Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

14 mars 2018

TRISTE

Classé dans : Hi ronde d'ailes — eructeuse @ 8 h 47 min

stephen hawking 2

Stephen Hawking, nous a quitté ce jour, mercredi 14 mars à 76 ans, atteint très tôt de la maladie de Charcot, il avait consacré sa vie à décrypter les secrets de l’univers  et à faire connaître au monde entier l’astrophysique.

« Je suis certain que mon handicap a un rapport avec ma célébrité. Les gens sont fascinés par le contraste entre mes capacités physiques très limitées et la nature extrêmement étendue de l’Univers que j’étudie », disait le scientifique contemporain certainement le plus célèbre du monde.

Un corps malade, un esprit brillant

Stephen Hawking est né à Oxford le 8 janvier 1942. Son père, biologiste, souhaite qu’il suive ses pas en étudiant la médecine à Oxford. Il opte pour la physique avant de partir pour Cambridge, afin d’y poursuivre des recherches en astronomie.

Peu après son 21e anniversaire, il apprend qu’il souffre d’une maladie dégénérative paralysante, la sclérose latérale amyotrophique (SLA) ou maladie de Charcot. Les médecins ne lui donnent que deux ans à vivre. Son corps décline inexorablement. En 1974, il est incapable de se nourrir ou de sortir de son lit par lui-même. En 1985, il perd définitivement l’usage de la parole après avoir subi une trachéotomie à la suite d’une pneumonie. Mais son esprit est intact. Et son but simple : « Comprendre complètement l’Univers, pourquoi il est comme il est et pourquoi il existe. » Le monde.fr

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus