Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 28 novembre 2018

28 novembre 2018

FATIGUEE !

coup de pompe1

Un vrai coup de pompe ! Et vous trouvez ça drôle ?

Sur Marianne.net

Classé dans : Art, vie et avis — eructeuse @ 11 h 16 min

A lire très instructif (et évidemment je ne suis pas étonnée) un article intitulé : Un groupe de militants radié de la France insoumise pour avoir organisé une réunion sur le communautarisme Hou les vilains laïcs hic !

T’as un rhume ? Surtout ne pas prendre l’air !

Classé dans : Allergique hic ! — eructeuse @ 10 h 46 min

MAVERICK

MAVERICK

Oui je le dis ça m’attriste ces luttes parsemées fragmentées

Classé dans : Chut ! — eructeuse @ 10 h 24 min

Oui ça m’attriste de voir qu’on est toujours divisés oui ça m’attriste de voir qu’on n’est toujours pas capable de se mettre tous ensemble pour abattre l’injustice !

Un jour viendra peut-être où l’homme chassera l’idéologie de son parti pris et fera commun commune mais je ne serai plus là !

Fasse que nos petits enfants ne subissent pas plus d’injustice qu’on en subit en ce moment, je pense à cette folie cette course au fric qui ruine notre environnement. c’est il faut le répéter de l’extinction de l’être humain dont il est question et de tout ce qui est vivant ! Faut arrêter de mentir aux gens ! La planète a existé avant nous? elle continuera après nous !

Ah ce nous si difficile à dire à vivre qu’on l’occulte jusqu’à ne pas voir ce qui attend ce nous mais aussi ce vous de demain !

globe

Spécialiste ?

Classé dans : Atypique pique,Féministe vindiou pour sûr ! — eructeuse @ 7 h 11 min

Avec l’âge dit-on on prend du poids mais il arrive qu’on perde de la mémoire !

Fut-il en temps où je savais tout ?

Je serais bien prétentieuse dire que mon savoir était total (peut-il l’être ?) et je dirai même que mon cheval de bataille c’était plutôt « Connais toi toi-même » et n’oublie jamais de te remettre en cause !

Certes il y a eu des certitudes je me souviens d’une inspectrice qui me dit en me complimentant sur mon travail : » Vous, vous n’oscillez pas entre la directivité et la non directivité ! Certes si tu veux mener ta barque, il vaut mieux savoir la tenir…

Savoir se remettre en cause me paraît indispensable, faire des erreurs les corriger et peut-être ne pas les reproduire…

Je pense que je suis spécialiste de rien, peut-être de ma vie et encore…  Mais quand je sais quelque chose je m’y accroche comme un coquillage à son rocher, j’avais écrit dans mon journal de bord « Irrévéren…chieuse ! C’est grave docteur ? » :  » l’immoralisme du capitalisme ne fit aucun doute à l’ado que j’étais. » Là dessus je suis constante !

livre 1

La vie est un grand livre ouvert et je souris car quelqu’un me dit un jour : « Avec toi on croit qu’on a fermé le livre, mais il faut rajouter des pages.. »

livre coeur

Mais oui, il y a des livres à fermer, c’est la vie et d’autres à ouvrir, il y a tant de routes, de paysages à visiter, tant à découvrir à apprendre… Jeter la pierre sur les autres c’est si facile, est-ce qu’aimer est un acte de bravoure ? Aragon disait aimer à perdre la raison… Et nous femmes notre raison fut cadenassée quand je vois des femmes en burqa, c’est plus que de la solidarité, de la compassion que je ressens c’est l’outrage l’injustice qu’on leur fait !

a igor-morski-08

Image IGOR MORSKI

a trappes aida

  Ô oui je suis féministe et jamais je ne renierai ce que je suis car il ne s’agit pas d’idéologie mais de justice ! Encore une constance…

 Je finirais sur ce texte fait en 2008, il y a dix ans, dans mon Journal de bord page 154 :

1382945_667658443268756_1047726378_n

Juste un fil

Même si lutter militer hurler pleurer

Même si vous aimer ne remplace jamais ceux que nous perdons

Même si l’écriture marie le vous et le nous

elle n’efface ni ne corrige les errances du passé

les maladresses des choix de vie

les romances moroses, les mauves et les roses…

Même si la vie n’est que le champ de batailles des leçons à retenir

Même si  le fardeau de s’aimer a pu être à un moment dur à porter

Je continuerai de croire en vous, en nous.

Si rien ne s’efface, tout s’éclaire…

Hommes je vous aime.

MAIS ENCORE

Ai-je encore des comptes à régler avec moi-même et d’autres « je t’aime » ? Ce n’est plus mon débat, ni mon combat et je chemine à mon rythme, ma boucle est  presque bouclée, je touche le bout de mon exploration, j’ai déserté le nœud de mes compulsions, de mes irritations, de mes négations : je crie au monde mes violations et ne renie en rien mon amour de l’Humanité. Que demander d’autre au monde que d’être reçu en Humain !

amour12

De quel Emmanuel s’agit-il !

Classé dans : ça décoiffe ! — eructeuse @ 5 h 40 min

Voici une citation sortie de son contexte mais je vous la livre quand même :  » Il n’est pire tyrannie que de vouloir le bien de l’autre  » de quel Emmanuel s’agit-il et qu’en pensez-vous ? Bien sûr à réponse bonne récompense bonne !

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus