Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

16 octobre 2018

PAN PAMPHLETAIREMENT VOTRE

Classé dans : Le mollard qui frappe ou la gueuse baveuse ! — eructeuse @ 12 h 16 min

PAN PAMPHLETAIREMENT VOTRE

Dans ce monde où le libéralisme est roi, va faire connaître tes livres autoédités.

Un jour, pleine d’innocence, tu vas déposer tes dernières œuvres à la presse de ta ville puis après des mois de patience, tu apprends que chez l’une : tes livres sont perdus (vindiou c’est du travail et du pognon !) et la promesse d’un article, envolée… mis de côté chez l’autre : un intervieweur pour une radio locale, propriétaire d’une librairie… vous avez dit « bizarre comme c’est bizarre » : de côté depuis dix mois, un beau bye bye ; et ailleurs : pas de réponse !

Alors là : tu jouis profondément de ton ostracisme et tu sens le fluide de ta jouissance plus proche de la moutarde de Dijon que du parfum de la sainte plénitude, envahir tes navires !

Le respect est-il toujours un mot de la langue française ?

Dans un pays riche où des millions de gens sont pauvres, le mot respect est devenu indéfinissable… Comme le mot partage, soit dit en passant !

 Ben quoi ? Tu croyais quoi la gueuse ?

Tu n’es pas Dame pompepompe à sucette, assurément ! Ni Femmes de… Nini la petite souris ! Souris quoi !

Ben quoi, la gueuse ?

T’as pas prié agenouillé devant les majestueuses baloches d’un Puissant ?

C’est fou comme la génuflexion donne du talent et de la notoriété : elle ouvre les portes des salons et des plateaux télé-vice-suels…

Ah ! Oh ! Ah ! Nous ! Na !

Même Raquel Garrido y va c’est dire !

Rien de neuf queue du vieux ?

M’enfin, fille du peuple, tu n’es point membre de la confrérie des Élites ! Sors de tes vapeurs !

Ah tu parles juste d’informer le public que tes livres existent, mais tu rêves là, la vilaine !

Ah tu dis que la presse reçoit des deniers publics ! Tss tss ! Comme si cela engageait à quoique ce soit !

T’es sûre d’avoir bien regardé « EN GUERRE » ?

Vile prétentieuse ! Plume de seconde catégorie, va chanter tes allégories dans les ruisseaux : là où est ta place !

Tu croyais te hisser dans un journal d’information, une radio locale, tu te crois où là ?

T’oublies chienne rouge que le libéralisme dicte sa loi jusque sur les touches des imprimeries…

T’imprimes ?

Faut vendre, vendre les feuilles de son chou gras ! Quant à toi tu es au régime ! Na !

Bref c’est ainsi, tout est affaire de fric !

Bah mon dixième roman sortira ! Et le onzième est sur les chemins de sa finition : un livre de science fiction ! D’enfer la fiction ! Pan !

Caroline Bordczyk

toujours Âne La Bougresse !

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus