Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

17 mars 2019

La convergence des luttes : ni pute ni soumise

Classé dans : Le mollard qui frappe ou la gueuse baveuse ! — eructeuse @ 6 h 40 min

La convergence des luttes : ni pute ni soumise

Le gilet jaune n’a pas de religion, il peut être de toutes religions, ou sans qu’importe, cela ne nous regarde pas ! Il n’a pas d’idées politiques ? Qui dit ça ? Il se dit apolitique ! Sauf qu’il sait parce qu’il le vit, ce que fait la politique à son porte-monnaie, à sa santé, à ses enfants qui ne partent pas en vacances… ! C’est l’expérience par le vécu ! Il a aussi un patron sur le dos ! Il ramasse tes poubelles, torche tes vieux, remplit les présentoirs avec les vivres que tu vas consommer, ramasse tes fruits bio, fait des petits boulots, survit… avec deux sous trois cailloux !

Ah ce vilain gilet jaune apolitique ! Casanova disait cette femme est laide, il me la faut, bien c’est pareil pour les idéologues ! Viens mon petit gars écoute bien papa ! C’est pour mieux t’… aimer mon enfant !… Il ne fait pas grève c’est son choix ! Non non ! Il est inculte ! Il ne vote pas c’est son choix ! Ah non c’est parce qu’il est mal éduqué ! Il vote Marine le vilain pas beau, c’est parce qu’elle, « on ne l’a pas essayé » et toi le politique, tu ne comprends pas du haut de tes 3000 euros par mois ce couplet là !… Décidément le pognon c’est bien du soucis !

Car oui, les politiques veulent l’éduquer, l’amener dans les bonnes idées, il n’y a pas que la droite qui les méprisent, celui qui veut faire son éducation politique aussi ! Si Macron fait son roi, il y en a d’autres qui le sont aussi : ces roitelets de leur doctrine idéologique !

S’éloigner des partis ou des mouvements idéologiques est un gage de liberté ! C’est pourquoi le « mouvement des Gilet Jaunes » avec sa particularité de ne pas vouloir être récupéré est primordiale : une voix est une voix, une parole est une parole et celle du voisin compte autant que la tienne ! Rien à voir avec les chapelles des partis : Toute chapelle de droite comme de gauche vise à amener le citoyen dans son giron pour qu’il fasse ce que la ligne doctrinaire attend de lui ! Facile de parler des autres en les traitant de mouton quand le militant est d’accord à 98% avec les idées de son parti…

Hier de la mouvance devant la marie : des cégétistes des gens de la France insoumise, des militants pour le « climat », des ex-NPA sous le gilet, des communistes et même la confédération paysanne… avaient rejoint les gilets jaunes, c’est ce qu’on appelle la convergence des luttes, d’ailleurs un de la Fi avec sa pancarte « Abstention piège à cons » avait tout compris des cons ! Avec collé à son chapelet, oh pardon, à sa propagande que si tu votes pas : c’est toi le responsable des guerres… Boudiou j’ai fort de raccourci… Mélenchon avec ses mains stoppera ce qu’Obama n’a pas fait ? Fi ! Il est là le divin messie votons tous son avènement !

Certains venus rejoindre ce mouvement qui dure depuis quatre mois en ayant pris soin d’ôter leur pince à linge… la méfiance disparue ?… Avec en plus « Il faudrait qu’ils s’organisent ! Qu’ils aient des revendications… Ah ça avance leur tract a de bonnes idées… »…

Des reines mère ou des rois père de la politique viendraient incognito faire de l’éducation politique sous cape, en assemblée plénière ?…

Il y a eu les missionnaire pour évangéliser les vilains sauvages, il y a la dite gôche pour faire l’éducation politique du vilain Gilet jaune inculte et apolitique ?

C’est clair que le grand soir a envie de sortir du bois avec ça ! On n’a pas fini de passer pour des cons…

2 réponses à “La convergence des luttes : ni pute ni soumise”

  1. 010446g dit :

    Mais vouloir quand même le grand soir!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Silence pendant quelques jours

  2. Caroline Bordczyk dit :

    Ben oui !

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus