels les burins rectifiant la représentation du sphinx amputé de son nez dans la BD Astérix, les crayons et les pinceaux des artistes pleurent sur la toile, la douloureuse tragédie de l’incendie de la cathédrale de Paris ! Ce gigantesque monument national touristique, ho ma langue a fourché : historique !

Des programmes d’émissions de télévision sont déprogrammés : heureux téléspectateurs qui vont pouvoir jouir de l’immense spectacle avec Garou c’est fou c’est fou quel bonheur, toute cette culture ! Déjà dans le secret des dieux d’illustres pâtissiers confectionnent le saint bâtiment amputé de son toit que l’on pourra déguster avec les saintes cloches au chocolat paradisiaque qui s’annoncent déjà !

Sonnent sonnent cloches, tapent tapent burins, dessinent dessinent crayons, claironne claironne sainte culture, pâques approche… Il est bon de rappeler que fondamentalement la France est historiquement fille de l’Église Catholique. C’est ainsi que les généreux donateurs le christ sur leur cœur, lâchent leurs millions pour reconstruire le symbole de leur croyance sans bouger un petit sou pour la racaille SDF qui meure chaque année et salit les rues de Paris : chienlit !

Hourra hourra la cathédrale sera vite reconstruite : il s’agit d’être grandiose pour les jeux olympiques qui vont piquer les yeux des spectateurs du monde entier, rivés sur la France… Le tourisme aussi a tant besoin de se refaire une santé après le passage de ces saletés de Gilets Jaunes…

Mais comme certains le pensent la stratégie du choc n’est pas une illusion, le risque existe que le politique, profitant des émotions du citoyen tout à ses larmes légitimes, sorte de son chapeau une mesure ou réforme que le citoyen ne verra même pas passer comme la casse des retraites ou pourquoi pas une journée travaillée gratuitement pour le patrimoine national et les saints patrons !

Allons dans la paix de la reconstruction et puis les gens se ruent pour acheter « Notre dame de Paris » de Victor Hugo, ce n’est pas merveilleux ?

2 réponses à “LE CHOC”

  1. 010446g dit :

    Pessimiste, mais lucide!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Supplique aux jolies internes

  2. Caroline Bordczyk dit :

    La stratégie du choc : Naomi Klein

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus