Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 27 novembre 2018

27 novembre 2018

Partage !

Classé dans : Le mollard qui frappe ou la gueuse baveuse ! — eructeuse @ 19 h 16 min

Comment quoi tu ne partages pas mes belles pensées mes belles images mes œuvres mais quel monde ! C’est fou le nombre de personnes qui demande de partager ce qu’ils pensent être bon pour mon bien ! Mets ça sur ta page, ou qui aura les couilles de partager, oui oui on en est encore là : et si tu ne partages pas, c’est vraiment que t’es un con !

Il y a une obligation qui ne dit pas son nom :  Partage ? Geste compassionnel ou obligatoire ?

C’est comme dire « Je veux faire ton bonheur » (entendu dans une série) non mais de quoi je me mêle ! Il faut sortir le nuancier quoi : j’aimerais apporter ma petite contribution à la pierre de ton édifice du bonheur si tel est ton désir ! Car bien évidemment c’est moi qui construis mon bonheur comme je le veux, pas mon voisin !

Mais aujourd’hui tout est axé sur le bonheur et va-y, puisque le catalogue, qui va te donner du bonheur est sorti (on appelle ça la rentée patati patata) : le livre qui te donnera du bonheur, le sport, le médicament, jusqu’à la poupée gonflable celle qui n’a jamais mal s’il te venait quelques débordements inopinés ! etc etc !

Mais il me vient une question puisqu’on nous parle à tire larigot de partage, alors pourquoi les riches ne veulent-ils pas partager ? Mais parce que là on touche le nerf de la guerre : le vrai problème de la répartition des richesses, on n’est plus dans le formatage de la construction d’un bonheur pour toi charmante petite vache à traire !

Les riches veulent bien te faire du bien si tu achètes leurs biens qui grossira les leurs ! Leurre ? Pas sur leurs comptes dans les paradis fiscaux ! Qui rit qui rit ?

vache

T’as tout compris ? A la bonne heure !

NON NON NON DIT LE SIEUR DE LA POMPE A FRIC

Classé dans : Le mollard qui frappe ou la gueuse baveuse ! — eructeuse @ 12 h 12 min

A toutes les revendications !

Il n’entend point monsieur pompe à fric comme Sarko quand nous fûmes 4 millions dans la rue pour les retraites !

Mais gare t’as beau être haut perché petit valet du capital, ton enfumage ne masque pas la colère que tu as semée !

Qui sème la colère récolte la tempête !

JOAN BUMOUCHEL

Classé dans : Art, vie et avis — eructeuse @ 9 h 34 min

joan bumouchel

MOTEUR SANS GASOIL

Classé dans : Atypique pique — eructeuse @ 9 h 02 min

Le moteur de mon évolution c’est la révolution !  C’est pas gagné mais je pousse je rame j’avance quand même je rue dans les brancards je fulmine fustige ceux qui veulent qu’on marche dans leurs pas en mode génuflexion, hé toi l’ingénue au pas ! On a le droit de rêver, loin de moi gars !

Hé vous saviez que le moteur à eau existe ! Ah merde c’est pas très bon pour l’écologie !

Pourquoi Dieu n’a pas mis d’ailes dans notre moteur ?

Ah ah pour que les femmes restent attachées à leur foyer !

C’est pas parce qu’on est triste qu’on n’est pô révolutionnaire !

Faire son foin

ane1

Votre Âne La Bougresse un tiot peu rebiffeuse hein Heel  Krix ?

clin d'oeil

Ah eh hi ho hue

Classé dans : VINDIOU ! — eructeuse @ 8 h 35 min

message

Ah ah ma publication est à nouveau sur facebook me dit un message : nous sommes désolés d’avoir fait une erreur ! Vindiou ça s’arrose !

SANS CAMBRAI MAIS CA BRAIT QUAND MEME

A l’éclairage de la bêtise  j’ai vu su que j’étais heureuse de savoir lire du sens ! Quel bon sens !

a ane 6

BOUM BOUM BOUM BOUM

Classé dans : Mes écrits 2018 — eructeuse @ 7 h 46 min

BOUM BOUM BOUM BOUM

 

Qu’est ce donc là ça cette petite chose

Il la prend il s’en sert passe par ici par là puis la jette

Petit rien de tous les matins

 

BOUM BOUM BOUM BOUM

 

Pris par inattention par frustration inopinément ment

Servi par mauvais temps parapluie de sortie paravent sans serment

Jeté comme une vieille rengaine un mouchoir usagé pavé éclaté

 

BOUM BOUM BOUM BOUM

 

Rendu mordu tendu

Lessivé lacéré compressé

Petite chose riquiqui servile

Petit rien de tous les matins

 

BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM

 

Ah petite chose elle se croyait un cœur

Elle n’était qu’une caisse à banquer

Elle se croyait un cœur

Elle n’était qu’un jouet pour fantasmer

 

BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM

 

Elle se croyait un cœur

Elle n’était qu’un self-service vice compris

 

BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM

 

Elle était un cœur

Elle croyait être aimée

Petite chose malmenée mal née

Petit rien sans rien plus rien

 

BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM

 

Tout au fond de son cœur elle savait, petite chose, qu’aimer ce n’est pas souffrir, ni faire souffrir, alors elle a mis son cœur dans une valise, elle est partie loin loin des voleurs de bonheur, faire le choix de la solitude, ce n’est pas un choix de vie, c’est un choix de survie…

BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM

coeur brisé

BONTE DIVINE

Classé dans : ça c'est ben vrai ! — eructeuse @ 6 h 55 min

Il n’y a pas pire amant que celui qui se croit bon !

COCORICO !

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus