Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

17 juillet 2018

Les larmes de la mer

Classé dans : Qui rit qui rit ? — eructeuse @ 15 h 58 min

« Ohé matelot comment va la navigation ? demande un bourgeois à l’homme manœuvrant sa barque en bord de plage ! La pêche a été bonne ?

-J’ai dû naviguer entre les vagues de ceux et celles qui se prennent pour des saints, contourner les remous de ceux et de celles qui voulaient me mettre dans les filets de leurs bonnes pensées et éviter les crachats de ceux et celles qui conchient toutes les personnes qui ne sont pas comme ils voudraient qu’elles soient… Je me suis battu contre les discours en lame de fond, avec ses modelages pervers pour faire douter de soi ! Puis le vent s’est levé avec toutes les larmes des enfants, les éternels innocents sacrifiés…

- Alors on est mal barrés ?

- C’est peu de le dire ! Et je ne vous parle même pas de ceux et de celles qui incantent leur Dieu pour faire un nettoyage de fond ! Vous la sentez la pollution de la pensée, celle-là il y a peu de chance qu’on lui cloue le bec, sa domination navigue sur toutes les mers du monde… cimetière excrémentiel de la folie humaine…

L’homme saute de sa barque, quitte la plage, le regard perdu dans un horizon incertain… Le bourgeois le regarde et n’ose pas lui dire « Bon vent »…

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus