Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

  • Accueil
  • > Archives pour le Lundi 26 novembre 2018

26 novembre 2018

VOYAGE

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 21 h 19 min

EN PARTANCE

 

Moi aussi j’ai décidé de m’en aller

Moi aussi j’ai décidé de ne pas rester

Mais pas question d’oublier le passé… ni cesser de conjuguer le verbe aimer…

 

L’horloge a marqué des heures ratées, des moissons d’émotions, des heurts, des fracas, des tacs des tics à mourir de rire, des éclairages les yeux dans les yeux… Le moulin de la vie a tourné, la roue de ma fortune c’est vous !

Oui j’ai décidé de m’en aller

Oui j’ai décidé de ne pas rester… Pas question d’oublier le passé… ni cesser de conjuguer le verbe aimer…

 

Dans mon cœur, l’hiver s’est installé et a sonné l’heure du dernier voyage…

 bicycle-3554813__340

Alors avec des fleurs je remplirai mes bagages, des coquelicots, des œillets, du muguet, des fleurs de luttes, des fleurs d’amour, des fleurs de tous les jours et des pleurs des pleurs ni à gommer ni à oublier ni à nier juste à essorer pour partir plus léger…

Il est l’heure de m’en aller, sans cesser de vous saluer vous les inconnus de ma vie qui avez fait entrer votre sincérité, votre humilité, votre modestie, votre savoir, vos différences, dans mon cœur amoureux des couleurs du bonheur…

Mais déménager pour où ? Entre la mer et la montagne ? Ce serait bien !

MON TEXTE : L’ART DE ME PRENDRE POUR UNE CONNE CENSURE SUR FESSEPROUT

Classé dans : VINDIOU ! — eructeuse @ 10 h 07 min

Quand on voit ce qui se déverse comme nu sur FESSEPROUT , mon image c’est du pipi de chatte !

Mon texte censuré à cause de mon image qui pourtant ventait un prout bien placé !

Ah FESSEPROUT  ton hypocrisie est bien à la sauce trumpiste !

PROUT !

masque à gaz

Triste réalité

ruban

L’art de me prendre pour une conne

Classé dans : Atypique pique,Féministe vindiou pour sûr ! — eructeuse @ 7 h 23 min

L’art l’art ! Oui je suis entre lardée de lard et d’art… Et je te prierai de ne point me prendre pour une naïve petite cochonne !

De couches en couches (temps et tant) je n’ai point perdu mon esprit critique et s’il advint que j’eusse mis mon féminisme à une époque lointaine, dans le tiroir du bas de ma commode, c’est que vois-tu, je vivais du  fusionnel, cette passion bien destructrice aux vices cachés (ça demande un gros gros travail sur soi pour virer ces chaînes…) … 

La fusion c’est bien du soucis surtout quand le formatage est encore inséré dans ton bocal à penser : Ah ! Croire que seul l’amour collé serré est la voie de la sagesse ! Ah ça pour Sade c’était bien une voie mais certainement pas de la sagesse…

Il faut dire que le missel de l’amour pour boniches affirme que l’amour fait souffrir !… C’est clair qu’on te donne de quoi remplir ton bocal à connerie…

Qui pour s’étonner, s’époumoner que dieu est le père qu’il a un fils, un saint esprit et que tout ce petit monde là baigne dans de la masculinité affirmée où ta voix est toute tracée :  silence femelle ? Mais bien sûr !

Ô vilaine guêpe de tous temps, laisse loin de moi tes dards, laisse loin de moi tes piques, je suis peut-être une myope affaiblie avec la mémoire qui chavire et puis la conne, n’est-ce pas celle qui est brune et qui veut devenir blonde, pour quel pouvoir ? Ah ah avoir un pouvoir sur les hommes ? Ah ah mais bien sûr… Il y a suffisamment de textes féministes ici pour éclairer mes dires dont celui ci : s’autocuser 31 mai 2016 !

Ah je ris de me voir si blonde en mon miroir ! Poil au fion !

Sache, toi qui me prends pour une conne, que je ne suis dupe de rien !

Quel est donc mon art ?

Mais l’art de rebondir pour te souffler un vent de mépris ? Plutôt un vent de rigolade car c’est plus fort et jouissif, l’art de la farce !

Sur ce rien ne sert de me maudire je le suis depuis toujours, je suis ha eh hi ho hue féministe !

Une vilaine ?

montage

Oui !

C’est fin ça se mange sans faim, dit-on ?

PTDR ?

Non ?

Tant pis !

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus