Victoryne Moqkeuz, mon anagramme

Caroline Bordczyk, mon pseudo d'auteure

23 février 2018

Emerveillement

Classé dans : Chut ! — eructeuse @ 7 h 55 min

On parle d’addictions pour les personnes qui passent leur temps sur Facebook, que dire alors quand elles ont maints comptes, sans compter les groupes dans lesquels elles sont ! Pour sûr que Facebook a tout prévu pour que l’univers de l’inscrit soit le plus visible possible ! Visible ? Pour les moteurs de recherche qui se font un fric monstre sur son dos en vendant ses données personnelles !

Qu’en est-il pour les blogueurs qui ne peuvent passer une journée sans être au top du top, est-ce un narcissisme exacerbé, un besoin d’exister en étalant ses pensées les plus secrètes, ni plus ni moins que ce qui se passe sur Facebook ? De quelle dépendance sommes nous habités, pour ma part, je considère que ce n’est pas mon problème… Chacun fait ce qu’il veut de ses émois quant aux donneurs de leçons toujours promptes à dire aux autres comment penser, comment se comporter, ce sont à mon sens les petits manipulateurs du quotidien comme il y a les collabos de tous les jours…

La manipulation est partout !

Il est de bon ton de se vendre dans cette société mercantile et tous les moyens sont bons pour que tu apprennes à te vanter, soit le meilleur mon bichon, comme font les pubs pour vendre leurs produits… Je suis émerveillée par la faculté de l’être humain à se persuader qu’il détient la bonne parole sans oublier de taxer l’autre de vilain petit canard… Car la loi du fric c’est d’écraser l’autre… Ah l’autre cet effroyable autre, responsable de tous les maux…

Vous avez dit partage ? Je ris ! L’avantage dans un monde de liberté c’est encore que personne ne nous force à lire ce qui ne nous plaît pas même si le matraquage est grand pour nous amener vers le bon produit hic !

Liberté chiche !

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus