Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

9 février 2019

LE TEMPS DES GILETS JAUNES

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 7 h 43 min

HIER SOIR DONC SE TENAIT UNE RÉUNION, organisée par l’association des Gilets Jaunes 47 du Grand Villeneuvois… La salle était archi comble. Il y a eu la présentation des gens à la tribune, une dame fortement impliquée dans le mouvement des GJ lut un texte, fortement applaudie…

Un hommage fut rendu aux blessés et aux morts…

Le président de l’asso a présenté l’axe de la réunion et donnait le micro pour que les gens échangent, je n’ai pas pris de notes désolée, et ma mémoire fait des trous…

Il y avait trois thèmes, les revendications, les aboutissements et je crois ce qu’on pensait du mouvement…

Une rencontre donc où des personnes avec qui j’ai milité étaient là, des collectifs, de l’ex Front de Gauche, des gens du NPA, des communistes, des syndicalistes… et comme moi des non encartés… et des gens, quoi, dans la diversité de la vie…

Le maire de Pujols était là que j’ai croisé dans le passé, vu aussi à la tribune lors des regroupements politiques…

Donc une mouvance politique venue à cette réunion… Certains que j’ai connu avant, avec une étiquette politique, avec un gilet jaune… et c’est la vie… Des ex syndicalistes prirent la parole… et une foule immense avec ou sans gilet, venue écouter et certains, certaines dirent leur vie, leurs conditions de vie : la vraie vie sortie d’aucun magazine people d’aucune émission à la Hardisson d’aucune ligne de parti, de syndicat… du vrai du palpable !

S’il faut dire les choses, je dirais que cette défiance vis à vis de la politique est parfaitement légitime ! Car les spécialistes de la récupération existent ! Les gens de pouvoir existent et ils ne sont pas que dans le gouvernement ! Ce que j’ai ressenti c’est que les gens se réapproprient la démocratie, et s’ils sont méfiants, ils ont raison, car elle a été confisquée au peuple depuis longtemps ! Méfiants mais ouverts et vigilants ! Normal !

Il s’est passé quelque chose de fort dans notre pays qui est historique !

Ce Gilet Jaune si bien expliqué avec cette belle humanité qu’on a ôté aux gens de peu, ce Gilet Jaune qui interpelle appelle aide nous livre une belle histoire nouvelle de fraternité !

Ce Gilet Jaune porte en lui sa légitimité ! Il dit : je suis, j’existe, j’expose ma colère, je me fixe un lieu : le rond-point, un choix qui parle, un lieu de direction, de convergence… de rassemblement… de fraternité…

Ce mouvement va à mon sens plus loin que ce qui a existé, où l’homme s’effaçait derrière une ligne où d’ailleurs la femme n’avait pas de place !

Là, personne pour se réapproprier la parole de l’un, elle reste sa parole ! C’est ce qui fait sa particularité et sa force et cela forcément dérange car elle est porteuse de vraie démocratie que la bourgeoisie a depuis longtemps boursicotée ! Je ne dirais pas que c’est l’inverse des partis et des syndicats porteurs d’idéologie politique, mais il y a de ça !

Ils sont unis dans leur unicité ils crient leurs revendications dans des manifestations qui réinventent la légitimité de dire aux puissants la souffrance du peuple…

Il me semble que le propre de ce mouvement c’est d’être tous ensemble dans le respect du vécu de chacun ! Il est leurs souffrances mais personne n’a de monopole alors que les politiciens de tous temps ont pris la souffrance du peuple sans l’entendre, juste pour en faire des slogans comme ce Giscard qui touchent des milliers et des milliers d’euros quand les gens crèvent de faim et qui a dit à Mitterrand : vous n’avez pas le monopole du cœur ! Fichtre ! Et tu prends le grisbi quand des pères et mères de famille vivent avec leur ENFANTS sous le seuil de pauvreté ! Lui c’est le monopole du fric qui habille son cœur !

Je n’ai qu’une chose à dire merci les Gilets Jaunes, merci et bravo ! Solidaire à 100% et merci de redonner à la France la couleur de l’espoir, le sens de la vie dans la solidarité, la fraternité, de remettre les pendules à l’heure… de la justice sociale ! De la justice tout court ! Merci et à bientôt !

Une chose est sûre, vous ne récoltez pas ce que les syndicats ont laissé vous êtes une aube nouvelle, issue des injustices empilées depuis longtemps vous êtes un renouveau, un autre temps des cerises, le temps des Gilets Jaunes !

20190208_201057_resized_2

2 réponses à “LE TEMPS DES GILETS JAUNES”

  1. 010446g dit :

    lu et approuvé

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Supplique aux jolies internes

  2. Caroline Bordczyk dit :

    Merci beaucoup !

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus