Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

25 septembre 2018

Roulez roulez jeunesse

Classé dans : Atypique pique — eructeuse @ 10 h 40 min

J’ai fait de la politique très tôt et c’est très jeune que je me suis encartée, mais après la rupture de l’Union de la Gauche, j’ai changé de vision, je me suis dit que c’est dans les actes de tous les jours qu’il faut agir ! Cela ne veut pas dire que j’ai cessé de manifester ni participer aux luttes dans des collectifs des assemblées des créations de mouvements… Et je ne me suis jamais ré-encartée ! Intervenir quand on le peut, face à un acte injuste, comme intervenir quand un acte de violence arrive… Qu’on entend hurler des enfants… Quand vous voyez que deux mecs à une terrasse de café  se lèvent pour je présume tabasser un homme soul qui passait à leur niveau, qui parlait de la guerre d’Algérie et de la France, avec des termes certains grossiers et autres, depuis le bar, il titubait… On était à côté de la Bourse du travail, après une réunion, je présume, je les observais depuis un moment, et n’écoutais pas les copains et copines du syndicat, c’est comme si j’avais un sixième sens pour ressentir ça ! Alors pour désamorcer la menace, je me suis levée brutalement en criant « Ils vont le taper »… Il y  eut comme un flottement de quelques secondes pendant que le monsieur continuait sa route, loin de tout ça !… Ils se sont rassis… Ils n’ont rien dit ! … Chaque acte compte…

le kave

Image prise sur le blog : lekaveserebiffe.blogspot.com à visiter pour sûr !

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus